Visiter Dublin, la ville aux 1000 possibilités

Dublin, la ville aux 1000 possibilités en Irlande. Dublin, la ville de savoir avec le Trinity College, Dublin et sa Guiness factory, Dublin et ses ponts, Dublin et ses jardins St Stephen’s green… Autant de possibilités de visiter cette ville irlandaise et d’en  apprendre sur le lifestyle irlandais. On peut très bien se laisser happer par sa lumière, sa beauté et profiter pour flâner ça et là. Et pourtant, ce serait si dommage de ne pas profiter de la ville aux 1000 possibilités pour découvrir et mieux appréhender cette culture si friendly… Voyage en Irlande. J’ai eu la chance de retourner dans cette ville qui est si chère à mon coeur. J’y suis retournée il y a deux ans après y avoir habité pendant 4 ans. Je ne vous raconterai pas les émotions que j’ai pu ressentir quand je suis retournée m’asseoir dans un pub où j’allais souvent… Ce fut donc un grand plaisir d’y retourner.

Dublin, la ville aux 1000 possibilités en Irlande
Dublin, la ville aux 1000 possibilités en Irlande

Dublin visites incontournables

Quand on a vécu à Dublin, la ville aux 1000 possibilités pendant plus de 4 ans, difficile de résumer en quelques lignes ce qu’est cette ville. On aimerait pouvoir stocker ces souvenirs dans ce pays de l’Irlande avec facilité. Pourtant il en est rien. C’est même un bon brouillard qui nous envahit. Un brouillard à l’Irlandaise, un Irish frog, évidemment. Car il est fréquent de se lever le matin et de voir le soleil tenter de vaincre par ses rayons cette épaisse couche nuageuse. Le Dublin Pass vous permet de visiter gratuitement : la bibliothèque Chester Beatty, la galerie Hugh Lane, le musée irlandais d’art moderne, le musée national irlandais d’archéologie, le musée national irlandais des arts décoratifs et d’histoire et le musée national d’histoire naturelle d’Irlande.

Dublin tourisme

C’est même l’un de ces attraits. Sauf que lorsqu’on vit là-bas, vient le moment où il vous sape le moral. Mais je vous rassure Dublin est une ville parfaite si vous souhaitez partir pour vivre en Irlande. Forcément. Ça et la pluie. Alors on se console avec des gouttes de Guinness. Oh ! Pas que de simples gouttes… Non, des pintes et des pintes de Guinness… A tester obligatoirement si vous souhaitez voyager en Irlande à l’occasion d’un roadtrip itinérant. Par conséquent, si vous partez en vacances à Dublin, sachez que vous devriez expérimenter ce petit crachin irlandais.

Dublin blog voyage

C’est un peu un test pour un Irlandais. Il faut savoir ingurgiter cette bière ambrée et savoir la savourer. Pour cela, il vous faudra aller arpenter Temple Bar, un quartier où les pubs irlandais sont collés les uns aux autres et où les soirs de matches de rugby se dégagent une de ces ambiances authentiques sur fond de musique traditionnelle irlandaise. En fait, c’est là-bas que j’ai compris ce que voulait dire « Participer sous les couleurs du maillot de la nation ». Les Irlandais sont imbattables quand il s’agit de concourir sous le maillot du trèfle vert. Sa population accueillante et cosmopolite vous offrira des instants cocasses dans un pub irlandais dans Dublin Irlande. Des ambiances à couper le souffle s’en échappent parfois. Dans tous les cas, cela vous permettra de réaliser un voyage hors des sentiers battus, point de départ sans doute d’un voyage à Dublin en Irlande, un voyage sur mesure pour découvrir la culture et la gentillesse des Irlandais.

Dublin lieu a visiter

  • Quartier de temple bar dans le centre de Dublin

Découvrir l’Irlande c’est partager un Irish coffee tard un soir dans un pub ou un whisky irlandais, c’est fredonner des musiques irlandaises, c’est se laisser envoûter par les contes légendaires de ces châteaux, c’est réciter dans la rue un soir arrosé tout Bram Stocker et frissonner par une ombre draculéenne qui passerait près de vous. Dublin, c’est l’étape parfaite lorsqu’on arrive d’un vol de France à l’aéroport international de Dublin pour se mettre dans le bain irlandais. Car cette ville regorge d’attractions touristiques de toute splendeur, des monuments historiques somptueux. Une atmosphère chaleureuse s’échappe de cette ville de Dublin qui donne envie de découvrir le reste de l’Irlande avec la même ferveur. C’est envisager de rejoindre le comté du Kerry puis ne pas terminer sa promesse, épuisée par une journée de découverte des sites incontournables  des Vikings.

De préférence, si vous êtes de passage dan cette ville dynamique qu’est Dublin dans le cadre d’un séjour dans la capitale de l’Irlande, on vous encouragera à savourer une Guinness dans un pub, un jour d’un match de rugby, une ambiance si spéciale qu’il faut la vivre pour la résumer. Du bruit, de l’alcool, une jeunesse dynamique et l’amitié irlandaise qui s’en dégage automatiquement. Poignée de main fraternelle, franche rigolade, on y est ! Alors les soirs où Français et Irlandais s’affrontent, l’esprit de la patrie remonte en vous et se propage à vitesse illico. Mais jamais l’Irlandais n’en devient agressif. Il préfère en rire. Il rassemble ses amis et tous vous scandent alors volontiers un hymne comme pour mieux encourager ses valeureux combattants…

  • Smithfield Village

Comme Temple Bar, Smithfield Village est un quartier branché de Dublin (le quartier est à l’extrémité sud-est du quartier de Stoneybatter) : on y va pour les restaurants, les bars et de nombreuses discothèques. Je dois reconnaitre que quand j’habitais Dublin, ce quartier n’était guère populaire. Il a connu un certain éclat suite à la politique de rénovation qu’il a connu.

  • Histoire irlandaise

Car oui, l’Irlandais et donc le Dublinois ont appris par son histoire à se battre. A la régulière, à la loyale. Toujours, avec une foi incroyable. Il fut un temps où le combat fut violent face aux Anglais. Une insurrection a même méchamment marqué les esprits et les rivalités demeurent face à l’Irlande du Nord et son Belfast. D’ailleurs, ce temps-là n’est pas si lointain que ça. On le ressent volontiers quand on se balade dans le centre-ville historique. Le Viking affiche clairement sa différence et affirme son indépendance. Avec une fierté patriotique. Dans les rues de la ville de Beckett, on croise des hommes sandwich à chaque coin de rue et on n’hésite pas à vous alpaguer pour vous vendre tout ce dont vous n’avez pas besoin. Une image très moderne du commerce d’aujourd’hui comme pour mieux  vous rappeler ce temps où les Irlandais vivaient dans une misère folle et où la nourriture était rare.

Pour garder en mémoire ce conflit face aux Anglais, n’hésitez pas à vous rendre au Dublin castle. Le château de Dublin était le siège du pouvoir britannique à Dublin, la capitale de l’Irlande, jusqu’en 1922. Le Dublin castle vous permettra de visiter ces deux édifices religieux. Le Dublin Castle (ou Château de Dublin pour ceux qui maîtrisent moins l’anglais) est un lieu militaire, avant toute chose dans l’histoire de l’Irlande. De style roman, avec la plupart des bâtiments datant du XIIIe siècle, vous pourrez visiter la salle du trône, la tour de Birmingham, la tour octogonale, la tour des records, l’église néo-gothique et la tour de Belford.

Comment visiter dublin en un week-end ?

N’oubliez pas votre appareil photo pour prendre des photos de voyage lors d’un voyage Dublin. Parmi les sites incontournables, les plus beaux à voir, impérativement lors d’une visite Dublin. Dublin, la ville aux 1000 possibilités, vous accueille alors dans Temple Bar pour une vie nocturne dynamique et ses concerts de musique live, étape indiscutable et inratable pour faire la fête dans la ville. Auteurs importants, auteurs classiques (James Joyce, Jonathan Swift, Oscar Wilde, Samuel Beckett…) ou contemporains (John Banville, Anne Enright, Joseph O’Connor… …), musiciens et artistes (Francis Bacon), la « ville se visite « -Worlds » de Dublin est une confrontation entre la ville réelle et la ville de rêve imaginée.

A voir a dublin

On y court de pub en pub, on fait une pause au Hall of Fame pour aller profiter d’un bon concert ou se rappeler les débuts de U2 et de Bono, son leader, icône d’un pays, que l’on croise fréquemment dans la ville dans sa limousine blanche. A moins que vous y alliez un soir de St Patrick… Alors là, on ne vous garantit rien car cette fête traditionnelle se transforme en beuverie générale offrant à la ville un aspect moins séduisant d’un côté. Parce que de l’autre, de l’ambiance chaleureuse, il y en aura assurément ! Laissez vous emporter par les graffitis en surnombre dans Temple Bar, un quartier où le street-art pullule dans ces ruelles pavées si vous souhaitez visiter Dublin !

  • Trinity college dublin visite

La capitale irlandaise Dublin vous berce de sa mémoire avec son Trinity Collège, l’université ancestrale où les livres s’amoncellent dans une architecture celtique digne des traditions. Jeter un coup d’oeil au livre de Kells est un must have dans cette ancienne bibliothèque ou la long room. Une visite à ne rater sous aucun prétexte tout comme une pause bucolique dans les parcs de la ville. On visitera volontiers les serres de la ville qui cache les trésors de la Nature dans le centre-ville. Autre endroit unique à voir, le Château de Dublin et sa cathédrale à admirer évidemment… Elle vaut vraiment le détour. Si vous souhaitez visiter Dublin dans le cadre d’un voyage en Irlande. Cette ville est à couper le souffle, hors des sentiers battus, assurément.

  • Cathédrale st patrick dublin visite

Direction cette belle cathédrale georgienne qui possède des vitraux de toute beauté. N’hésitez pas à visiter la crypte qui vaut le détour dans la Cathédrale saint-patrick. D’ailleurs peut être que vous aurez envie de célébrer la célèbre fête nationale de la Saint Patrick ou le Paddy’s Day qui se fête chaque année le 17 mars. Cette fête catholique célèbre le Saint Patron de L’Irlande. Saint Patrick aurait évangélisé le pays au cours du V siècle. Ce jour là, le pays entier se pare de vert et arbore fièrement le trèfle, symbole de l’Irlande ! Aujourd’hui, cette fête catholique est devenue une fête où toutes les générations se mélangent et s’amusent dans toute la ville. Pour certains, c’est même devenue une grande beuverie. A voir pour visiter Dublin. Elle est située sur les ruines d’une ancienne église où saint Patrick lui-même aurait baptisé de nombreux croyants… Dans l’édifice gothique, vous trouverez le masque mortuaire de Jonathan Swift, auteur des Voyages de Gulliver et abbé de la cathédrale, enterré à l’intérieur ses murs.

  • Dublin monuments a visiter

The Spike de plusieurs mètres de haut : On vous faudra prendre le bus vers le nord de la ville où à bord du tramway construit en 2004. Et comme le Dublinois aime marquer les dates de l’histoire qui prennent tout leur sens. À l’occasion du passage au XXIe  en l’an 2000, la construction du Spire (la flèche du millénaire) – surnommé «  The Spike» (la pointe) par les Dublinois –  pointe au centre de l’une des principales avenues de la ville, se voulait un symbole d’une métamorphose  d’un renouveau économique. Une expansion  qui en une quinzaine d’années a offert un nouveau visage à la capitale irlandaise  avec la création d’un pôle de compétence avec l’installation de nombreuses entreprises multinationales.

Dublin à visiter absolument

  • Guinness storehouse

Enfin ne ratez pas la visite de la Guinness Factory et allez boire une pinte en haut dans son bar, la vue est spectaculaire comme la bière brune. James’s Gate, la Guinness Storehouse est un musée emblématique de Dublin et l’attraction touristique à voir en Irlande. Cette distillerie n’a rien à voir avec la distillerie Jameson. Quant aux musées ils sont nombreux également. Vous pourrez passer voir la National Gallery, le musée national pour des visites guidées mais aussi le musée de Bram Stocker sur Dracula. Vous y trouverez des expositions temporaires amusantes. Les lieux incontournables ou insolites sont en surnombre dans cette capitale irlandaise pleine de charme. Peut être prévoir une sortie dans une distillerie de whisky ? Si vous avez un peu plus de temps, je vous recommande de passer du côté de Howth, ces falaises sont grandioses. Il y a de jolies balades à faire le long de la côte Atlantique. Autre balade à prévoir celle des Docks de Dublin. Le quartier a été refait à neuf et vaut le coup d’oeil.. A voir pour visiter Dublin. Parmi les sites touristiques à voir, on vous conseillera d’aller le week-end faire une balade le long de la plage de Dundee. Ce lieu, Guinness Storehouse, dispose d’une usine, du musée avec des photos d’archive, d’un bar rooftop qui offre une vue agréable sur la ville.

  • Dans les rues piétonnes à Dublin

Se balader dans O’Connell Street, autrefois, en déclin, qui,  depuis les années 1970, s’est développé à vitesse incroyable. Certains Dublinois reprocheraient presque à cette large avenue, la plus large du pays celte, d’être devenue une rue commerçante emplie de boutiques où on vous sert des hamburgers à tout va ou des fish and chips. Il est facile d’y faire du shopping. Dublin, qui affichait un aspect plutôt provincial il y a encore deux décennies, a pris un véritable virage comme pour mieux s’affranchir depuis les années 1990, grâce à une frénésie immobilière et urbanistique incroyable. Passer à Grand Canal et vous comprendrez mieux ce que je veux dire. Les touristes sont en surnombre désormais sur les docks récemment réaménagés. Impossible de rater Grafton Street  pour ses nombreuses boutiques, c’est un endroit idéal si le shopping est votre truc.

  • Merrion square

Si vous vous promenez dans Merrion Square, vous tomberez nez à nez avec la célèbre sculpture de l’écrivain, Oscar Wilde, qui représente assis sur un rocher de granit, appuyé sur un coude.

  • Le Ha’penny Bridge

On franchira alors volontiers Le Ha’penny Bridge, qui doit son nom au prix d’une taxe ((un demi-penny) que devait payer le voyageur pour avoir le droit de le franchir et d’entrer dans la cité dublinoise… ou alors on n’hésitera pas à avancer vers l’océan et s’en rapprocher pour profiter des digues aménagées de Howth avec des vues imprenables sur le front de mer et ses falaises. Bien sur, vous serez en pleine nature si vous souhaitez visiter Dublin ! C’est une promenade agréable qui vous permettra de découvrir Dublin et son architecture, et vous pourrez rejoindre les principales zones commerçantes de la ville : O’Connell Street et Talbot Street ; ou traverser les principaux ponts de Dublin : Ha’Penny Bridge ou Samuel Beckett Bridge (sous la forme de une harpe celtique). Un autre monument se distingue à l’entrée du parc : le Wellington Monument.

  •  St Stephen ‘s green

Après votre visite du parc, vous pouvez prendre la sortie vers le shopping center Stephen’s Green. Ce sera l’occasion de faire une pause et de prendre le temps de respirer car ce parc offre un espèce naturel grandiose. Le parc est de forme rectangulaire et est situé au cœur de l’une des zones de trafic routier les plus fréquentées de Dublin (bien que le développement l’ait considérablement réduit depuis 2004). Les quatre rues bordant le parc portent le nom de leurs points de base correspondants: St Stephen’s Green North, St Stephen’s Green South, St Stephen’s Green East et St Stephen’s Green West. Il s’étale sur neuf hectares de terres.

  • Kilmainham Gaol (Kilmainham Gaol en irlandais)

C’est l’une des plus grandes prisons sans personnel d’Europe, avec une visite guidée qui vous donne un aperçu de l’histoire politique irlandaise récente et du soulèvement irlandais.

  • le National museum of ireland

Pour tous les fans d’art, direction le National museum of ireland. Vous y trouverez un ensemble d’oeuvres d’art qui méritent le détour.

  • Un match de football gaelique

Il s’agit d’une excursion populaire : Les billets ne peuvent pas être achetés à l’avance, ils sont vendus selon le principe du premier arrivé, premier servi, donc arriver tôt est une bonne idée.

  • Galeries d’art

En journée, les boutiques et les galeries d’art ajoutent un peu de réalité au surnom de « quartier culturel » souvent ridiculisé.

Road-trip en Irlande

Dans tous les cas, c’est sûr Dublin, la ville aux 1000 possibilités en Irlande, vous offrira le choix de pratiquer l’instant d »un week-end ou plus de découvrir une ville incroyable qui a su conserver un véritable esprit irlandais avant peut être de rejoindre en voyage l’Irlande… à l’occasion d’un court séjour en Irlande ou de vacances en Irlande, il vous faudra impérativement visiter cette capitale cosmopolite, pleine de sens. A moins que vous préfériez découvrir les Lacs du Connemara, la ville de Galway, Cork, Limerick, la chaussée des Géants, Kilkenny, Killarney, Dingle ou encore les Aran Islands pour de jolies escapades celtiques en Irlande.

Quel est le meilleur moment pour visiter Dublin ?

Pour moi, la meilleure période pour profiter de Dublin reste la fin du mois de Juin. En général, il y fait soleil et les touristes ne sont pas encore en surnombre, ce qui permet de profiter de la ville. Si vous voulez vivre avec les Irlandais et faire la fête avec eux, pas d’autres choix d’y aller au moment de la finale de rugby du Tournois des Cinq nations ou au moment de la Saint Patrick. Mais il y a de grandes chances pour qu’il pleuve à ce moment de l’année.

Visite de dublin et alentours

Parmi les spots où aller autour de Dublin pour moi, il y en a plusieurs,
  • Presqu’île de Howth : Le point de vue sur la baie est vraiment magnifique. Howth est le port de pêche que nous souhaitons tous avoir au bout de la rue. Non seulement la péninsule offre une gamme de promenades amusantes et de produits sympathiques provenant des petites boutiques alignées le long de ce joli port de pêche, mais surtout, c’est le seul endroit à Dublin que vous verrez proposer une grande variété de menus de poisson ! N’oubliez pas de nourrir les phoques en partant ! Howth est accessible via le DART.
  • Glendalough : déambuler dans les ruines du monastère de Glendalough crée une certaine ambiance. Il suffira d’un éclair de lumière pour lui donner un vrai atout. Avec ces croix celtiques, ambiance sublime.
  • Le parc de Wiklow : Vous a-t-on vendu l’Irlande verte et vallonnée où vous n’avez jusqu’à présent vu que les pavés de Temple Bar ? Alors sortez et allez à Glendalough et rejoignez le parc de Wiklow. Au fond de cette vallée qui forme les gorges d’Imaar se trouvent un monastère et deux lacs, dont les couleurs reflètent les parois boisées des collines adjacentes. Accessible par la route ou par tour opérateur, je vous conseille de louer une voiture pour profiter des nombreux sentiers pédestres qui s’offrent à vous dans la nature. Vous y trouverez souvent des arcs-en-ciel qui valent le détour…

Infos pratiques

Pour y aller : On y viendra en avion avec des compagnies low cost comme la compagnie aérienne Ryanair qui propose des vols directs à tarifs attractifs en même pas une heure de vol.  A moins que vous préfériez voyager avec Aer Lingus depuis l’aéroport de Dublin. A moins que vous préfériez le bateau. Dans ce cas là, il vous faudra opter pour le ferry.

Pour se déplacer : Soit vous pourrez utiliser le bus, le dart sur place,  pour se déplacer ou alors louer une voiture.

Où dormir dans la patrie d’Oscar Wilde ?

Plusieurs hôtels luxe sont installés dans le centre ville et se laissent découvrir. Mais pour nous, les meilleurs hôtels de Dublin sont le Marker, Bien sur, il y a de nombreuses chambres chez l’habitant avec des guesthouses dans tous les quartiers de la ville. Vous pourrez également trouver des auberges de jeunesse dans le centre ville.

Peut être que vous prévoyez des séjours linguistiques. Dans tous les cas, pour booster votre niveau d’anglais, je vous recommande de prendre quelques leçons d’anglais.

Que faire a dublin ?

Visiter Dublin est très agréable, notamment parce que c’est humain : le week-end, tout peut se faire tant qu’on est actif. C’est aussi une destination de rêve si vous faites la fête à Dublin : la ville possède le quartier de Temple Bar rempli de bars typiques du pays et de pintes de Guinness à volonté.

Que faire a dublin et alentours ?

  • Malahide : Il y a une ville avec un château à la fin de DART au nord. Bienvenue à Malahide. Bordant la mer d’Irlande (apparemment, nous sommes sur une île), le château et son parc attenant sont la sortie idéale pour les amoureux d’histoire et de nature, parfaits pour un pique-nique dominical en famille et parasol.
  • Howth
  • Glendalough
  • La forêt de Wiklow
  • Powerscourt : Le château de Powerscourt au sud de Dublin, l’ancienne propriété de Richard Wingfield, 5e vicomte Powerscourt, est un bel exemple de l’architecture palladienne du XVIIIe siècle. Le parc est absolument magnifique en été. Jardins, talus et nombreuses sculptures non loin rappellent un petit Versailles. Le jardin japonais vaut également le détour. A noter également que ce n’est pas loin de Powerscourt Falls, apprécié des Dublinois qui viennent pique-niquer en famille le week-end (même si l’entrée est un peu chère…).
  • Kilbegan : Alors si la ville vous stresse, pourquoi ne pas vous rendre à Kielbergen en voiture ou en bus Eireann. S’il n’y avait pas la présence de l’une des plus anciennes distilleries d’Irlande, le village n’aurait pas beaucoup d’intérêt. La distillerie Kilbeggan (Locke house) propose une visite historique particulièrement intéressante, à des années-lumière des moulins Bushmills et Jameson au nord et au sud de l’île, mais beaucoup plus authentique. N’hésitez pas à goûter Poitín et vous m’en direz des nouvelles !

Que voir a dublin ?

Un des immanquables de Dublin est la Guinness Storehouse. Impossible de rater cette visite…

 

Que visiter a dublin en 3 jours ?

Vous trouverez dans cet article de nombreuses idées pour visiter Dublin en 3 jours.

Que faire a dublin en fevrier ?

Vous trouverez dans cet article de nombreuses idées pour sortir et visiter Dublin en février. Attention, néanmoins, il peut faire froid à Dublin. Prenez un parapluie car il risque de pleuvoir…

Photos Dublin

Homme sandwich à Dublin
Homme sandwich à Dublin
Monuments à Dublin
Monuments à Dublin
Les futs de guinness à Dublin
Les futs de guinness à Dublin
Ici on ne sert que de la Guinness
Ici on ne sert que de la Guinness
Boire une guinness à Dublin
Boire une guinness à Dublin
Un soir de match de rugby dans Dublin
Un soir de match de rugby dans Dublin
Entrez dans la Guinness Factory à Dublin
Entrez dans la Guinness Factory à Dublin
Dans Dublin, un écureuil
Un écureuil à Dublin
St Stephen 's green à Dublin
St Stephen ‘s green à Dublin
Vue sur toit à Dublin
Vue sur toit à Dublin
 
Pubs dans Temple Bar à Dublin
Pubs dans Temple Bar à Dublin
Dublin de nuit
Dublin de nuit
Vue sur le parlement de nuit à Dublin
Vue sur le parlement de nuit à Dublin
Dans Temple Bar à Dublin
Dans Temple Bar à Dublin
Vue panoramique depuis la Guinness Factory sur Dublin
Vue panoramique depuis la Guinness Factory sur Dublin
La Guinness factory se visite
La Guinness factory se visite
La République d'Irlande tout un symbole à Dublin
La République d’Irlande tout un symbole à Dublin
Dans les rues à Dublin
Dans les rues de Dublin

A découvrir également


aa

Un commentaire sur “Visiter Dublin, la ville aux 1000 possibilités

  1. Nous avons passé un 2 jours à Dublin à la fin de notre road trip d’une semaine en Irlande. Et nous avons trouvé la ville très sympa à visiter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×

La dernière édition de Jet-Lag magazine est disponible !

popup magazine