Lifestyle > Gastronomie > [ Restaurant français ]

L’Amphytrion, la gastronomie version Madiran

L’Amphytrion, la gastronomie version Madiran. L’Amphytrion, c’est une institution à Toulouse,  ce genre d’établissement où on est rarement déçu. Une valeur sûre de la gastronomie qui trône parmi les meilleurs restaurants de la région Midi-Pyrénées.

L’Amphytrion, la gastronomie version Madiran L’Amphytrion, la gastronomie version Madiran

Manger à l’Amphytrion

L’Amphytrion, la gastronomie version Madiran : Dans ce restaurant étoilé, Yannick Delpech, un chef pétillant, un patron malin et rusé et surtout une clientèle de connaisseurs.  Cela devrait être obligatoire de goûter au moins une fois dans sa vie à cette cuisine de douces saveurs.  Oui, l’effet est incroyable, il vous rafraîchit le palais. Il y a une grâce palpable, une candeur retrouvée. Du style ? Indubitablement ! De la classe ? Il suffit de voir les assiettes défiler sur la table pour comprendre que oui, effectivement, il y a un savoir-faire incalculable, des heures de travail colossaux et une fraicheur manifeste.

C’est toujours intéressant d’aller goûter ces plats dans ces lieux qui sentent le luxe. En général, il y a une monarchie du geste gratuit, une distinction à ne pas mélanger les torchons et les serviettes. Les prix affichent alors une certaine arrogance qui pousserait chacun à ne pas pouvoir avaler la moindre bouchée. Mais là, bizarrement, on se sent à l’aise, l’étiquette de ce haut lieu du goût s’efface instantanément grâce à la simplicité de celui qui fut le  plus jeune chef étoilé de France à tout juste 24 ans et vous parle avec une facile aisance. Une chance inouïe donc de ne pas avoir vu ce talent précoce de la cuisine se détourner de ses fourneaux. Récemment nommé Cuisinier de l’année au Gault et Millau en 2013, Yannick Delpech propose incontestablement une cuisine créative qui jongle allègrement entre le traditionnel et l’innovation. L’Amphytrion, la gastronomie version Madiran…

Génie gustatif

A l’occasion d’un lancement de concours de cuisine national avec le Madiran, le Chef a mis au point des recettes de cuisine qui témoignent d’un sacré génie gustatif ! Une joue de bœuf  aussi fondante qu’une boule de neige en plein soleil, un rouget barbet et ses pommes vitelottes et moutarde violette et on se retrouve à déguster un gâteau praliné aux céréales giandula avec un sorbet citron confit. Chaque plat est associé à un vin de Madiran qui vous émoustille le palais. Un mariage authentique avec les différents mets. L’Amphytrion, la gastronomie version Madiran !

Plaisant et contemporain, le décor a été modernisé et l’ambiance s’en trouve davantage conviviale. On se sent à l’aise, on discute avec un personnel connaisseur, complice, souriant et disponible. On se dit alors qu’il ne manque plus qu’une 3e étoile amplement méritée à ce chef pour l’auréoler d’une certaine excellence reconnue.

Infos pratiques

  • A tester le midi avec un menu à partir de 35€ !

Pour en savoir plus

  • Consultez nos articles sur les restaurants que l’on a testés et jetez un coup d’oeil à nos articles gastronomie. N’hésitez pas à nous laisser un petit message…



Rédigé par Christel Caulet

le 12 avril 2013

4 commentaires

  • […] producteurs de Madiran, Plaimont Producteurs et la Cave de Crouseilles souhaitent prouver à travers ce concours que cette […]

  • […] : L’Amphytrion à ToulouseRestaurant L’Art de Vivre à TournefeuilleL’Amphytrion, la gastronomie version MadiranCarthel à ToulouseL’atelier 65 à […]

  • […] L'Amphytrion, la gastronomie version Madiran * Blog voyage luxe * 20 juillet 2018 à 17 h 46 min j […]

  • […] reste fidèle à cette appellation et le modernise avec la cuisine inventive et gourmande de Yannick Delpech du restaurant l’Amphytrion. Une sorte de parcours d’initiation à ce goût si spécial pour redonner des lettres de noblesse […]

Un petit mot à ajouter ?