Une assurance voyage rapatriement pour quoi faire ?

Une assurance voyage rapatriement pour quoi faire ? On se pose souvent la question quand on est sur le point de partir en voyage. Faut-il oui ou non prendre une assurance rapatriement ? Parce qu’en général on pense davantage aux bonnes choses que vont nous apporter ce voyage plutôt qu’aux galères qui peuvent aussi survenir en voyage ? Car autant être clair et net : Personne n’est à l’abri d’un problème de santé. Découvrez notre guide pour Choisir son assurance pendant votre séjour.

Assurance rapatriement
Assurance rapatriement

A quoi sert une assurance voyage ?

Et croyez-moi sur parole, vous apprécierez si c’est le cas de ne pas avoir de frais grâce à votre assurance voyage rapatriement. Parce qu’on l’oublie souvent mais on a vraiment beaucoup de chance d’avoir aucun frais médicaux à payer quand on a besoin d’un docteur en France. La carte vitale nous épargne des frais à rallonge et même une médecine business comme il y en a aux Etats-Unis ou même en Angleterre. J’ai moi-même eu un accident quand j’étais gamine en Angleterre lors d’une compétition de patinage. Résultat : Je me suis retrouvée au bloc chirurgical en Angleterre pour être finalement rapatriée en France parce que mes parents avaient souscrit à une assurance voyage et assurance rapatriement sanitaire avec un remboursement des frais médicaux.

Bref, comme c’est un sujet qui interroge beaucoup face aux frais qu’elle occasionne, j’ai trouvé intéressant de vous préparer un article complet sur le sujet des assurances voyage. Faut il oui ou non souscrire une assurance voyage ? Sera t elle réellement utile pour faire face aux imprévus ? Avant de partir en voyage, faut il faire le point sur l’assurance-santé que vous avez ? Prendre une assurance voyage coûte de l’argent, certes mais peut aussi vous rapporter de l’argent lors de votre Séjour à l étranger. Vous partez faire un voyage longue durée ? Avez vous opté pour votre assurance médicale, histoire de voyager en Toute sérénité. Pour des Voyages réels, vous serez tranquille si vous optez pour une assurance médicale de voyage et il vaut mieux imaginer le pire. Se faire Rapatrier lors du Prochain voyage, se faire rembourser en Cas de perte de votre sac à dos ou de votre valise ? Bénéficier d’une Assistance médicale et avoir vos Dépenses de santé remboursées pendant la Durée du séjour ? Autant de raisons qui poussent les voyageurs a opté pour l’assistance voyage et à protéger ses Effets personnels des Dommages corporels ou dommage matériels qui peuvent arriver lors d’une Catastrophe naturelle par exemple. Histoire d’avoir une prise en charge des frais médicaux à l’étranger – frais d’hospitalisation… Prendre une assurance multirisque pourrait être la meilleure idée que vous ayez pour ce voyage à l’étranger. Si vous souhaitez partir à l’étranger, vous feriez mieux de lire la suite de cet article pour le voyage au long cours que vous préparez, ce fameux tour du monde que vous attendez tant !

Un conseil : Lisez bien les conditions générales de vos assurances que vous soyez jeune voyageur ou voyageur.

Besoin ou pas d’une assurance voyage ?

En général, lorsqu’on part pour un voyage, on oublie que l’on peut être aussi malade. Et puis, comme vous aurez très certainement pris une carte bancaire gold, vous ne risquez rien. Alors comme on a déjà entendu ce type de raisonnement bancal, on va faire le point sur les couvertures réelles avec votre fameuse carte bancaire, la fameuse assurance visa. Si vous avez une carte bancaire Visa ou Mastercard classique, les couvertures en cas de problème de santé sont quasi inexistantes. Un conseil : Ne comptez pas dessus pour vous sauver. Mais pour être réellement couvert, il vous faudra opter pour une Visa Premier ou Mastercard Gold, là, les couvertures deviennent intéressantes et vous assurent en cas de frais médicaux, responsabilité civile, annulation ou bagages. Mais bon, c’est juste une légère couverture.

Sachez que si vous avez un problème de santé en voyage, vous aurez néanmoins une franchise à payer (50 à 75€ selon les cas). Ensuite, sachez que votre visite chez le médecin ne sera pas remboursée. Grosso modo, c’est une banque, le but étant de vous mettre de l’argent à disposition en cas de problème éventuel et non de prendre soin de vous. Par conséquent, vous aurez une Avance d’argent en cas de problème uniquement ! L’assurance est valable pour les 90 premiers jours de voyage (maximum après cela ne marche plus). Ensuite, autre élément à prendre en compte : Il faudra impérativement que vos frais de voyage ont été payés par votre carte. Là encore, si jamais votre billet d’avion a été offert par vos parents, vous l’avez in the baba comme on dit. Oubliez également les chèques vacances, virements. Donc globalement ces cartes bancaires ne vous assurent en rien en cas de retour anticipé ou de rapatriement. De plus, ces cartes bancaires sont couteuses.

Autre raisonnement qui tombe à l’eau : Je suis Français, j’ai déjà la Sécurité Sociale française. Oui, c’est bien d’avoir la carte vitale en France car elle est utilisable en France uniquement. Ensuite, il y a aussi la couverture selon vos cotisations. La Sécurité Sociale ne fonctionnera donc pas si vous êtes 6 mois après votre départ après votre ernière cotisation. Vous seriez radiés si vous êtes à l’étranger. Sachez néanmoins que si vous faites un tour d’Europe, vous pouvez être couverts même si vous êtes
étudiant, salarié ou demandeur d’emploi. Pour cela, il vous faudra demander la Carte européenne d’Assurance Maladie. Prévoyez un bon mois pour avoir cette carte. Mais assurance européenne ne veut pas dire que toutes vos galères seront prises en charge. On parle juste des problèmes de santé.

J’ai une mutuelle complémentaire qui me protège : Voilà encore une Idée reçue qui tombe à l’eau. Car en général, les mutuelles n’interviennent qu’avec la Sécurité sociale. Par conséquent, si vous partez pour un voyage à l’autre bout du monde, oubliez votre mutuelle. Hors Europe, aucune n’assurent réellement en cas de problème.
Alors c’est quoi une assurance voyage ? Qu’est-ce que ça couvre réellement ? Maintenant que vous savez que la Sécurité sociale ne vous protègera pas en Asie par exemple, que votre carte bleue n’est qu’un pare-vent en cas de problème. L’essentiel est de partir bien assuré pour voyager l’esprit tranquille. Sachez pour la petite anecdote que si je m’étais faite opérée en Angleterre quand j’étais gamine, j’en aurai eu pour au moins 5000 €.

Sécurité avant tout

Vous partez peut-être à l’autre bout du monde mais vous apprécierez aussi de pouvoir vous faire soigner si jamais vous en avez besoin. Et je ne vous parle même pas de blesser quelqu’un par accident via un accident de la route par exemple. Bien sur, une assurance voyage vous permettra d’être protégée si jamais vous perdiez vos valises ou que votre voyage était annulé.

  • Assurance voyage en cas de maladie / hospitalisation : Il faut peut-être avoir beaucoup voyagé pour pouvoir affirmer qu’en France, on fait des envieux avec notre système de santé. Allez faire un tour aux Etats-unis, et vous comprendrez ce que coûte la santé là-bas. Ayant habité les USA, je peux vous l’affirmer, cela coute très cher. Une visite chez un simple docteur tourne autour des 100 euros. Et si jamais vous deviez vous faire hospitaliser, sachez qu’aux USA, vous en aurez pour 700 € minimum. J’avais eu beaucoup de chance lorsque j’avais eu un pépin en Thaïlande. Une clinique privée m’a soignée gracieusement. Vous trouverez sur ce blog voyage Thaïlande le récit complet de mon aventure. Avouez qu’une appendicite peut survenir à tout moment même sur une île paradisiaque à Bali malheureusement. Et dans ces cas-là, on est bien content d’avoir une bonne assurance voyage avec une prise en charge des frais médicaux. Tout sera pris en charge selon les modalités de votre contrat d’assurance. Par conséquent faites attention à ce que vous signez. Regardez bien que votre assurance couvre 100% des frais médicaux (frais réels qu’il s’agisse de soins d’urgence ou non) et regardez pour avoir le plafond le plus élevé possible.
  • Assurance Rapatriement : Imaginez également un instant que vous soyez blessée lors d’un accident et qu’il faille vous hospitaliser. Je me rappelle alors que quand j’étais gamine, j’avais bien été contente d’éviter d’être opérée seule à l’âge de 12 ans en Angleterre. J’avais eu un rapatriement médical en France et avais pu aller à l’hôpital en France. J’avais été rapatriée en France pour la suite des traitements avec un vol de la compagnie aérienne Air France. Sachez aussi que si jamais vous décédiez à l’étranger, votre corps devra aussi être rapatrié dans votre pays. Je reconnais aisément que ce n’est pas le genre de chose à laquelle on pense quand on est sur le point de partir loin. Mais prenez cette garantie rapatriement si elle n’est pas incluse de base dans votre contrat. Chez certains assureurs, comme l’assureur mondial Allianz Travel, l’assurance rapatriement est intégrée dans tous les contrats d’assurance voyage.
  • Assurance Responsabilité Civile à l’Etranger : N’oubliez pas non plus votre assurance responsabilité civile à l’étranger car on est jamais à l’abri de blesser quelqu’un par accident ou d’avoir un quelconque sinistre. Sachez qu’une bonne assurance voyage spécialisée couvrira les frais de réparation, les éventuels soins médicaux et couvrira les éventuelles procédures judiciaires s’il y a lieu.
  • Assurance bagages et objets de valeur : Là encore c’est du vécu : Lorsqu’on est parti aux USA, on a perdu nos valises à Las Vegas. On se retrouve alors un peu pris au dépourvu. Mais heureusement votre assurance voyage vous dédommage immédiatement selon un certain montant pour pouvoir racheter vos affaires pour vos Bagages. Vérifiez à l’avance ce qu’il en soit de même avec vos objets dit de valeur (smartphone, ordinateur portable, bijou, appareils électroniques). C’est toujours utile en cas de perte ou vol de vos effets personnels.
  • Assurance annulation ou interruption de voyage : Une couverture annulation vous permettra au moins de ne pas perdre d’argent dans cette situation, imaginez la situation vécue par de nombreux voyageurs lors de ce covid19 ?
  • Sports dits « à risque » : Alors là pour le coup, veillez à bien étudier vos contrats d’assurance à l’avance car le plus souvent les activités Sports et loisirs, réputées « dangereuses », seront exclues de vos couvertures générales comme les sports extrêmes (parapente, alpinisme, saut en parachute, rafting etc).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×

La dernière édition de Jet-Lag, le magazine, est disponible !

popup magazine