Bangkok Thaïlande moderne et traditionnel

Bangkok Thaïlande Guide de la métropole thaïlandaise Bangkok Thaïlande. La « Venise de l’Est » sera une étape incontournable lors d’un voyage en Asie du Sud Est. D’abord, elle marquera pour beaucoup d’entre vous le début de leur voyage par une visite de cette ville. A moins qu’elle ne soit qu’une escale parmi leur vacances. Une mégalopole riche culturellement qui vaut le détour pour un voyage sur mesure. Premières impressions sur Bangkok après avoir foulé la terre thaïlandaise. Découverte de la cité des anges, une ville qui cultive le moderne et les traditions… Décryptage sur ce blog voyage Asie et avec nos articles sur la Thaïlande !

Voyage thailande

Bangkok moderne et traditionnel à la fois
Bangkok Thaïlande, moderne et traditionnel à la fois

Aller en thailande

Bangkok Thaïlande, c’est une fourmilière gigantesque à visiter si bien que vous ne saurez probablement pas par où commencer pour ce voyage à Bangkok Thaïlande. Du moins c’est ainsi qu’on l’a ressenti quand on a voulu aller visiter Bangkok. Car entre sa gastronomie, sa street-food légendaire, ses temples bouddhistes, son palais royal, son bouddha couché, ses marchés flottants, ses pierres précieuses, ses modes de transport, le choix était vaste.

Meteo thailande bangkok

La topographie à moins de deux kilomètres de la ville de Bangkok se compose de changements d’altitude modestes. L’élévation la plus élevée est de 131 pieds au-dessus du niveau de la mer. L’élévation moyenne est de 28 pieds au-dessus du niveau de la mer. À moins de dix et cinquante milles de la ville, la topographie est plus uniforme. Dans ces zones, la majorité de la zone terrestre est recouverte d’eau, de terres cultivées et de surfaces artificielles. Il existe quelques différences entre les deux zones climatiques.

Quand visiter la capitale thaïlandaise est une question de préférence. La saison des pluies dure de juillet à octobre et est imprévisible. Les températures les plus élevées sont généralement début décembre et à la mi-janvier. À la mi-février, les températures ont augmenté et le temps est principalement ensoleillé. Cependant, de courts orages se produisent occasionnellement. De plus, Bangkok connaît des températures très chaudes tout au long de l’année. Alors, quelle est la meilleure période de l’année pour visiter Bangkok? Voici quelques conseils pour votre voyage dans la cité des anges.

Le pays a deux saisons distinctes, avec une saison sèche dans la région du Nord de juin à novembre et une saison humide d’avril à octobre. Pendant cette période, les cyclones tropicaux apportent de fortes pluies dans la zone péninsulaire. Les régions côtières sont encore chaudes même en hiver, mais la saison des pluies est moins fréquente au cours de ces mois. Si vous visitez la Thaïlande, c’est toujours une bonne idée de vérifier les prévisions à l’avance.

Le pourcentage moyen de ciel couvert par des nuages à Bangkok varie considérablement tout au long de l’année. La partie la plus venteuse de l’année dure 7,3 mois, tandis que la partie plus calme se déroule du 3 mars au 26 novembre. Pendant ce temps, la vitesse horaire moyenne à Bangkok est de 5,3 miles par heure. Cela dépend également de la direction du vent. La vitesse moyenne du vent à Bangkok varie considérablement tout au long de l’année. Les mois les plus fréquents pour le ciel ensoleillé sont janvier et février, suivis en mai et octobre.

Vol thailande bangkok

Un vol en Thaïlande Bangkok est un excellent moyen de découvrir cette culture fascinante de cette ville. Le temps est principalement tropical, avec des températures allant des années 70 aux années 80. Des températures élevées se produisent entre mars et mai. De mai / juin à octobre, la saison des pluies se produit. Novembre à février est plus frais, moins humide et assez sec. Mais quelle que soit la période de l’année où vous voyagez, un vol en Thaïlande Bangkok vous offrira certainement une expérience mémorable et passionnante dans le Royaume de la Thaïlande.

La ville abrite également une variété de magasins qui s’adressent aux actifs les plus exigeants. Cependant, Bangkok est également un capital dynamique qui continue d’attirer des voyageurs du monde entier. Alors que de nombreuses personnes réservent des billets d’avion à Bangkok pour explorer les temples enchanteurs et les palais anciens, la plupart des gens arrivent prêts pour sa vie nocturne légendaire. Que vous cherchiez à passer un week-end actif à faire la fête à Bangkok ou à absorber la culture, vous êtes sûr de trouver quelque chose pour s’adapter à votre goût dans la cité des anges.

Si vous volez des Pays-Bas, vous pouvez choisir parmi plusieurs compagnies aériennes pour se rendre à Bangkok. KLM, Thai Airways, China Southern, Emirates et Turkish Airlines offrent tous des vols des Pays-Bas à Bangkok. Une fois que vous avez réservé un vol, assurez-vous de rechercher le temps et la fréquence des vols. Vous serez agréablement surpris par la différence de prix entre les deux. Pour plus d’informations, visitez Skyscanner.org et obtenez un devis gratuit sur un vol de Bangkok aujourd’hui.

Thailande tourisme

La première chose qui vous scotche littéralement dès que vous posez votre pied Bangkok Thaïlande, c’est les sourires sur les visages de ses habitants. Objectivement, c’est le pays du sourire. Même quand on croise des gens qui font la tronche, il y en a un tout petit nombre, quand même, ben, il s’avère 9 fois sur 10 qu’ils auront un geste envers vous qui vous bluffe. Ici, le touriste est vénéré presque autant que le roi mais ça c’est une autre histoire, pour ne pas dire un sujet sensible à ne pas évoquer. Un dépaysement total avec ses pagodes, ses moines, ses sanctuaires dans la destination touristique réputée qu’est la capitale du royaume. Avec plus de  20 millions d’habitant qui vivent dans l’aire métropolitaine. Vous observerez la confection de colliers de fleurs, de parures d’offrandes et de compositions florales explosives, avec à l’honneur jasmin, fleur de lotus et roses. Sans oublier ses Marchés de rue sans fin, cuisines de rue à la fumée épicée. Yaowarat Road est la route principale de China Town, et Charoen Krung Road est également l’une des rues incontournables du quartier. Construite presque entièrement sur l’eau, Bangkok est souvent surnommée la « Venise de l’Orient ».

Arriver à Bangkok Thaïlande

Lorsqu’on arrive à Bangkok Thaïlande à l’aéroport international de Bangkok, la nuit a été ultra courte. Mais peu importe, bizarrement la fatigue se gère mieux et plus facilement dès qu’on vous sourit dans le métro aérien. Le temps de prendre un Airport train et nous voilà déjà à la station de notre Intercontinental Hôtel super bien situé, en plein  centre-ville tentaculaire de Bangkok Thaïlande, dans le côté ultra moderne de la grande ville. La chaleur étouffante de ce climat tropical se laisse apprécier pour ces vacances en thaïlande. La version complète du titre de Bangkok se traduit par « Cité des dieux, la grande ville, la demeure du Bouddha d’émeraude, la ville imprenable d’Indra, la grande capitale du monde ciselé dans neuf pierres précieuses, la ville de la joie, dans le grand palais La générosité ressemble à la demeure céleste, au règne du dieu réincarné, à la ville dédiée à Indra, construite par Vishnu Karn ».

Si toi aussi tu cherches un hôtel de rêve à Bangkok, vérifiez les disponibilités et réservez votre chambre via booking.


Partir en thailande

ici, les grands centres commerciaux aux innombrables galeries sont juxtaposés les uns à côté des autres, les grandes marques de luxe à chaque pas de porte pour faire du shopping. Les gratte-ciels rivalisent à coup d’étage pour garder l’illusion d’être vu à l’occasion de ce voyage sur mesure en terre thaïlandaise. Un séjour en Thaïlande hors des sentiers battus pour un voyage aventure exceptionnel en Asie du Sud Est. Car les paysages grandioses seront aussi spectaculaires qu’époustouflants dans cette mégalopole.

Capitale thailande

Une petite pause en ce début d’après-midi, histoire de recharger les batterie. On décide d’aller découvrir la maison de Jim Thompson, un espion anglais tombé amoureux de la Thaïlande après une mission pour le M16 anglais avant d’aller découvrir d’un peu plus près l’ouest de Bangkok réputé pour être le quartier chaud de Bangkok même si ce n’est pas pour cela que je suis venue jusqu’ici. Cette image terrible du touriste venant consommer de la jeune fille fraiche me débecte aussi sincèrement que je puisse le dire. Cela m’horripile rien que d’y penser. Pourtant c’est malheureusement aussi une autre réalité, bien moche de la perversité de l’argent. La ville se divise en plusieurs parties. Une très dynamique avec un centre des affaires ultra business et une autre plus touristique.

Incontournable bangkok

Néanmoins même si on arpente la 11e avenue de long en large, les bars chauds n’ont pas pignon sur rue ou alors ils ne l’affichent pas en devanture, manière de dissimuler la prostitution enfantine.  On trouve finalement un petit restaurant pour manger local et déguster nos premiers pad thai. Il est donc déjà tard dans la nuit quand nous revenons en bateau à l’hôtel à travers les canaux. A bord de notre pirogue, c’est un heureux mélange de la société thaïlandaise qui nous épie à Bangkok Thaïlande.

Thailande bangkok que faire

Si vous vous demandez quoi faire à Bangkok, vous n’êtes pas seul. La capitale est l’une des plus grandes mondiales, mais elle peut également être écrasante. Il y a d’innombrables choses à voir et à faire, et la liste des attractions est longue. Ici, nous énumérons quelques-unes des meilleurs spots à voir dans cette grande ville dynamique. Du temple de l’émeraude Bouddha et de Wat Phra Kaew aux marchés flottants et aux centres commerciaux, Bangkok a tout.

Le lendemain matin après un petit  déjeuner gargantuesque, on part à l’assaut de l’ancien Bangkok Thaïlande avec un marché flottant. « La ville des dieux, la grande ville, la résidence du Bouddha d’émeraude, la ville imprenable d’Indra, la capitale mondiale des neuf joyaux, la ville du bonheur, l’énorme palais royal, la réincarnation de la décision dieu, dédié à la cause La ville de Dhara, construite par Vishnu Karn.

Le flower market, attraction à voir

Un voyage découverte depuis le Golden Mount qui est absolument sublime. On grimpe une montagne sacrée ornée de magnifiques bouddhas pour trouver au sommet un bouddha allongé, un Grand bouddha et d’autres statues. Comme nous sommes au nord est de Bangkok Thaïlande, on décide d’aller voir un flower market en taxi qu’on se retrouve dans une halle immense où les fleurs sont visiblement vendues. Au delà de l’ambiance, ce qui marque ici,c’est les parfums. C’est absolument sublime, j’en prends plein les yeux, couleurs virevoltantes en prime. Les orchidées trônent, les roses embellissent l’ensemble sans oublier les tresses et la facilité déconcertante qu’ont les Thaïlandaises à vous faire une composition florale en quelques minutes. Sincèrement, c’est à ne pas rater tellement cet endroit offre une parenthèse de douceur et de beauté totale. On poursuit sur notre lancée vers le marché indien mais en vain, mes pieds me faisant horriblement souffrir.

Un repas au Char au 22e étage !

Bilan de cette deuxième journée : 17 kilomètres au compteur, les pieds en feu, retour à l’hôtel avant de filer au Char, le restaurant du Indigo hôtel où nous sommes invités à manger. Le restaurant est situé au 22e étage d’où une vue splendide s’offre à nous. Bangkok Thaïlande est à nos pieds. J’ai plus l’impression d’être à New York qu’en Thaïlande pour être honnête. Un dernier cocktail sur le rooftop de l’hôtel qui vaut le détour et retour à l’Intercontinental pour dormir.

Le Wat Arun, à voir

Wat arun Bangkok
Le Wat arun à Bangkok Thaïlande

Ce samedi matin, on décide d’y aller plus cool parce que sinon nos chaussures  vont y laisser leur peau ! Une balade en pirogue pour se reposer et profiter des canaux de Bangkok Thaïlande le long du fleuve Chao phraya.  Nous décidons d’aller retrouver Jennifer, une copine blogueuse de passage également à Bangkok. Rendez-vous au wat, le wat arun. Un ensemble sublime avec des chadi agrémentés de porcelaines magnifiques. L’ensemble est plutôt en bon état.  On sort de là littéralement scotchées par ce que nous venons de voir avant d’aller contempler l’édifice de l’autre côté du fleuve depuis un roof top le Sala Arun. Une soirée sympa à papoter des expériences thaïlandaises.

Le wat arun illuminé
Le wat arun illuminé

Dans l’ensemble, où que vous alliez, tout est toujours extrêmement propre. Ce qui est toujours appréciable. Que ce soit des WC publics aux établissements chics. On s’habitue progressivement au rythme thaïlandais sans trop de difficulté. Wat Arum se traduit par « Temple de l’Aube » et fait référence au dieu hindou Aruna, le symbole de l’aube. Le temple de l’aube est la représentation architecturale du mont sous-marin et, dans le bouddhisme, représente le centre du monde.
Il abrite le Wat Arun (temple de l’aube) et le quartier de Kudi Jin (ou Kudee Jin), qui vous offriront une promenade très authentique loin de la foule des vacanciers.

Le Bouddha émeraude, également connu sous le nom de Wat Phra Kaew, est considéré comme l’un des temples bouddhistes les plus sacrés de Thaïlande. Le complexe du temple se compose de plusieurs bâtiments dans les anciens du Grand Palais. Le temple est situé dans le cœur historique de Bangkok. Pendant que vous êtes à Bangkok, ne manquez pas l’occasion de visiter Wat Phra Kaew.

Le complexe du temple abrite de belles peintures murales qui décrivent des histoires de l’épopée hindou Ramayana et Jataka. Il y a même des scènes de la version thaïlandaise de l’épopée Ramayana, le Ramakian. Hanuman, un demi-dieu de singe, apparaît également dans les peintures murales. Hes cinq mètres de haut et aident les gens dans le besoin. Cet immeuble impressionnant est un endroit idéal pour regarder le coucher du soleil sur Bangkok.

Le temple abrite certaines des plus belles sculptures architecturales et bouddhistes du pays. Les murs de Wat Phra Kaew sont recouverts de fresques de style Ayutthaya. Vous devriez marcher le long du couloir des temples pour ressentir sa majesté. Un autre point culminant du temple est une énorme murale, avec 178 peintures colorées. Chaque peinture est créée par des artisans maître thaïlandais et est censé symboliser un aspect différent de la vie de bouddhas.

Les visiteurs devraient prendre soin de ne pas déranger les adorateurs des temples. Wat Phra Kaew est un temple sacré, et le respect de l’espace est une partie importante de l’expérience. L’émeraude Bouddha, une statue en bronze noirci d’un médecine, est une superbe pièce maîtresse de ce complexe. De nombreux visiteurs viennent adorer dans ce temple pour prier pour leurs proches malades. Vous pouvez trouver ce temple en suivant la foule.

Bangkok palace thailand

Le Buddha couché au Wat Pho
Le Buddha couché au Wat Pho

 Pour notre dernier jour à Bangkok Thaïlande, il était impensable de ne pas aller voir le Wat Pho, plus connu sous le nom de bouddha allongé. L’endroit est impressionnant de beauté, chaque édifice étant en superbe état. Pas de palais impérial, ni de Bouddha d’émeraude pour ce début de séjour car ce sont les fêtes en l’honneur de l’enterrement du roi, décédé l’an dernier. Nous pénétrons dans le Wat phra, au Grand palais après une balade en Tuk tuk dans le Centre de Bangkok Thaïlande. A cette occasion, tout le mois lui est consacré. La population s’habillant de noir en l’honneur du défunt. On se retrouve pris au cœur de ces festivités sans trop le vouloir avec un pad thai entre les mains, invités à table par des Thaïlandais. On partage ces instants sans trop comprendre ce qui se passe. Un défilé de militaires passe avec une fanfare. Quand on sort enfin du Wat Pho, on se dit qu’on va aller se reposer en ce début d’après midi dans un parc situé à quelques mètres. Mais impossible d’y accéder, la zone étant bloquée pour l’occasion. Continuez votre exploration de Bangkok avec une balade en tuk-tuk jusqu’au complexe du Grand Palais construit sous le règne du roi Rama Ier.

Temple de l’émeraude Bouddha

Le rôle des temples dans la culture thaïlandaise va au-delà de sa signification religieuse. Le roi, ou Chakri, grimpe le grand piédestal derrière le Bouddha émeraude pour nettoyer et modifier son image. En plus d’exécuter les rituels du nettoyage et du changement de l’émeraude Bouddha, un préposé royal change les vêtements élaborés des bouddhas émeraude. En tant que protecteur de la foi, le roi est également la plus haute autorité sur les rites bouddhistes. Actuellement, le roi Rama IX est le protecteur actuel de la foi.

Bien que la statue soit belle, elle est aussi plutôt énigmatique. L’émeraude Bouddha est une statue de jade perchée sur un piédestal de trois étages. L’espace environnant est décoré d’une série de petites statues de Bouddha. L’émeraude Bouddha porte trois tenues différentes, qui ne peuvent être vues qu’à distance ou en utilisant un zoom de caméras. Afin de s’assurer que l’émeraude Bouddha n’est pas photographié, les visiteurs doivent éviter de toucher ou de poser près de la statue.

L’émeraude Bouddha est une icône bouddhiste populaire à Bangkok. La statue serait originaire de l’Inde. Le Bouddha est vénéré par tous les Thaïlandais. De plus, l’émeraude Bouddha a été défilé dans les rues de Bangkok au début de la grande ville. Selon la tradition, la statue aurait le pouvoir de guérir les calamités. En plus de l’élever des Thaïlandais, le Bouddha émeraude marque également le changement des saisons et préside les cérémonies saisonnières.

L’émeraude Bouddha a été hébergé pour la première fois dans un bot royal. La statue est assise sur un Busabok finement sculpté. Au cours des années 1820, le Bouddha émeraude a été enveloppé d’un rituel de protection. Au XIXe siècle, le choléra s’est propagé dans toute la Thaïlande. Le roi Rama IV pensait que le Bouddha émeraude avait le pouvoir de conjurer les mauvais esprits et d’éradiquer les maladies. Depuis ce temps, l’émeraude Bouddha est restée à Wat Phra Kaew.

Wat Pho Bangkok
Au Wat Pho à Bangkok Thaïlande

Marchés flottants

Traditionnellement, les marchés flottants étaient des emplacements centraux du commerce et des échanges en Thaïlande. Pourtant, aujourd’hui, ils sont devenus des destinations touristiques. Dans le contexte de la théorie des réseaux d’acteurs, nous pouvons examiner comment ces marchés organisent les personnes, les objets et l’espace. Nous décrivons cinq marchés flottants en Thaïlande, qui diffèrent dans les acteurs, les produits, le temps et l’espace qu’ils occupent. Malgré ces différences, ces marchés sont restés populaires et durables pendant des siècles. Cette recherche offre un aperçu des façons dont les populations locales continuent de maintenir leurs marchés flottants.

L’un des plus anciens marchés flottants de Bangkok est le marché flottant Bang Phli. Situé à 29 km au sud du centre-ville, il est accessible en taxi ou en roulement BTS. Vous pouvez acheter des souvenirs et de la nourriture, et profiter de la musique et des spectacles en direct. Le marché flottant Bang Nam Pheung est un excellent endroit pour essayer de la nourriture thaïlandaise authentique. Vous pouvez également visiter Khlong Lat Mayom Floating Market, un marché flottant de style thaï plus authentique.

Outre Khlong Lat Mayom, il existe d’autres marchés flottants à Bangkok. Khlong Lat Mayom est un grand marché flottant de Taling Chan, et il a une sensation plus locale. Par rapport aux autres marchés flottants, celui-ci n’est pas un hotspot touristique. Cependant, c’est un endroit populaire parmi les habitants. Vous pouvez visiter ce marché le week-end et les jours fériés. Malgré sa petite taille, il a une super ambiance et beaucoup de nourriture thaï à choisir.

À la fin des années 1960, la Thai Tourism Authority a commencé à chercher un nouveau marché flottant, et le canal de Ludplee était l’endroit idéal. Ensuite, le gouvernement a introduit le tourisme communautaire pour raviver les anciens modes de vie le long des canaux. Les marchés flottants de Damnernsaduak sont rapidement devenus une destination touristique populaire. Bientôt, ces marchés flottants se propagent à de nombreuses autres régions du pays, y compris Pattaya.

Vie nocturne dans le marché chinois

Un peu désabusé, on décide d’aller voir un autre marché aux fleurs situé au nord de Bangkok en bateau. On passe alors sous le pont des haubans. Une fois sur place, rien de bien exceptionnel sur ce marché si ce n’est que les poissons ne sont pas tués puisqu’ils gisent dans d’énormes bassines. On revient à l’hôtel avec notre valise thaïlande en pirogue de nuit après avoir assisté à un magnifique coucher de soleil. Retour à l’hôtel. Julien part alors explorer les alentours et tombe dans le quartier chinois réputé pour son activité nocturne. Il achète de quoi nous sustenter et me convainc d’y aller le lendemain matin. Forcément quand on arrive au quartier chinois, impossible de pas se laisser surprendre par les épices. Ici, tout se monnaye. Entre vapeur de raviolis et poissons qui gesticulent dans tous les sens… Mais il est déjà temps de quitter Bangkok Thaïlande. Direction vers la gare de Bangkok pour partir découvrir Ayuttaya avant de rejoindre Phuket.

Le temps joue en notre défaveur et malheureusement nous devons déjà partir en Thaïlande à la découverte de ce pays. Je n’ai toujours pas eu assez de temps pour tester un massage thaï car notre séjour à Bangkok s’achève déjà à regret.

Centres commerciaux

Pour les achats modernes à Bangkok, il existe un certain nombre d’excellents centres commerciaux. Le Siam Center, le plus grand des pays, a ouvert ses portes en 1973 et a récemment été rénové. Le centre commercial abrite plus de 200 marques internationales et thaïlandaises, dont Forever 21, Nike et Accessorize. Pour ceux qui recherchent un goût de cuisine thaïlandaise authentique, essayez la salade épicée de papaye, connue localement sous le nom de Som Tam Nua. Il y a même une salle à manger en plein air où vous pouvez profiter de votre repas tout en prenant les toits de la ville.

Pour une expérience de magasinage thaïlandaise authentique, rendez-vous au MBK Center, également connu sous le nom de Mahboonkrong. Ce centre commercial est connu pour ses prix raisonnables, en particulier sur l’électronique. Le quatrième étage est consacré à l’électronique et aux meubles, tandis que les étages supérieurs abritent des restaurants, des cafés et des galeries d’art. Si vous visitez Bangkok en été, assurez-vous de visiter l’aire de restauration au 6ème étage. Vous ne le regretterez pas!

En plus des magasins de mode, les centres commerciaux de Bangkok ont des restaurants, des cinémas et des salons. Certains présentent même des centres d’edutainment et des zones informatiques massives. En plus d’une pléthore de marques internationales, les centres commerciaux de Bangkoks sont parfaits pour faire du lèche-vitrine et échantillonner les dernières tendances. De plus, il y a quelque chose pour tout le monde dans ces centres commerciaux de Bangkok. Alors qu’est-ce que tu attends? Aller faire du shopping!

Le centre commercial Centralworld est le plus grand centre commercial de Bangkok, avec plus de 500 magasins et restaurants. Que vous recherchiez une nouvelle paire de baskets, ou que vous cherchez simplement une bonne affaire, Centralworld l’a. Les prix ici sont comparables à ceux des centres commerciaux européens, et vous trouverez de nombreuses marques populaires dans cet endroit. Vous pouvez atteindre Centralworld par BTS à Siam ou Chit Lom.

Hotel bangkok

Pour dormir à Bangkok :

Vous trouverez un large nombre de chambres d’hôtes à petit prix. Mais vous pouvez également prévoir une belle nuit de rêve à l’intercontinental ou au Péninsula.

Envie de découvrir davantage la suite de notre roadtrip en Thailande ? Direction Chiang Mai, au nord de la Thaïlande.

Quelle est la capitale de la thaïlande ?

son nom est bangkok.

Quoi faire a bangkok ?

cf lire article

 

se trouve bangkok ?

Bangkok, Thai Krung Thep, la ville, la capitale et le principal port de Thaïlande. C’est la seule ville cosmopolite du pays des petites villes et des petits villages, et le centre culturel et commercial de la Thaïlande. Bangkok est située dans le delta du fleuve Chao Phraya, à environ 40 kilomètres du golfe de Thaïlande. Il était autrefois divisé en deux cantons – Krung Thep sur la rive est et Thon Buri sur la rive ouest – reliés par plusieurs ponts. En 1971, les deux ont fusionné en une ville-province et un gouvernement municipal. En 1972, la ville et les deux provinces environnantes ont été fusionnées en une seule province appelée Krung Thep Maha Nakhon (Bangkok Metropolis). La métropole est une ville animée et surpeuplée avec des temples, des usines, des magasins et des maisons juxtaposés le long de ses routes et de ses canaux. C’est aussi une destination touristique majeure, connue pour ses nombreuses attractions culturelles et sa vie nocturne, y compris un commerce du sexe florissant.

Peut-on aller en thailande ?

Évitez tout voyage vers et à travers les provinces du sud suivantes en raison des conditions de sécurité imprévisibles. Les insurgés séparatistes mènent fréquemment des attaques violentes.

  • Narathiwat ;
  • Beida ;
  • Songkhla;
  • Yara.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

×

La dernière édition de Jet-Lag magazine est disponible !

popup magazine