Voyage à Ayutthaya en Thaïlande

Voyage en Thaïlande à Ayutthaya. Après cinq jours passés à Bangkok, direction la campagne avec pour premier point de  chute : Ayutthaya, à même pas une heure et demi de la capitale de Bangkok thaïlande, en Asie du Sud Est, au centre de la Thaïlande.

Voyager en Thaïlande à Ayutthaya

C’est en train que nous gagnons Ayutthaya au pays du sourire. Le confort est succinct mais cela se passe plutôt bien  surtout si vous goûtez aux chips de bananes, ça j »aime autant vous dire que vous trouverez même le temps trop court pour les déguster. C’est exquis. Avec en prime les premiers paysages de rizières… Grandiose, tout simplement pour ce séjour en Thaïlande à Ayutthaya, l’ancienne capitale de la Thaïlande où on a du prendre le train depuis Sukkothaï.

Lorsqu’on arrive à Ayutthaya en début d’après-midi, il fait très chaud. En fait je n’ai qu’une hâte : Gagner ma chambre d’hôtel pour pouvoir enfin un peu me reposer. On trouve rapidement notre hôtel et la patronne gère ça d’une main de fer. Pas le temps de se poser qu’on doit déjà aller visiter Ayutthaya et ses temples bouddhistes via une croisière en pirogue pour des vacances en Thaïlande, destination touristique par définition.

Voyage Thaïlande Ayutthaya
Sur le fleuve à Ayutthaya

Ville classée au patrimoine mondial de l’Unesco

Grosso modo, rien de désagréable avec ce soleil qui se couche et un circuit découverte qui vous propose des vues éblouissantes sur les anciens temples kmers avec ces sites historiques qui quadrillent la vieille ville historique. Dans ce site archéologique, on collectionne la statue bouddha comme à chaque fois que l’on entre dans un temple bouddhiste. Possibilité de l’avoir assis en tailleur, debout (plus rare) et couché. C’est à chaque fois toujours aussi stupéfiant par la taille et l’état de conservation du bouddha lors d’un Voyage Thaïlande,  à Ayutthaya. Une escapade hors des sentiers battus même si elle est touristique avec ce circuit thaïlande. A couper le souffle littéralement, idéal si vous souhaitez en prendre plein la vue. L’exotisme sera au rendez-vous, incontestablement si vous souhaitez partir en Thaïlande.

Découvrir des lieux religieux
Découvrir des lieux religieux

En fait, ces attractions touristiques sont classés au patrimoine mondial de l Unesco. Un mélange de culture et de patrimoine. Au total, c’est 400 temples ou des restes de temples que vous trouverez dans la ville qui est basée sur une presqu’île. Malheureusement, tous sont dispersés. Soit optez pour un bon sens de l’orientation pour les trouver, soit préférez la simplicité avec une croisière fluviale dans ce pays d’asie.

Première escale : Phra Mongkhon Bophit

Le Phra Mongkhon Bophit est un grand Bouddha en bronze. A l’origine conservé à l’extérieur mais depuis abrité dans un magnifique temple blanc. 20 minutes pour découvrir ce Bouddha qui vous scotchera par sa grandeur. Il est immense l’un des plus grands du pays. C’est dire. Mais à vrai dire, on est un groupe de 8 personnes sur cette pirogue et on a plus l’impression de se dépêcher qu’autre chose. De peur de rater le départ pour un autre temple. En même temps, une fois vue, il n’y a pas grand chose de plus à voir. On repart en pirogue pour découvrir un autre bouddha couché et des ruines de chédi, assez remarquables dans un immense jardin.

Le plus haut bouddha qu'on ait vu jusque là...
Le plus haut bouddha qu’on ait vu jusque là…

Dernière escale : le Wat Ratchaburana

Pour la fin de ce voyage à la carte, on vous emmène découvrir les ruines d’un ancien temple de style khmer, plutôt en bon état. Attention, cependant, une partie du temple était en travaux. En revanche, le lieu est magistral lorsqu’on arrive via le fleuve avec un contre-jour qui mérite la photo, le soleil se couchant.

Voyage Thaïlande Ayutthaya bateau
Voyage en Thaïlande à Ayutthaya

Sur le retour, passage à la plus grande cantine d’Ayutthaya pour manger un morceau, le Hua Raw Night Market où marchander est un jeu. Les Thaïlandais ont pour habitude de partager leur repas et donc de diner ensemble au marché de nuit le long de la rivière. Pour moi, ce sera poisson grillé et riz gluant avec des nouilles sautées. L’endroit est charmant, la cuisine un vrai régal. On avale les pad thai avec un sirop de mangue délicieux. La nuit est déjà tombée sur la ville alors qu’on rentre à pied à l’hôtel.

De gros poissons nous attendent
De gros poissons nous attendent

Le Wat Phra Mahathat et le palais royal

Le lendemain matin, on part visiter  le Wat Phra Mahathat, connu pour avoir une tête de bouddha coincée dans la jungle luxuriante. Le dépaysement est total avec cette ambiance tropicale et cette chaleur épaisse qui vous colle à la peau.

L'un des bouddhas les plus instagrammés de la Thaïlande
L’un des bouddhas les plus instagrammés de la Thaïlande

Avant de partir découvrir, on décide d’aller se faire un petit déjeuner. Alors que j’attends Julien, la patronne de l’hôtel me fait signe et vient à ma rencontre en scooter. Problème : Le bus est complet pour Sukkothai, notre prochaine destination, vous devez donc partir après demain, m’explique-t-elle succinctement. Un peu plus, elle serait sur le point d’organiser le voyage pour nous !

Conseils aux voyageurs : Pensez à réserver à l’avance vos places dans les bus.

Modification du voyage

On retrouve Julien à l’hôtel et en moins de quelques minutes, elle a annulé notre réservation d’hôtel pour Sukkothai, nous a réservé un autre hôtel bien mieux selon elle et nous a planifié le programme de la journée. A telle heure, vous irez à la gare routière. Vous allez voir le palais du monarque, ça, ça et ça. C’est 600 baths pour le driver en voiture toute la journée.  Pas le droit de broncher ou d’avoir envie de voir autre chose, c’est comme ça et pas autrement. Un peu désabusé, on accepte sans trop se prendre la tête en ayant la certitude qu’on va en prendre plein les yeux. Et effectivement on en prendra plein les yeux. Aucun regret par conséquent. Ce fut grandiose et majestueux.

Dans le palais royal
Dans le palais royal

Excepté le palais royal qu’on n’a pas trouvé vraiment génial… L’endroit est très beau mais sans grand intérêt avec qui plus est un personnel pas très agréable. Le reste en revanche fut absolument topissime.

Voyage à Ayutthaya
Voyage à Ayutthaya

Au final, Ayutthaya m’a laissée le goût d’une ville trop habituée au touriste. Avec des prix exagérés si on compare au reste de la Thaïlande. Le surnombre de touristes chinois m’a un peu gâchée le plaisir par moment. Néanmoins c’est une ville à voir. La présence de chiens errants en surnombre est une réalité.

Dans les ruines d'un monastère khmer
Dans les ruines d’un monastère khmer

Comment se rendre à Ayutthaya depuis Bangkok ?

Pour aller à Ayutthaya depuis Bangkok, vous pourrez prendre le bus ou le train. Même si le train est plus confortable, vous pourrez profiter de cette ambiance de pudeur avec les autres passagers à bord du train.  2 heures plus tard, vous serez à bonne destination même s’il vous faudra vous arrêter dans des bourgades sans grands intérêt. De toute façon, des vendeurs ambulants monteront dans le train pour vous vendre fruits, eau et encas. Concernant les paysages,  rien de vraiment réjouissant car vous passerez dans des bidonvilles en quittant Bangkok. En revanche, un peu plus loin,  vous trouverez des rizières au loin. Il suffit pour partir en train de réserver son billet de train à la gare Hualam Pong une heure avant le départ directement. Il y a 20 trains par jour ! Pour seulement 15B/pers et 1h30 à 2h de trajet, on arrive à Ayutthaya. Vous pouvez réserver vos billets à l’avance si vous avez peur de ne pas vous en sortir à la gare.

En revanche, pas de classe différente dans ce train direct pour Ayutthaya. Donc vous serez mélangés à la population locale.  Le train prend son temps quand d’un coup, au bout d’une demie heure, tu quittes la banlieue de la capitale de la Thaïlande pour apparaitre les premières rizières.

Début de l’aventure à Ayutthaya

Une fois descendue du train, votre périple débute. Il vous faudra traverser la route puis le village à pied sur quelques centaines de mètres. De là, vous devrez prendre un bac -cinq baths- pour atteindre la vieille ville. Attention, il peut faire très chaud et humide alors restez calme jusqu’à votre destination : la PU Inn Guesthouse est un établissement qui est habitué à la clientèle étrangère. Le français y est parlé, ce qui peut être pratique.

Que voir et que faire à Ayutthaya ?

Visiter des temples

Le meilleur moyen de visiter les temples du parc historique d’Ayutthaya, c’est de louer un vélo mais de louer un scooter (si tu as le permis moto en ta possession). Au total, vous pourrez naviguer parmi les 400 temples qui composent ce site incontournable. Vous pouvez également opter pour une visiste en pirogue thaïe, cette visite vous sera proposée à la guesthouse.

Ayutthaya-Thailande
Dans le parc Ayutthaya-Thailande
Ayutthaya-Historical-Park-Cove
Ayutthaya-Historical-Park-Cove
Wat-Ma-Hua-à-AyutthayaWat-Ma-Hua-à-Ayutthaya

Informations pratiques

Pour dormir : l’hôtel PU Inn resort (035 251 213). Rien à redire sur la qualité de la chambre, l’endroit est calme et tout est optimisé pour  votre bien-être. Une belle piscine offre même un instant de repos agréable. La patronne bien que sympathique, peut avoir un côté très dirigiste. 17 euros la nuit.

Pour manger : A ne pas rater le marché flottant d’Ayutthaya. L’endroit est absolument charmant même si l’entrée sur le site fait froid dans le dos. 200 baths quand même. En revanche, petite balade en pirogue pour rejoindre les étals et se balader.

marché flottant Ayutthaya
Au marché flottant d’Ayutthaya

Pour en voir davantage !

Impossible de ne pas aimer le Rayavadee Resort à Krabi
Notre avis sur le Rayavadee Resort à Krabi

Le luxe le plus incroyable au Péninsula à Bangkok
L’expérience du Péninsula à Bangkok

Bien-être total au spa du Rayavadee Resort à Krabi
Le spa du Rayavadee Resort à Krabi

Notre road-trip en Thaïlande

3 thoughts on “Voyage à Ayutthaya en Thaïlande

  1. C’est fou comme toutes ces photos me donnent envie de visiter la Thailande !
    Même si c’est blindé de touristes, ça fait parti des incontournables. C’est comme le Machu Picchu au Pérou, les chutes d’Iguazu en Argentine/Brésil ou encore le Mont Bromo en Indonésie. Il faut essayer de faire abstraction du tourisme de masse et ne pas laisser cet afflux gâcher un site magnifique 🙂

  2. Coucou !
    Je découvre votre périple version net, vous devez déjà être dans les îles non? Je n’ai pas aimé non plus le Palais d’été, un peu trop disneyland à mon goût ! Par contre j’ai trouvé les sites d’Ayutthaya magnifiques! Je charge bientôt les photos!
    On se retrouve à Toulouse
    La bise!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×

La dernière édition de Jet-Lag, le magazine, est disponible !

popup magazine