Un voyage en Afrique, ça vous marque à jamais

Afrique

Un voyage en Afrique, ça vous marque à jamais. Revenir transformé d’un voyage en Afrique, c’est presque naturel. Comme indispensable. Car les images marquent les esprits. C’est une psychothérapie en accélérée d’une certaine manière car côtoyer la misère permet de se recentrer sur soi-même et d’apprendre et de comprendre enfin l’essentiel. Voyage au Sénégal.

Un voyage en Afrique, ça vous marque à jamais Un voyage en Afrique, ça vous marque à jamais

Comme tout bon Occidentaliste, l’occasion de me plaindre était récurrente. Pas assez de fringues, pas assez de chaussures, pas assez de vins, pas assez de… La liste pourrait être longue. Se plaindre est un exercice simple, un cheminement de l’esprit qui vous oriente toujours vers le négatif et une manière d’appréhender le futur peu réjouissante.

Un voyage inoubliable en Afrique

Aussi ce voyage au Sénégal s’est avéré être une cure de jouvence. Car les clichés sont bien réels malheureusement. Quand on arrive dans n’importe quel village, les enfants pourraient se jeter sur vous pour vous demander des bonbons. On s’en amuserait mais quand c’est pour vous demander un vulgaire quignon de pain, ça vous apprend la vie. Un voyage en Afrique, ça vous apprend la vie.

Visiter l’Afrique

Lors d’un voyage en Afrique, on découvre alors une autre réalité : celle d’enfants pas gâtés par la nature, qui vont au puits chercher de l’eau tous les jours, qui pleurent pour un vulgaire biscuit sec et qui, malgré la faim et la soif, vous sourient abondamment ! Une joie de vivre incontestable… Lors d’un voyage en Afrique, on les voit courir en s’amusant derrière un vieux pneu ou après un vieux ballon dégonflé avec un panache et une volonté hors norme. Ils partagent spontanément entre eux quand on leur offre un paquet de bonbon. La solidarité est la base de leur éducation. Peut-être certains voudront devenir docteur comme l’extraordinaire médecin qu’on a rencontré dans un hôpital à côté de Saly.

Un voyage en Afrique : des enfants dans une école Un voyage en Afrique : des enfants dans une école

On les voit à l’école travailler avec  trois fois rien. Une équerre, un rapporteur, un crayon à papier élimé feront l’affaire. Ça fait réfléchir. Et quand ils vous récitent par cœur les pages de leur livre d’école, on en reste bouche bée. Car l’envie d’apprendre est là. Ils sont taquins mais ont soif de connaissance comme s’ils savaient dès leur premier âge, la chance qu’ils ont de pouvoir aller à l’école.

Direction le Sénégal

Car au Sénégal, ancienne colonie française, environ 50% des enfants vont à l’école. Les autres trainent dans la rue, aident leur parent aux champs, se sacrifient pour aider leur famille. Ici, pas de console de jeu Nintendo ou Playstation de pointe, pas de gamins qui frappent leur profs et pestent à longueur de journée contre le système éducatif. On ne pleure pas parce qu’on n’a pas la dernière casquette à la mode. Non, tout cela n’est que le fruit d’un système de riches.

Un voyage en Afrique : des enfants dans la rue Un voyage en Afrique : des enfants dans la rue

La jeunesse du Sénégal

Au Sénégal, c’est aussi une jeunesse qui embrasse des vocations pour tenter d’apaiser les malades comme avec cette médecin de brousse au Sénégal dont nous vous avions dressé le portrait. Les enfants sénégalais savent au moins ce qu’est l’essentiel : la chance de vivre ! Car 1/3 des enfants meurent à la naissance et malgré ce taux de natalité désespéramment bas, ceux qui vivent se réjouissent de leur quotidien. Pas question de se plaindre, c’est trop occidentaliste. Ici, c’est l’Afrique. Une manière de nous accueillir : Welcome in Africa ! A l’occasion de cette visite du Sénégal, nous avons eu la chance de découvrir cela souvent sous nos regards médusés lors d’excursions en safari ou en balade.

Notez ce lieu
snipet-image

La bonne adresse

5 une etoileune etoileune etoileune etoileune etoile (basé sur 1 avis)