Share

Voyage au Brésil à Bélem

Brésil

Aujourd’hui, je vous emmène avec moi pour un Voyage au Brésil à Bélem. Je quitte la Guyane pour rejoindre Bélem au Brésil. Pour mieux découvrir le puits vert de la planète : l’Amazonie. Découverte.

Voyage au Brésil à Bélem Voyage au Brésil à Bélem

Voyage au Brésil à Bélem

J’ai finalement décide de vous raconter mon voyage à Belem, une ville très pauvre sur la côte atlantique du Brésil. Pour y aller, je prends un taxi-brousse, un bus pas des plus confortables mais l’ambiance est garantie à bord. Ça chante, ça rigole… L’accès au Brésil côté guyanais a été facilité avec un pont récemment construit à St Georges. D’ailleurs, c’est là que vont les Guyanais en général pour acheter leur marchandise tant tout n’est pas cher.

Dans le port de Bélem au Brésil Dans le port de Bélem au Brésil

Une fois au Brésil, on poursuit la route jusqu’à Belem. Dans certains villages que l’on traverse, c’est la misère au vrai sens du  terme. Ce qui est normal puisque je suis dans l’Amapa, l’état le plus pauvre du Brésil. Les routes ressemblent plus à des chemins de brousse, la végétation étant omniprésente. Puis finalement, on arrive après deux jours de routes à Belem au Brésil. Je suis donc à l’embouchure de l’Amazone avec l’océan Atlantique.

Bélem au Brésil, une ville à l’ambiance spéciale

Pour autant, la ville ne mérite pas un détour prononcé même l’architecture coloniale de la ville et sa situation géographique pourraient faire de Belem un attrait touristique au Brésil important. Malgré ça, cela ne respire pas la propreté et encore moins la sécurité. Surtout le soir. Évitez par conséquent de quitter votre hôtel la nuit. C’est assez crade dans les rues. La misère omniprésente. Il n’est donc pas rare de croiser des gens qui vous harcèlent en mendiant. Quand je travaillais à France O à Cayenne, les faits divers étaient nombreux, relatant fréquemment des agressions de Français de passage à Belem. L’alcool étant lui-aussi omniprésent sur place, il n’est donc pas rare de croiser quelques mecs éméchés dans les rues.

La plaça de Republica

Malgré cela, il y a quelques endroits où il vous faudra passer. D’abord la  plaça de Republica en plein centre-ville. Avec son grand jardin d’arbres fréquenté le week-end par les familles. Le matin, il y a même  un marché. Mais ce n’est pas celui qui vaut vraiment l’arrêt.

Poisson à vendre sur le marché Poisson à vendre sur le marché

Le Marché Ver-o-Peso

Dock Voyage au Brésil à Bélem Les docks de Bélem au Brésil

Nous préférons filer au Marché Ver-o-Peso. D’ailleurs, c’est aussi le symbole de la ville.  Installé au bord de l’Amazone, il s’étire le long du quai. Ici, sont vendus des kilos de poissons, fruits, légumes, plantes médicinales, vêtements, panier, artisanat…

Voyage au Brésil à Bélem- dock Les docks à voir lors d’un Voyage au Brésil à Bélem

La casa das Onze Janelas

Après avoir fait quelques course pour notre repas du midi, nous filons déjà au fort et la casa das Onze Janelas, un ancien hôpital militaire qui abrite aujourd’hui une galerie d’art et le meilleur restaurant de la ville. Qui dit bon, dit cher… Mais c’est assurément une référence à tester. Mais je préfère m’installer face à l’Amazone pour boire un cocktail de fruits frais et de profiter de ce calme apparent avant d’aller explorer les vestiges des canons de la ville juste à côté.

La Nossa Senhora de Nazare Cathedral in Belem do Para

L'intérieur de la Nossa Senhora de Nazare Cathedral in Belem do Para L’intérieur de la Nossa Senhora de Nazare Cathedral in Belem do Para

Passage obligatoire à la Nossa Senhora de Nazare Cathedral in Belem do Para qui absolument ravissante et sublime à l’intérieur.

L’après- midi se poursuit avec une visite du quartier de la vieille ville. Un coup de cœur pour cet endroit hyper agréable même si les façades sont en mauvais état, elles affichent des couleurs. C’est vraiment très agréable et authentique. J’y flâne un bon moment mais la chaleur a raison de moi au bout d’un moment. Je décide finalement alors de rentrer me reposer à l’hôtel

Infos pratiques !

  • Pour manger à Belem : J’ai opté pour des sandwiches achetés au marché avec des maracudjas fraiches qui étaient succulentes.
  • Pour dormir à Belem : Là encore, le côté hyper glauque de la ville reprend le dessus. Par conséquent, n’hésitez pas à demander aux gens parce qu’il n’y a aucun panneau signalant un hôtel ou une pousada. Par précaution, parait-il, histoire de ne pas attiser la venue de voleurs et d’agresseurs pour les touristes. Néanmoins, on avait réservé une chambre à la Pousada Residencia B&B quelques jours avant d’arriver à Belem. Pensez à réserver à l’avance. Là pour le coup, la sécurité est omniprésente avec des fils de barbelés électrifiés qui entourent la propriété. Un peu flippant quand on y accède la première fois. Néanmoins à l’intérieur, c’est très sympa. La literie est correcte et tout est ultra propre.  Comptez 80R$/nuit et pour 2 personnes. Le petit déjeuner est vraiment top.
Naviguer en pirogue sur l'Amazone Naviguer en pirogue sur l’Amazone

Après deux jours passée à Bélem au Brésil, je repas vers Manaus sur les rives de l’Amazone. Le décor peut paraitre lassant tant il se répète sur des kilomètres et des kilomètres de rivière. De la mangrove partout, une densité d’arbres gigantesques hallucinante et bien sur des pirogues qui se suivent ou se croisent selon l’endroit où elles veulent se diriger. Sous l’eau des piranhas en masse par endroit si bien que je m’amusais des fois à envoyer des miettes de pain pour les voir arriver à toute vitesse. Évidemment il y a les moustiques aussi. Eux, ils sont beaucoup plus embêtants finalement. J’ai même l’impression d’avoir été défigurée à cause de leur piqure.

Notez ce produit
snipet-image

Voyage au Brésil à Bélem

par

Jet-lag-trips.com

4.5 une etoileune etoileune etoileune etoileune etoile (basé sur 2 avis)

Rédigé par Christel Caulet

le 29 mars 2017

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

1 Comment

Leave a comment