Road-trip dans le Yucatan au Mexique

Road-trip dans le Yucatan au Mexique. Le Mexique est un pays d’une richesse indéniable, et la péninsule du Yucatán n’est pas en reste. Entre sites archéologiques, plages paradisiaques et paysages naturels exceptionnels, le Yucatán est une petite merveille à cheval sur le golfe du Mexique et la mer des Caraïbes. Située au sud-est du Mexique, la péninsule s’étend sur près de 40 000 km 2 et englobe les États mexicains du Quintana Roo, du Yucatán et de Campeche.

Road trip dans le Yucatán au Mexique
Road trip dans le Yucatán au Mexique

Péninsule du yucatán

Partir en road trip dans la région vous permet d’explorer en toute liberté et de sortir plus facilement des sentiers battus. Alors, comment planifier votre road-trip dans le Yucatán ? Découvrez tous nos conseils utiles et lieux incontournables lors de votre visite. N’oubliez pas de demander votre FMM Mexique, faites vos valises et ¡vamos! Pour savoir si vous pouvez organiser un voyage au Mexique, consultez le site du ministère des Affaires étrangères.

La péninsule du Yucatan, dans le sud-est du Mexique, est un musée à ciel ouvert. L’État du Yucatan compte 2 097 175 habitants (2015) et une superficie de 39 612 kilomètres carrés, mais la province du Yucatan comprend également les États mexicains de Tabasco, Chiapas, Campeche, Kitana Roo. La péninsule s’élève vers le nord entre le golfe du Mexique et la côte est des Caraïbes. Avec son patrimoine historique, architectural et culturel à couper le souffle, le Yucatan est l’une des merveilles incontournables pour tout visiteur au Mexique. Entre les plages tropicales paradisiaques et leurs stations balnéaires – Playa del Carmen etc – Ruines archéologiques mayas – Ruines de Tulum – Villes de Cancun ou Merida on ne voudrait pas faire au Yucatan Quoi, mais comment optimiser l’accès entre les innombrables attractions incontournables du Yucatan.

Voyage au Yucatan

Vous rêvez de voyager dans la péninsule du Yucatan au Mexique ? Voici un itinéraire de 21 jours que vous adorerez planifier votre prochain voyage inoubliable au Mexique. Mayas, pyramides, civilisations, cenotes, riviera, mer turquoise, plages de sable blanc, plongée, biosphère, domaines sont des nuages ​​de mots pour voyager au Yucatan aux multiples visages et aux émotions fortes. Les ethnologues ont découvert la civilisation mystérieuse et fascinante des Mayas à Chichen Itza, Calakmul, Uxmal, Sayir, Tulum ou Coba. Les historiens revisitent le puissant destin colonial du Mexique dans des villes comme Mérida, Campeche, Valladolid ou Izamar. Aventuriers dans les cenotes et les réserves naturelles de la biosphère de Calakmul, Ría Celestun ou Sian Ka’an. Plongez à Playa del Carmen ou sur les îles de Cozumel, Isla Mujeres et Holbox. Et si vous aussi, vous passiez un moment inoubliable dans le Yucatan ? Si vous aussi vous êtes passionnées par la civilisation maya et ses mystères 1 200 ans après son apogée ? Alors nul doute, direction le Yucatan. En 2018, une mission archéologique a révélé des dizaines de milliers de ruines jusque-là inconnues dans le nord du Guatemala. Les Mayas ont émergé de la jungle dense qui recouvrait le territoire aujourd’hui divisé entre le Mexique, le Guatemala, le Belize, le Honduras et le Salvador, et les vestiges des Mayas témoignent des progrès et de l’organisation de cette civilisation. La maîtrise de l’astronomie, des mathématiques et même de l’agriculture rivalise avec celle de la Grèce antique ou de la Chine. La population maya, longtemps sous-estimée, culminera en réalité entre 100 et 15 millions de personnes. Le déclin de cette grande civilisation reste inexpliqué à ce jour. Les anciennes cités mayas, dont la plupart n’ont été fouillées qu’à partir du 19ème siècle, sont aujourd’hui les pierres angulaires des circuits dans la région. Tour d’horizon des plus beaux sites touristiques par pays.

Yucatan Guide

Vous prévoyez un voyage au Yucatan, au Mexique ? Voici tout ce dont vous avez besoin pour préparer au mieux votre road trip : billet d’avion, visas, assurance maladie, vaccins, hébergement, location de voiture… Le paysage ne cesse de vous impressionner et vous profiterez pleinement de la richesse de la région. Vous n’avez que 10 ou 15 jours pour visiter le pays ? Vous pouvez facilement adapter ce circuit à vos besoins. Ou à l’inverse, si vous disposez d’un mois, prenez le temps d’explorer ces lieux lors d’un road trip au Mexique.

Vous êtes un amateur de plongée ? On en trouve beaucoup dans l’eau douce et salée. Des cenotes à Quintana Roo aux récifs coralliens à Cozumel, nous vous le disons, c’est Disneyland pour la plongée. Franchement, si nous devions retourner dans cette partie du Mexique, nous ne ferions que cela !

Roadtrip Yucatan
Roadtrip yucatan

Prendre des risques, mais pas trop ? Faire un road trip dans le Yucatan ne signifie pas renoncer au confort. Tout est bien aménagé pour les touristes (probablement trop pour nous). Par exemple, si vous manquez d’espagnol, vous n’aurez aucun problème à communiquer en anglais. Attention, du coup les tarifs sont adaptés au tourisme aussi. Prévoyez donc un budget conséquent pour l’événement (ce qui n’est pas le cas lors d’un déplacement dans un autre état). Et cela, surtout depuis la pandémie de COVID-19, qui a justifié la multiplication des tarifs par 3 dans certains lieux touristiques, comme les cenotes et les ruines.

Visiter yucatan

Avec ses plages paradisiaques, ses sites archéologiques majeurs, ses villes coloniales et ses attraits naturels à couper le souffle, nul doute que vous aurez de quoi faire durant votre séjour ! Alors, pour vous aider à planifier votre itinéraire, j’ai préparé un guide des meilleures choses à faire et à voir sur la péninsule du Yucatan, une vaste péninsule qui comprend les États mexicains de Quintana Roo, Yucatan et Campeche, ainsi que le Belize et une partie du Guatémala. Vous y trouverez tous les sites incontournables du côté mexicain de la péninsule, ainsi que toutes les informations pratiques et mes meilleurs conseils pour profiter au mieux de vos vacances. N’hésitez pas à franchir des lieux incontournables comme le canal des pirates, le site archéologiques de Ek balam.

Sejour yucatan

Nous sommes donc partis au Mexique pour 15 jours, entre soleil, plages et découverte de sites anciens. Et quoi de mieux que de pouvoir contempler un coucher de soleil sur une plage ? Coup de coeur immédiat pour ce voyage au Mexique, face à la mer… Vous envisagez de planifier un road trip au Yucatan ? bonne idée ! Une visite en voiture de la péninsule du Yucatan vous donne la liberté d’explorer la péninsule à votre rythme et de découvrir des lieux hors des sentiers battus (sites archéologiques, communautés, etc.) difficilement accessibles en transports en commun. Pour vous aider à préparer votre road trip au Yucatan, voici un récapitulatif de l’itinéraire road trip pour 2 semaines. J’en reviens tout juste.

Sites mayas
Sites mayas

J’ai également inclus quelques conseils pratiques pour maximiser votre temps, les meilleurs hôtels de la péninsule du Yucatan et la meilleure période de l’année pour faire un road trip. Si vous prévoyez un road trip au Mexique, plutôt que d’explorer plusieurs régions du pays à la fois. Et vous, êtes-vous allé dans la péninsule du Yucatan ?

Comment se rendre au Yucatan ?S

Pour se rendre au Yucatan, l’aéroport de Cancun est particulièrement bien desservi, avec des escales, mais aussi des vols directs depuis Paris. Il faut environ 12 heures de vol pour aller de Paris à Cancún. Il y a quelques vols internationaux directs depuis l’aéroport de Cozumel, mais la plupart arrivent à Cancun puis sont transférés sur l’île. Pour trouver des vols pas chers vers le Mexique et le Yucatan vous pouvez faire des recherches sur les différentes compagnies aériennes.

Des billets d’avion

De Montréal, nous avons opté pour Air Canada et Air Canada vers et depuis Cancun. Avant de choisir nos billets, nous allons sur le comparateur de vols de Google Flights pour comparer les prix. Peu importe où vous commencez, nous vous le recommandons. Au retour, nous avons eu un vol qui s’est arrêté à Toronto pendant 5 heures et nous avons fini par changer pour un vol direct. Arrivés à l’aéroport le jour J, nous nous sommes rendus au comptoir de la compagnie aérienne et on nous a donné des places sur le vol sans escale pour 75 $ par personne hors taxes.

Roadtrip yucatan en famille

Nous vous recommandons de passer votre dernière nuit à Cancún pour vous y rendre le jour de votre retour afin d’éviter une panne. Chaque endroit sur notre liste vaut vraiment le détour. Cette partie du monde possède une beauté naturelle luxuriante et impressionnante, des paysages à couper le souffle et une variété d’activités pour tous les goûts. Trouver les meilleures choses à voir et à faire au Mexique n’est pas toujours facile. Nous espérons que la lecture de nos articles vous donnera également l’envie de conduire nos voyages. Peut-être que cela inspirera le meilleur voyage de votre vie ! N’hésitez pas à laisser vos suggestions et commentaires ci-dessous.

Cancu
Cancu

Louer une voiture au Mexique

Commençons par le commencement, la voiture est évidemment indispensable pour faire un road-trip dans le Yucatan. La location n’est pas toujours une mince affaire, car les arnaques peuvent être fréquentes et trouver une agence sérieuse n’est parfois pas évident. Pensez à bien vous renseigner pour trouver une option fiable. De nombreux voyageurs choisissent de passer par TouraCancun, une agence de location de voiture francophone qui propose une assistance 24h/24 en français et une assurance anti-corruption. Pas d’inquiétude pour conduire au Mexique, les routes sont généralement en bon état. Il est conseillé d’être un peu plus vigilant sur les petites routes pour éviter les trous et les dos d’âne.

Nous avions loué une voiture via Touracancun, un site de location de voitures qui propose une assistance française 24h/24 et 7j/7 + une assistance anti-corruption. Cette vitesse peut être un peu plus élevée que sur d’autres sites, mais nous sommes sûrs de pouvoir joindre quelqu’un dans notre langue à tout moment. Touracancun est un partenaire d’America Car Rental, c’est donc la société qui nous a loué la voiture directement et qui est venue nous chercher à l’aéroport. Tout s’est bien passé, nous avons reçu toutes les instructions à l’avance de Tula Cancun pour bien remplir les papiers lors de la prise en charge (et parfois une assurance qui pouvait être ajoutée à l’arrivée !). Les avantages : kilométrage illimités et second chauffeur offerts : c’est facile de parcourir de longs trajets lors de votre road trip au Yucatan !

Routes

Concernant les routes : ce sont pour la plupart de grands boulevards avec quelques voies et il est facile de s’y retrouver. Ces routes principales sont toutes en bon état à l’exception de dos d’âne à très grande vitesse un peu partout et annoncés à la dernière minute. Il faut donc être très vigilant. Une fois que vous sortez de ces routes principales vers votre destination : hôtels, restaurants… les routes sont en bien pire état. Beaucoup de trous et il faut être très prudent.

Cénotes
Cénotes

Sécurité au Mexique

Côté sécurité, on nous a parlé de la corruption de la police avant de partir, ce qui ne nous a pas vraiment rassurés. Mais finalement, durant notre séjour, nous ne nous sommes jamais sentis en insécurité. Les Mexicains sont adorables. Sur le chemin, nous avons rencontré de nombreux postes de contrôle de la police ou de l’armée : nous avons été arrêtés deux fois : nous avons juste demandé d’où nous venions, où nous allions, et vérifié le coffre une seconde fois. Pas de contrôle des passeports ni de corruption pendant notre séjour. Nous avons prévu un petit portefeuille avec 200 pesos et une copie du passeport, au cas où.

Budget : 713 euros pour 2 semaines (dont 140 euros pour le GPS, on vous déconseille : ça marche pas très bien, au final, en chargeant Google Maps sur le téléphone, c’est largement suffisant).

Avion :

De quel aéroport commencez-vous votre road trip au Yucatan ? L’endroit le plus pratique pour commencer votre voyage au Yucatan est l’aéroport de Cancun, car il reçoit de nombreux vols internationaux quotidiens en provenance d’Amérique du Nord, d’Europe et du reste du monde. Si vous êtes déjà au Mexique, vous trouverez facilement des vols intérieurs vers Cancun ! Pour obtenir les meilleurs tarifs aériens, je vous conseille d’utiliser notre comparateur Skyscanner : c’est votre garantie de payer les meilleurs prix pour vos vols internationaux aller-retour et vos vols intérieurs au Mexique !

Étapes recommandées dans la région du Yucatán

Les lieux à visiter dans le Yucatán sont innombrables et il peut être compliqué de savoir où donner de la tête. Voici donc une sélection pour vous aider à préparer votre itinéraire en voiture.

Mérida

Capitale de l’État du Yucatán, Mérida est une ville à la position stratégique construite sur une ancienne cité maya. Malgré son surnom de « ville blanche », elle se distingue par ses façades colorées et authentiques. Passez une journée à Mérida : Plaza Grande (qui abrite la cathédrale, le musée Macay et la Casa de Montejo), marché Lucas de Galvez, marché Lucas de Galvez, musée du monde maya, Paseo de Montejo, parc Santa Lucia.

Mérida est située à trente kilomètres au large des côtes du nord du Yucatan. La ville a été fondée par le conquistador espagnol Francisco de Montejo (1479-1548) le 6 janvier 1542, sur le site de l’ancienne cité maya de T’ho (Ichcaanzihó en maya), « Cinq villes de montagne ». Mérida est décrite comme une ville vibrante, conviviale et d’une douceur de vivre étonnante. C’est un endroit stratégique : vous pouvez y rester et explorer la région, en particulier le cratère Chicxulub – connu pour être le site de la météorite frappant le sol à 90 000 km/h (plus fort qu’Hiroshima) des milliards de fois) bombes), provoquant l’extinction des dinosaures. Ne manquez pas de vous promener sur la place centrale (zocaló) et les marchés Paseo Montejo ou Lucas de Galvéz.

Depuis Mérida, il est possible de visiter plusieurs sites impressionnants comme la cité maya d’Uxmal, le cratère de Chicxulub ou encore le cénote Noh Mozon.

Faune locale
Faune locale

Valladolid

Valladolid est une petite ville coloniale entourée de nombreux cénotes. Moins fréquentée que Mérida, elle se caractérise par ses charmantes ruelles pavées et ses bâtiments typiques
de l’époque coloniale. Elle se trouve à deux pas de l’ancienne cité maya de Chichen Itzá et peut vous servir de point de chute lors de votre visite du célèbre site archéologique.

Ville au charme colonial, Valladolid est un incontournable de tout itinéraire du Yucatan. C’est la côte est du Yucatan (Cancun, Playa del Carmen, Tulum, Sian ka’an) et Chichen Itza, Rio Lagartos, Exbalam, Izamar Un passage obligé entre , Merida et Campeche ! Surtout Calzada de los Frailes, qui part du couvent (où nous étions) et va jusqu’à la place principale dans la centre-ville.

Où dormir : Casa Hipil, les chambres sont petites mais les lits sont confortables, l’hôtel est très bien situé et la petite baignoire est ravissante. C’est un super B&B dans une rue calme à proximité du centre-ville et de la gare routière, avec un espace détente au bord de la piscine, des chambres spacieuses et un bon petit déjeuner.

Chichen Itzá

Chichen Itzá, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, est considérée comme l’une des sept merveilles du monde moderne. Construite au 10 e siècle, la cité est alors devenue le centre religieux principal de la région du Yucatán. Vous pourrez y visiter la grande pyramide (le « castillo »), le temple des guerriers avec ses milliers de colonnes, son observatoire astronomique et son terrain de jeu de balle, entre autres. La ville maya de Chichen Itza, site du patrimoine mondial de l’UNESCO et nouvelle merveille du monde, est une attraction particulière de la péninsule du Yucatan. Castillo ou la Grande Pyramide en tête de liste. Il culmine à une hauteur de 24 m, au sommet de laquelle se trouve un petit temple avec un trône de pierre. N’oubliez pas Tzompantli, le Temple des Guerriers aux 1000 piliers géants, l’immense stade et l’observatoire appelé Caracol dans le centre ville de Chichen Itzá.

Holbox

Holbox est une petite île au nord de la péninsule du Yucatán, connue pour ses longues plages, ses eaux cristallines et ses rues faites de sable bordées de fresques colorées. Ici, la plupart des gens se déplacent à vélo. À la pointe de l’île, Punta Cocos, il est possible d’observer un phénomène naturel unique : la bioluminescence (principalement entre mars et novembre) lors d’un road-trip dans le Yucatan.

La bioluminescence est un phénomène naturel qui se produit dans plusieurs endroits du monde. C’est la lumière émise par les organismes vivants qui offre un beau spectacle nocturne dans une atmosphère presque magique. De juillet à janvier, Holbox est l’un des plus beaux endroits pour voir la bioluminescence dans la péninsule du Yucatan, en particulier sur la plage de Punta Cocos. Holbox est l’une des plus belles îles du Mexique et a beaucoup à offrir. Par conséquent, je recommande d’y rester au moins 2 jours pour en profiter pleinement.

Cafe Del Mar – Nous avons déjeuné dans ce restaurant de plage sur le chemin de Punta Cocos : j’ai eu un excellent plat de crevettes, quel régal !

Activités à Holbox :

  • Découvrez son street art coloré
  • Profitez des plages de sable fin dans l’un des petits hôtels de l’île
  • Découvrez les plages sauvages loin des touristes à Punta Mosquitos
  • Faites une excursion en bateau vers Isla Pajaros, Ojo de Agua Yalahau et Isla de la Pasion.
  • Plongée en apnée à Cabo Catoche, il y a de grandes chances que vous passiez près de Cozumel, le plus beau site de plongée au monde.
  • Nagez avec les requins baleines près de la réserve naturelle de Yum Balam (Vous y verrez des animaux comme jamais : Flamants roses, chauve-souris, oiseaux, poissons)

Mis à part l’effet de bioluminescence, Holbox est une belle île à visiter toute l’année, que ce soit 1, 2 ou 3 jours.

Cancún et Isla Mujeres

Cancún est l’une des destinations touristiques les plus populaires du Mexique et le point de départ de nombreux circuits dans le Yucatán. Cette ville très animée est particulièrement appréciée pour sa vie nocturne. Si vous êtes à la recherche de tranquillité, nous vous conseillons de vous rendre sur l’île face à la côte, Isla Mujeres. Elle est idéale pour faire du snorkeling et compte certaines des plus belles plages de la région. Mais, ce qui fait de Cancún l’une des meilleures destinations touristiques de la péninsule du Yucatan, ce sont ses hôtels tout compris face aux Caraïbes et sa vie nocturne animée.

Cancun road trip

C’est ici que se tient la célèbre Marche des vacances de printemps, ainsi que d’autres événements majeurs tels que le Festival de la gastronomie et du vin et le Festival de jazz. Les options ne manquent pas pour faire la fête à Cancún entre les clubs, les zones hôtelières, les bars, les restaurants : Mandala, City Nightclub (le plus grand du pays) et, bien sûr, le fabuleux Coco Bongo. Pour rejoindre l’aéroport de Cancun, il pourrait y avoir de la circulation. Nous vous recommandons de vous garer dans un parking près du port pour éviter de parcourir de longues distances avec des valises. Ce road trip au Mexique (Yucatan) a été organisé à la dernière minute, nous avons acheté nos billets une semaine avant notre départ et n’avons réservé la voiture et l’hôtel que pour la première nuit (Air France a demandé une réservation à l’embarquement).

Playa del Carmen

Playa del Carmen est une plus petite station balnéaire que Cancún, assez fréquentée mais plus tranquille, plus variée et plus appréciée des familles. En plus de ses plages paradisiaques, de ses cénotes et de son côté festif, son attrait principal est son emplacement pratique pour rejoindre les différents lieux d’intérêt de la péninsule.

Bacalar

La lagune de Bacalar est une destination sur la côte caribéenne à la frontière avec le Bélize, encore relativement éloignée du tourisme de masse. Bref, idéale pour un road-trip dans le Yucatan La plupart des visiteurs viennent y découvrir la lagune aux 7 couleurs (« Laguna de los 7 colores ») avec ses magnifiques nuances de bleu et de vert, ses cénotes et ses anciens vestiges contre les pirates. Une pure beauté à voir ou à prendre en photos, cette lagune de bacalar. Prévoyez deux jours à Bacalar.

Xcaret

Xcaret est un des lieux les plus populaires de la Riviera Maya.

Le lac rose de las Coloradas

Dans la réserve de biosphère de Ria Lagartos, entre les états du Yucatan et de Quintana Roo, se cache l’un des endroits les plus photogéniques de la péninsule du Yucatan : Las Colorado ! Ce sont les dépôts de sel qui lui donnent sa couleur rose caractéristique. Pour les passionnés de photographie, une visite à Las Coloradas est l’occasion idéale de prendre de superbes photos. De janvier à septembre (surtout avril, mai, juin), vous pourrez également assister à un spectacle supplémentaire : la plus grande population de flamants roses du Mexique à se reproduire !

Itinéraire Yucatan

Tulum

Tulum est célèbre pour ses plages de sable blanc bordées par les eaux cristallines de la mer des Caraïbes, ses magnifiques cénotes et ses ruines archéologiques emblématiques. Autre caractéristique de cet ancien port de pêche, son importante population de tortues marines. Il est possible d’aller nager avec les tortues, en particulier un peu plus au nord à Akumal. Une expérience à vivre dans le cadre d’un road-trip dans le Yucatan. Après une nuit de récupération, nous nous dirigeons vers les célèbres ruines mayas de Tulum lors de notre premier jour au Mexique. Comptez 80 pesos par personne pour l’entrée sur le site + parking pour un prix de 50 pesos. Les sites historiques sont impressionnants, ils surplombent la mer et offrent des vues magnifiques. Nous y sommes allés tôt le matin, pas grand monde, c’était bien. Nous avons ensuite profité de notre premier bain de mer, sur la plage à environ 10 minutes à pied de la sortie des ruines. Encore une fois presque personne, la plage est immense et très agréable. Profitez bien de votre journée à Tulum avec sa plage de toute beauté.

Cenote Noh Mozon : Notre séjour préféré ! S’il n’y a qu’un cénote à faire : c’est celui-ci, pas d’hésitation. Le transport est peu pratique et son avantage est qu’il y a peu de touristes. En effet, lorsque vous atteignez le village de Pixyah, les enfants vous attendent pour vous emmener au cenote. L’un d’eux monte dans la voiture avec vous, et vous roulez 4km (au moins 30 minutes) sur une petite route pleine de trous. Le voyage ne semble pas avoir de fin, mais il en vaut vraiment la peine : vous arrivez alors à un magnifique Cenote presque vide (du moins le matin où nous y étions), le soleil se reflétant sur cette eau transparente. C’est mystérieux, vraiment. C’est rassurant que l’enfant soit avec vous tout le temps, car l’accès au cénote nécessite un escalier un peu bancal, ce qui est loin d’être rassurant. Mon vertige et moi avons dû être violents l’un envers l’autre ! L’entrée au cenote est de 50 pesos par personne, puis calculez 100 pesos pour les enfants accompagnants. Vous pourrez ainsi rejoindre Chiquira et prendre le ferry. Le prix s’élève à 210 pesos par personne

A voir aussi le Gran Cenote dans la réserve naturelle de Sian Ka’an : L’un des Gran Cenotes les plus connus à 10 minutes du centre-ville de Tulum. Entrée gratuite : 630 pesos pour deux, cadenas compris pour protéger vos effets personnels. Il s’agit d’un Cenote très touristique qui ressemble à première vue à une piscine municipale. Mais une fois à l’intérieur (gilets de sauvetage obligatoires !), l’environnement est fantastique : tortues, chauves-souris, eau translucide et turquoise, et nous sommes tous émerveillés. Ce n’était pas notre préféré, mais je le recommande quand même car il est grand et bien placé pour que vous puissiez voir les tortues (c’est le seul Cenote que nous ayons vu !).

Juste au sud de la Riviera Maya, nichée entre jungles tropicales et plages des Caraïbes, Tulum tente de garder son esprit bohème sur la vague du succès. Les chasseurs d’Eden cherchent déjà ailleurs. Identifiez les dix meilleurs endroits où placer votre tablier.

Où dormir ? Le Diamante K est l’hôtel qu’il vous faut. Il offre un confort haut de gamme à un prix très raisonnable, ce qui est unique à Tulum. Surtout pour un hôtel dans la zone hôtelière avec accès direct à la plage ! Ambiance bohème chic, restaurant, hamacs et lits sur plage privée, service de massage. Bungalows à partir de 104€ la nuit !

Circuit yucatan

Le lendemain nous nous dirigeons vers Muyil pour une excursion dans une partie de la (très grande) réserve de Sian Ka’an. En arrivant à l’entrée de Muyil, des panneaux indiquent où réserver la visite. Calculé à 1000 pesos par personne (soit 2000 pesos pour 2 personnes sachant que nous étions seuls sur le bateau). Puis nous nous sommes dirigés vers cette partie de la réserve en petit bateau à moteur, c’est très beau et très dépaysant. Nous nous sommes promenés dans les mangroves puis le guide nous a laissé nager : c’est un petit parcours d’environ 30 minutes où l’on enfile un gilet de sauvetage dans une « couche » et on se laisse emporter par les courants dans les mangroves (pas de crocodiles lol) . Très agréable et le cadre est magnifique. Je savais qu’il y avait un autre endroit pour visiter cette réserve naturelle où l’on pouvait voir plus d’animaux, mais c’était plus loin de Tulum et nous avons dû faire un choix.

Adresse alimentaire :

Matcha Mama pour un bon petit-déjeuner : bols de smoothie, cadre magnifique « instagrammable ». Comptez 600 pesos pour 2 smoothies + 2 jus.

Fresco – Ce n’est pas notre meilleure adresse, mais c’est la seule que nous ayons testée dans la zone hôtelière de Tulum. Nous y avons bien mangé, mais le prix était très élevé : plus de 1300 pesos pour 2 boissons, 2 plats et 2 desserts.

La Taqueria – Un endroit idéal au centre-ville de Tulum pour des tacos, des burritos et de délicieux cocktails. Nous avons payé 960 pesos pour 2 cocktails, un guacamole de bonne qualité et 2 plats principaux.

La Pebeta – A deux pas de notre hôtel, c’est notre adresse idéale pour le petit-déjeuner. Pancakes, avocado toast, smoothies… 2 portions c’est environ 400 pesos.

Encanta La Cantina – nous sommes tombés sur une super adresse au coeur de Tulum : le cadre est spectaculaire, nous y avons mangé deux délicieux cocktails sans alcool et nos plats étaient excellents. Nous avons payé 800 pesos pour 2.

Humo – Une très bonne adresse pour dîner dans un cadre romantique. Les cocktails sont délicieux et la nourriture aussi. Prix : 1200 pesos pour 2 cocktails, 1 guacamole, 2 plats et 2 desserts.

Encanta la Cantina – Fresques – Humo – La Taqueria – Matcha Mamma

Jours 4-5 : Baccara

Notre hôtel : Boa Boa – Nous voyageons de Tulum à Bacalar environ 2 heures 30 minutes. Une destination qu’on attend avec impatience tant on nous complimente pour sa beauté. Bacalar est situé au bord d’un lagon aux 7 couleurs : une eau paradisiaque et un cadre propice à la détente ! C’est l’un de nos plus beaux hôtels : un chalet surplombant le lagon avec vue sur celui-ci. Lors de la réservation, pensez à vérifier que votre hôtel a accès au lagon : il n’y a pas de « plage », seulement un ponton selon les hôtels. Boa Boa a son ponton donc il est possible d’entrer dans le lagon et de s’y baigner.

Après le déjeuner, nous nous sommes dirigés vers Los Rapidos : ce restaurant loue également des gilets de sauvetage pour se laisser porter par le courant dans le lagon. Mingming est un restaurant qui profite de sa situation pour faire des affaires aux alentours, mais l’environnement est très beau, il n’y a pas d’obligation de consommation, et le loyer du gilet est de 150 pesos/personne (indéfiniment). L’eau est translucide et vous pouvez la refroidir tranquillement, ce qui est assez impressionnant.

Le lendemain nous voulions faire une sortie en voilier sur le lagon. Malheureusement, nous ne savions pas que le mercredi était le jour de repos du lagon : pas de visites. Notre hôtel nous a donc redirigé vers un tour de Xhu-la : le lagon d’à côté, accessible tous les mercredis. 2200 pesos, nous avons notre voilier privé et notre guide, environ 4 heures de route. C’était une bénédiction déguisée car nous étions littéralement seuls dans le lagon : des paysages à couper le souffle et une matinée vraiment relaxante pour bronzer, nager et profiter de ce cadre incroyable. Nous avons également réservé des massages via notre hôtel : 1h, 800 pesos par personne, directement sur le ponton au bord du lagon, hypnotisés par le bruit du vent et de l’eau. Paradis.

Adresse alimentaire :

La Playita – Bacalar :

Adresse incontournable : le cadre est fou, on mange juste au bord du lagon (il y a un ponton qui permet de se baigner), la carte est variée et on y mange vraiment bien. Nous y avons mangé deux fois pour 600 pesos à chaque fois (uniquement plats + boissons).

Macario – Un très beau restaurant italien raffiné : si vous souhaitez un dîner romantique, l’ambiance et le cadre sont parfaits pour vous. Le plat principal + dessert + cocktail est d’environ 1000 pesos par personne.

Bote De Leche – Un très bon restaurant mexicain avec un bon rapport qualité-prix. Plat + dessert + cocktails tournent autour de 750 pesos par personne.

Jour 6 : Campèche

Notre hôtel : Hotel Plaza – puis nous nous dirigeons vers Campeche : le trajet le plus long de notre séjour (6 heures de route). A mi-parcours, nous nous arrêtons à Balamku : un petit site archéologique maya où nous pouvons flâner pendant une demi-heure et profiter d’un repos bien mérité du voyage. Nous avions demandé quoi faire pour nous arrêter sur cette route et c’était la plus recommandée et nous n’avons eu aucun regret.

Une fois à Campeche, nous nous sommes promenés dans le centre historique de l’ancienne ville coloniale : voici nos coups de cœur ! Toutes les maisons sont colorées, très typiques et très belles. Le plus important est que Justin ait choisi cette étape de notre voyage, en ce qui me concerne, j’avais peur que cela nous emmène loin, au final je n’ai aucun regret, c’est le plus beau centre-ville que nous ayons jamais eu a visité. Le soir, nous avons regardé le coucher de soleil le long du Malecon (une promenade en bord de mer de plus de 3 km). Le centre de Campeche est tout petit : pas besoin de prévoir d’y rester deux nuits, une seule suffit amplement. Le lendemain matin, nous nous sommes promenés le long des remparts et avons vu la ville d’en haut : rien de spécial en soi, mais nous avons vraiment apprécié le charme de la ville.

Adresse alimentaire :

La Recova : très bon restaurant pour le dîner, dans la rue principale avec tous les restaurants (très animé). C’est là que nous avons eu le meilleur guacamole que nous étions sur la route. Cependant, c’est un restaurant assez haut de gamme pour le Mexique, avec guacamole + plats + dessert + un cocktail par personne pour plus de 1000 pesos.

Jours 7-8 : Mérida

Ensuite, nous irons à la capitale de Merida (2 heures 20 heures de route). En chemin, nous nous sommes arrêtés à Uxmal (922 pesos pour 2 personnes), célèbre cité maya aux temples impressionnants. Nous vous recommandons de visiter ce site : ce n’est pas aussi touristique que le célèbre Chichen Itza, mais c’est quand même impressionnant.

Notre hôtel : Casona Origen – puis nous sommes arrivés à Mérida et avons trouvé notre séjour charmant : une chambre joliment décorée, une belle piscine, une ambiance très agréable (c’est en fait un centre culturel avec de la musique certains soirs de réunion). Si vous réservez à Mérida, c’est l’un de nos plus beaux hébergements, à seulement 15 minutes à pied de la rue principale du centre-ville.

Je suis très déçue de Mérida elle-même : je ne trouve pas de charme particulier à cette grande ville (elle est mélangée avec beaucoup de monde car nous avons été si calmes jusqu’à présent, c’est peut-être ce qui me dérange haha ​​!).

Par contre, visiter certaines des attractions environnantes (notamment Uxmal) est une étape incontournable, ainsi que le Cenote Noh Mozon : notre lieu de prédilection ! S’il n’y a qu’un cénote à faire : c’est celui-ci, pas d’hésitation. Le transport est peu pratique et son avantage est qu’il y a peu de touristes. En effet, lorsque vous atteignez le village de Pixyah, les enfants vous attendent pour vous emmener au cenote. L’un d’eux monte dans la voiture avec vous, et vous roulez 4 kilomètres (au moins 30 minutes) sur une petite route pleine de trous. Le voyage ne semble pas avoir de fin, mais il en vaut vraiment la peine : vous arrivez alors à un magnifique Cenote presque vide (du moins le matin où nous y étions), le soleil se reflétant sur cette eau transparente. C’est mystérieux, vraiment. L’enfant est tout le temps avec vous, ce qui est rassurant, car la condition pour entrer dans le cénote est que les escaliers soient un peu branlants, loin d’être rassurants. Mon vertige et moi avons dû être violents l’un envers l’autre ! L’entrée au cenote est de 50 pesos par personne, puis calculez 100 pesos pour les enfants accompagnants.

Adresse alimentaire :

Mercado 66 – Une aire de restauration animée avec plusieurs stands de nourriture : nous y avons mangé de très bons burritos et avons eu un super cocktail pour 800 pesos (2 burritos et 4 cocktails).

Catrin – Une superbe adresse très stylée, hyper animée, avec de la musique et un jeu de lumière très décalé sur la terrasse. Nous y avons bien mangé et les cocktails étaient délicieux. Calculé à 820 pesos pour 2 personnes (plat + apéritif à partager + cocktail par personne).

Jours 9-10 : Izamar – Valladolid

Nous partons de Mérida à Valladolid, 2 heures 30 minutes. Presque à mi-chemin, nous nous sommes arrêtés à Izamal : la ville jaune ! La ville idéale pour une petite halte sur la route : toutes les maisons et bâtiments (dont le superbe monastère) sont jaunes et une heure de marche est très typique et agréable avant de reprendre la route.

Notre hôtel : Casa Quetzal – Quand nous sommes arrivés à Valladolid, nous avons séjourné dans un hôtel qui n’avait rien d’exceptionnel : les chambres étaient sombres et sans intérêt, mais le cadre était charmant et la piscine était agréable. Plus important encore, son emplacement est très bon, en plein centre-ville.

Nous avons beaucoup aimé Valladolid, en particulier Calzada de los Frailes, qui part du couvent (où nous vivons) et va jusqu’à la place principale. Maisons colorées, jolies boutiques et restaurants dans un cadre très agréable. C’est une petite ville et c’est un plaisir de s’y promener.

Nous nous sommes arrêtés ici principalement pour visiter le célèbre Chichen Itza, l’une des sept merveilles du monde. Nous avons choisi de faire venir un guide francophone à l’arrivée sur le site : 2300 pesos + 2 guides sont calculés à l’entrée. Nous vous recommandons fortement de faire de même, ce guide vous donne des explications que vous n’auriez pas autrement : c’est tellement amusant et le site est tellement grand qu’on ne l’aurait pas apprécié de la même manière sans lui. C’est vraiment un lieu culturel et c’est impressionnant !

Du côté de Valladolid, nous avons aussi fait 2 cenotes : Cenote Suytun (2 350 pesos), c’est le plus célèbre qui va dans l’eau où beaucoup de gens prennent des photos. Nous sommes très déçus par cela. C’est à peine une journée pour Cenote, et nous ne l’avons pas trouvé particulièrement charmant, contrairement à d’autres que nous avons pu faire.

Du côté de Chichen Itza, nous avons aussi pris le Cenote Ik Kil (300 pesos pour 2 personnes). Évidemment très touristique car elle est si proche de cette attraction très populaire et nous l’aimons beaucoup : elle est complètement ouverte au sommet et sa végétation la rend très mystérieuse !

Adresse alimentaire :

Idilio – restaurant très charmant dans la cour intérieure avec de nombreuses bières pour les amateurs. Nous y avons bien mangé et fait un petit concert privé ! Nous avons payé 760 pesos (3 cocktails, 1 bière, 2 plats, 2 desserts et des entrées à partager).

Paparazzi – si vous en avez marre de la cuisine mexicaine : un bon italien et nous y avons mangé une bonne pizza ! L’environnement est également bon et il y a des concerts. Cependant, c’est un peu cher : 1500 pesos pour 4 cocktails, 2 plats et 2 desserts.

Jour 11 : Río Lagartos – El Cuyo

Puis nous nous dirigeons vers Rio Lagartos, une réserve naturelle à 1h30 de route de Valladolid. Arrivé à destination, le guide vous attend pour vous faire visiter. Nous l’avons eu pour 1800 pesos 2 pour l’excursion du matin sur un bateau privé. Nous avons vraiment apprécié l’excursion, qui nous a permis de voir quelques crocodiles (impressionnants !), ainsi qu’une variété d’oiseaux spectaculaires et des flamants roses ! Nous avons passé un très bon moment dans ce sanctuaire et nous nous sommes retrouvés avec un bain de boue maya qui devrait faire beaucoup de bien à la peau (enfin, honnêtement, nous n’avons pas vu grand-chose lol!).

Non loin de là, nous avons décidé d’aller à Las Coloradas : la fameuse saline et le fameux lac rose. Honnêtement, c’est la plus belle arnaque du logement : vous payez 600 pesos 2 pour avoir le droit de prendre des photos au bord du lac (24 euros !!). C’est trop cher mais malgré cela, le lac est vraiment beau… nous sommes de bons touristes haha ​​!

Le soir nous avons posé nos valises dans un très bel hôtel (LunArena) à El Cuyo. El Cuyo est une belle ville balnéaire qui est très charmante et conserve toujours son tourisme. Par contre, c’était le seul endroit où nous avons vu des Sargasses (très parfumées !). Cet hôtel est tellement beau, nous avons tellement bien mangé dans son restaurant, nous nous sommes accrochés au lit flottant, ce qui s’est avéré être une très mauvaise idée : 5 minutes plus tard j’ai eu la nausée… nous avons été obligés de mettre les meubles Poussés à pouvoir poser le matelas par terre, donc si j’ai un conseil… ne vous laissez pas berner par des choses trop instagrammables ! En revanche, le balcon avec vue mer est le plus évident, garantissant un environnement relaxant !

Jour 12 – 13 : HOLBOX

Notre hôtel: Alcobas del mar – Pour terminer le voyage, nous resterons sur l’île de Holbox pendant 2 jours, au cours desquels nous avons entendu beaucoup de bonnes nouvelles. Le ferry part de Chiquila et coûte 420 pesos 2. Arrivée à Holbox en 30 minutes, puis partez pour le repos, le bronzage et les belles plages ! Afin d’être 100% transparente, j’ai d’abord été déçue : l’intérieur de l’île est mal entretenu à part le bord de mer : des flaques d’eau énormes partout, il n’a pas plu depuis quelques jours, les routes sont impraticables, des petites rues hyper bruyantes pleines de voiture de balles de golf (bien qu’on nous ait dit une île sans véhicules à moteur, donc ce n’est pas vrai). Donc ma première impression était un peu décevante, mais quand on se promène le long de la mer on oublie vite : l’eau est super, la plage n’a pas de sargasses, le sable est léger, et c’est vraiment une promenade au paradis.

Le premier jour, nous avons marché jusqu’à la Punta Mosquito : je pense que nous avons choisi le mauvais moment car à marée haute nous ne pouvions pas voir le fameux banc de sable qui rendait cette promenade si fascinante. Par contre, le deuxième jour, nous avons traversé à pied jusqu’à Punta Coco et nous avons évidemment préféré ce côté de l’île : moins de touristes, vraiment super calme et de superbes plages pour se détendre ! Nous avons également eu un bon massage sur la plage pour 1000 pesos pendant 2 heures (une heure).

Tacos
Tacos

Adresse alimentaire :

El Nanas – L’un des meilleurs endroits où nous ayons fait la fête : les smoothies étaient incroyables et nous avons très bien mangé ! Calculez 2 portions (plat et smoothie) environ 750 pesos. Le cadre est super : on déjeune sur la plage, face à la mer et le cadre est joliment décoré.

Cafe Del Mar – Nous avons déjeuné dans ce restaurant de plage sur le chemin de Punta Coco : j’ai eu un excellent plat de crevettes et quel régal ! 500 pesos pour deux (plat + limonade).

Painapol – une adresse parfaite pour le petit-déjeuner : d’excellents toasts à l’avocat, de très bons jus… et un cadre magnifique ! (300 pesos pour 2 personnes)

Jour 14 : Playa del Carmen

Notre hôtel : The Reef Coco Beach – Pour terminer le voyage et se rapprocher de l’aéroport, nous avons réservé notre dernière nuit au resort tout compris de Playa del Carmen. Objectif : Profiter du bronzage de dernière minute de la piscine ! Cet hôtel est parfait pour cet objectif : immense piscine, assez bon service tout compris, bonne bouffe et cocktails corrects ! Fin parfaite de ce merveilleux voyage. On s’est aussi promené un peu à Playa del Carmen, mais je n’ai pas trouvé ça très intéressant : c’est très touristique, surtout pour les fêtes j’imagine, mais ce n’est pas ce que je recherche personnellement.

Concernant notre itinéraire, nous ne regrettons rien : nous sommes satisfaits à 100% de tout ce que nous avons prévu. Même si je ne suis pas un grand fan de Merida, je ne regrette pas notre visite qui nous a permis de découvrir le superbe Cenote de Noh-Mozon juste à côté. Idem Holbox, j’ai été déçu par rapport à ce que j’ai entendu, mais cela ne m’a pas empêché de passer 2 jours de plus au paradis malgré tout ! Si nous avions un changement ce serait juste rajouter des jours et partir 3 semaines mais rester 15 jours ce qui nous paraissait le meilleur itinéraire selon nos souhaits.

Si vous avez des questions sur ce voyage, n’hésitez pas. Je me ferais un plaisir de vous répondre/conseiller. Ce fut l’un de mes plus beaux voyages et j’ai été complètement époustouflé par cette partie du Mexique.

Et vous, êtes-vous allé dans la péninsule du Yucatan ?

Road trip yucatan 2 semaines

Pour profiter pleinement de votre séjour en toute sérénité, voici quelques conseils pratiques concernant la conduite au Mexique :
● Évitez de rouler la nuit
● Utilisez principalement les routes touristiques
● Ne laissez pas vos objets de valeur dans la voiture
● Faites attention aux dos d’âne
● Soyez prudents face aux autres conducteurs
● Achetez une carte SIM locale pour utiliser votre GPS

Enfin, sachez que la meilleure période pour partir en road trip dans le Yucatán est de novembre à février. La température est agréable et les précipitations sont rares. Je n’ai pas encore eu le temps de trier les visuels. Promis, repassez par ici pour découvrir les visuels… Bon voyage !

gastronomie mexicaine

L’assiette arrive instinctivement sur la table, directement de l’inspiration à l’assiette. Car de Tijuana à Cancun, d’Acapulco à Monterrey en passant par Mexico, la cuisine mexicaine incarne la spontanéité et l’immédiateté. Mieux encore, elle ne pense pas au-delà du potager de la maison, des habitudes de la région, des trésors des saisons. Il n’est pas nécessaire de s’accrocher ou de vouloir ajuster les alliances complexes que nous avons tissées au Mexique depuis le tout début. Car il existe mille variétés de plats mexicains, tous locaux. Quant à la nourriture… En effet, le repas est un rituel qui influençe les saveurs du marché. Nous le partageons avec nos familles, nos voisins et les autres habitants du village. Du coup, on fait rimer festin par abondance et rime par quantité. Fourchette timide, s’abstenir. Les assiettes sont généreuses et les recharges sont les moins conviviales. C’est aussi basique, pas de viande supplémentaire (c’est cher), de l’omelette, des tacos (burritos), une sauce crémeuse avec une pointe de cacao, des graines de sésame et des cacahuètes, des oignons et des poivrons, et bien sûr, des herbes à portée de main. On parle fort, alors on met une cerveza (bière), on rigole encore plus fort, et demain, on s’y remet ! Pas étonnant qu’en 2010, cette générosité autant que ce partage ait été déclaré Patrimoine Culturel Immatériel par l’UNESCO.

Quel budget pour un road trip dans le Yucatan ?

Durant ce voyage au Mexique, la péninsule du Yucatan a été la zone où notre budget a été le plus sollicité. Les budgets quotidiens varient selon les régions, en particulier dans un pays aussi vaste que le Mexique.

Notre conclusion : ces deux régions nécessitent des budgets plus importants que le reste du Mexique.

  • Un large éventail d’activités, mais le prix est européen;
  • Par rapport aux autres états du Mexique, les prix des hébergements et des restaurants sont logiquement plus élevés compte tenu du nombre de touristes ;
  • Les transports en commun sont bon marché. Louer une voiture peut être utile si vous en avez plusieurs ;
  • Si vous prévoyez un voyage de plongée dans les cenotes ou les récifs de Cozumel, il y a un supplément de 70 $ par plongée. La facture grimpe vite !

Pour vous faciliter la tâche, nous avons fait un calcul de budget avec et sans plongée. Avant de partir pour le Mexique, nous avions prévu un budget journalier de 84$ pour deux personnes à travers le Mexique. Finalement, nous étions 12 $ au-dessus du budget hors plongées. »C’est seulement 12 $, et si vous ne plongez pas, le Yucatan n’est pas si cher ! » Côté logement, nous avons pu respecter notre budget de logement de 125 $ par nuit. Mais il fut difficile de s’en tenir à nos prévisions. Les calculs n’incluent pas les billets d’avion.

Quand aller au Yucatan ?

Le temps au Yucatan est agréable et chaud toute l’année, avec quelques saisons humides (surtout juillet/août). Si vous souhaitez limiter les dégâts des moustiques, prévoyez d’aller dans la jungle avec des manches longues. En mars, on a beaucoup moins de soucis qu’en novembre. Le temps est relativement sec. Attention, cependant, depuis plusieurs années, la Riviera Maya est victime des sargasses, ces algues brunes envahissantes qui vont et viennent au gré des courants.

Sécurité Yucatan

Attention, il se peut que des policiers vous arrêtent au Mexique. Soyez prudent, les flics corrompus trouveront probablement des excuses pour votre arrestation (excès de vitesse, panneaux irrespectueux, ne pas porter de ceinture de sécurité, etc.) sans preuve. Il vous sera demandé de fournir des documents et de payer une somme souvent exorbitante (des centaines de dollars) sur place pour partir. Evidemment on y a eu droit mais il a eu je crois plus peur de nous que nous de lui 🙂

Les signes pour savoir que c’est un flic corrompu ou un faux flic :

-Les menaces ne sont pas crédibles. Il a commencé par nous dire qu’on ne pourrait pas reprendre l’avion pour revenir en France.

-Ils nous traquent à l’avance. Du moins c’est ce qu’on croit. Car il était tout seul quand il est venu à nous en nous menaçant verbalement de le payer immédiatement. Mais il n’était visiblement pas très dégourdi car il nous a dit qu’il nous avait repéré à la trattoria où on était quelques minutes avant. Pourquoi alors n’est il pas venu à nous à ce moment là ? Avait-il peur de nous ? Ou avait-il peur des gens autour ? Bref, n’ayez pas peur de leur répondre poliment mais fermement. J’ai demandé fermement où c’était qu’il nous avait vus… Au final, il a flippé quand je lui ai demandé son numéro de matricule et son commissariat. Il a bredouillé et est parti.

Il est très important d’avoir sur vous des copies des documents les plus importants (passeports, permis de conduire) afin de ne pas dévoiler vos originaux ! ! Expliquez que vos documents sont à l’hôtel. S’ils n’ont que des photocopies, ils sont moins persuasifs.

Négociez le montant de l’amende ou essayez d’annuler complètement. S’il ne veut pas, dites-lui que vous voulez le prendre en photo et allez au poste de police le plus proche. Ils devraient changer de comportement…

Roadtrip Yucatan avis

Un road trip dans la péninsule du Yucatan n’est pas une expérience 100% mexicaine. Quintana Roo est en effet une région différente. Le développement du tourisme de masse et la présence de nombreux occidentaux rendent ici l’ambiance moins « mexicaine ». Cependant, c’est un bon point de départ qui n’enlève rien à la beauté des cenotes et des plages (pas de sargasses !). Le Yucatan est plus authentique et il est plus facile de s’immerger dans la belle et riche culture mexicaine. Lorsqu’on nous a demandé ce qui nous avait le plus plu dans ce voyage dans la péninsule du Yucatan, nous avons répondu « tout ». Même le fait de se faire arrêter par des flics a quelque chose de drôle. C’est presque divertissant. C’est si difficile de choisir, tout est si beau, si différent, si dépaysant. Connaissez-vous le Mexique ? Si oui, quelle région avez-vous visité ?

Valise Yucatan

  • N’oubliez pas d’avoir un itinéraire de deux semaines dans le Yucatan dans votre valise
  • Votre carte routière du Yucatan pour cartographier votre road trip : Téléchargez l’application maps.me et la carte du Yucatan pour pouvoir utiliser le GPS sans connexion Internet
  • Un adaptateur secteur (France vers US/Mexique) n’a pas besoin d’être mis à la terre car les prises n’ont généralement que 2 trous ! Plusieurs prises peuvent également être utilisées si plusieurs appareils doivent être connectés.
  • Votre crème solaire : C’est biodégradable ! Parfait pour se protéger en préservant la belle nature mexicaine. C’est très couvrant et épais, mais au moins vraiment protecteur !
  • Un spray anti-moustique biodégradable c’est encore mieux ! (Vous pouvez aussi en trouver sur le site) moustiquaire de voyage

Assurance voyage

Le plus important est de penser à une assurance voyage et rapatriement lors de votre road trip au Yucatan ! Pensez à souscrire une assurance avant de partir au Mexique (et partout à l’étranger !) ! Vous avez été nombreux à nous demander notre assurance voyage, alors depuis plus d’un an nous faisons confiance à la formule Globe Partner d’ACS pour partir sereinement, peu importe le pays que nous visitons, voici le lien pour obtenir un devis en ligne : ACS Assurance. vous invitent à découvrir leur formule d’assurance très flexible en fonction de votre temps de déplacement, un voyage de 15 jours/3 semaines vous coûtera des dizaines d’euros de plus, ce qui peut vous faire économiser beaucoup d’argent et la tranquillité d’esprit ! (Ça sent tellement l’expérience…nous avons eu la chance de l’utiliser au Népal lors de notre premier trek en novembre 2016 sans avoir à débourser plus de 5000$ pour un rapatriement en hélicoptère ^^ et un programme de quelques centaines de dollars au Canada en dehors de la clinique!). De plus, leurs prix sont très compétitifs. Vous serez prévenu.

Préparez votre voyage au Mexique, lisez avant de partir !

Maisons colorées
Maisons colorées

Que faire au yucatan ?

  • HOLBOX
  • PLAYA DEL CARMEN
  • COZUMEL
  • TULUM
  • EXCURSION À SIAN KA’AN
  • MUYIL
  • BACALAR
  • CALAKMUL
  • PYRAMIDES DE COBA
  • CHICHEN ITZA
  • RIO LAGARTOS
  • MERIDA
  • CELESTUN
  • UXMAL

Où dormir dans le yucatan ?

Vous trouverez certaines adresses dans l’article.

Que voir au mexique en 15 jours ?

  • des cénotes
  • des sites archéologiques
  • de la nature
  • de beaux villages

Que faire au mexique en 15 jours ?

La réponse est dans l’article !

Que faire au mexique en 2 semaines ?

Lisez l’article vous trouverez des réponses à la question.

Quand partir en road trip au Yucatan ?

Le meilleur moment pour se rendre au Yucatan en voiture est de novembre à février, car il y a moins de pluie et des températures plus agréables.

Il y a aussi peu de précipitations de mars à mai, mais il fait déjà beaucoup plus chaud, donc ce n’est pas le bon moment pour visiter !

En fait, il est facile de se rendre au Yucatan toute l’année, mais gardez à l’esprit :

  • Décembre à avril est la haute saison, il y a beaucoup de touristes, le prix peut être plus élevé Les vacances de printemps s’étendent de mars à début avril. Les plages de la Riviera Maya (surtout Cancun et Playa del Carmen) ont été envahies par de jeunes américains venus faire la fête.
  • Très chaud et humide en juillet et août.
  • Mai à octobre est la saison des pluies et des ouragans

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

×

La dernière édition de Jet-Lag magazine est disponible !

popup magazine