Partager

Etats-Unis : voyage de trois semaines

Etats-Unis Road trip

Etats-Unis : voyage de trois semaines, en partant de New York pour aller à Los Angeles, 1800 miles parcourus au total en voiture avec 9 heures de jet-­lag (décalage horaire). Un voyage aux États-Unis unique.

Etats-Unis : voyage de trois semaines Etats-Unis : voyage de trois semaines

Etats-Unis : voyage de trois semaines :

Je connaissais New York pour y avoir été quand j’habitais la Californie. Alors forcément quand nous avons atterris, l’excitation était maximale. Nous avons débarqué à New York où nous avons passé une bonne semaine avant de filer vers le grand Ouest américain pour un road-trip aux Etats-Unis. Puis un vol interne de New York nous a permis de rejoindre Las Vegas. Deux nuits dans le luxe florissant de la ville la plus folle qui existe au monde avec une pause salvatrice au Mandarin Oriental. Une escale pleine de douceur avant de prendre la route vers des lieux exceptionnels et des hébergements aussi insolites qu’improbables, d’Est en Ouest. Que ce soit le Colorado, l’Utah, l’Arizona ou la Californie, le décor vaut le détour sans l’ombre d’un doute dans ces grands parcs américains. L’Ouest USA nous apparait alors somptueux. Sublime. Magique.

Nous avons fait des haltes dans tous les Parcs Nationaux qu’on a croisé : Zion Canyon, à Bryce Canyon, à Buchskin Gultch Canyon, Lake Powell, Antelope Canyon, Monument Valley et enfin Grand Canyon avant d’arriver à Los Angeles en passant par la route 66, étape fondamentale de ce voyage USA pour un voyage à moto. Car traverser un désert aussi immense, c’est quand même quelque chose ! Le paysage se fait aride, les pitons rocheux apparaissent au fil de notre découverte de ce Territoire américain. A Couper le souffle, littéralement même si ce voyage Hors des sentiers battus était prévu, on ne s’attend jamais réellement à se prendre une telle claque… Tout est dans l’effet de la démesure… Imaginez des kilomètres et des kilomètres avec le même paysage… Un truc de dingue, tout simplement. Des photos de voyage par milliers, des émotions à revendre quand il s’agit d’écrire enfin sur ce Roadtrip aux Usa. Car finalement, pour résumer ces milliers de kilomètres parcourus, ces étapes fabuleuses, je dirai qu’on n’y jamais vraiment préparé. Ce sentiment de liberté qui vous gagne dès que vous gagnez ces grandes étendues, cette passion pour repousser ses limites chaque fois, cette énergie salvatrice qui vous donne envie de continuer. Impossible de s’arrêter. Quand on y est allé une fois, on n’a qu’une envie : Y retourner et remettre ça. Louer un van ou une voiture et accumuler les kilomètres jusqu’à ce que votre carosserie vous dise stop. Repartir en voyage sur ces routes de l’Odyssée des États-Unis.

Continuer la route

On imagine  le temps des cow-boys sur la terre des Indiens, la formation de la patrie de l’Oncle Sam, la Ruée vers l’or, la construction de ces routes interminables avec à chaque fois des photos de voyage de paysages grandioses. Sans parler des gratte-ciels qui transpercent le ciel et des hamburgers taille XXL. A chaque fois, à chaque intersection, après chaque virage, le même regard ébahi par tant de charme. Un rêve américain sans hésiter.

Alors quand il s’agit d’imaginer d’autres roadtrips aux USA, les idées d’itinéraires s’accumulent dans la tête. La Californie, forcément, le Névada, le Nord Est, longer la côte pacifique, le Golden Gate, Hawaï, La Louisiane, La Nouvelle Orléans, … Car assurément partir aux Etats-Unis est synonyme de voyage XXL, de photos à la pelle, de démesure la plus extrême…

Le budget d’un road-trip aux USA!

Au final, ce roadtrip USA  nous aura couté à deux :

  • Des billets d’avion USA nous ont coûté 450 dollars d’avion par personne avec la compagnie aérienne Air France pour voyager en A380,
  • 700 dollars d’hôtel à New York,
  • 800 dollars d’hôtel au Mandarin Oriental à Las Vegas,
  • 75 dollars pour 5 nuits insolites (ranch, camping dans un parc national, camping dans une réserve Navajo, camping sur la plage du Lake Powell),
  • 300 dollars d’hôtel à Los Angeles.
  • 250 dollars de location pour la voiture
  • 150 dollars d’essence pour faire 2880 kilomètres.

Pour l’alimentaire à l’occasion d’un voyage aux USA :

  • 800 dollars auront couvert nos frais sachant que nous nous sommes fait plaisir tout en se faisant quelques fois des pique-niques dans des lieux exceptionnels comme à Malibu Beach ou à Venice Beach à Los Angeles par exemple.
  • Soit un total de 1850 $ par personne grosso modo sans se restreindre et en se faisant plaisir. Mais attention, sachez qu’il vous faudra ajouter des Pourboires qui servent à payer le personnel en général. Par conséquent, vous trouverez toujours un personnel dévoué à sa tache et hyper sympa dans l’ensemble lors de  ce roadtrip USA.

Côté sorties, culture américaine, et visites, nous avons privilégié pour nous faciliter les visites le pass annuel pour l’ensemble des parcs nationaux aux États-Unis (80 dollars), une journée à Universal City (84 dollars par personne).

Sans oublier les vêtements et la valise ! Quoi emporter pour un trek aux États-Unis ?

Au final :

Ce voyage aux États-Unis s’adresse aux aventureux, aux gens qui peuvent s’adapter à différents environnements, aux passionnés de voyages, aux amoureux de grands espaces tout comme à ceux qui préfèrent les espaces urbains. Dans tous les cas, il vous faudra sortir de votre zone de confort et aller hors des sentiers battus pour profiter pleinement d’un voyage d’exception. Un savant dosage qui en a fait un souvenir exceptionnel !

 

Notez ce produit
snipet-image

Roadtrip aux Etats-Unis

par

Christel Caulet

5 une etoileune etoileune etoileune etoileune etoile (basé sur 35 avis)

Rédigé par Christel Caulet

le 15 octobre 2014

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

2 Comments

  • […] nous mène progressivement à ce cadre unique au monde à l’occasion d’un séjour d‘un voyage aux États-Unis, un road-trip USA comme on l’avait rêvé […]

  • […] en Harley après avoir goûté aux paysages américains à l’occasion d’un séjour qu’a réalisé Jet-lag-trips, c’est franchement incroyable. On se rappelle alors notre passage sur la route 66 sans […]

Leave a comment

// //