Road trip Argentine : Partir en voyage

Road trip Argentine : Partir en voyage. Partir fouler la terre des gauchos. Découvrir ces terres arides. Puis passer à des terres plus froides. Et finalement aller se perdre en Patagonie, s’y sentir seule. Désespéramment seule. Marcher, marcher, toujours et encore pour aller jusqu’au bout du monde, à Ushuaïa, en revenir profondément changée. Découverte d’un Road-trip en Argentine.

Road trip Argentine

D’abord, avant de partir en voyage pour un Road trip Argentine, vérifier machinalement si on a pris tout le matériel photos que l’on voulait pour ce voyage dans l’hémisphère Sud, au fin fond du Bout du monde, en Patagonie argentine. Se sentir rassurée près de la Cordillère des Andes et se dire que oui, on verra bien une fois sur place. Mais pourtant une fois sur place, tout est différent. Ici, pas de cash machine. Pourtant quand on croise quelqu’un ou quand on entre dans un magasin, l’intérêt pour l’étranger est bizarre. Étrange, presque. Il suffit de dire qu’on est français pour voir des sourires apparaître aux commissures des lèvres sur ces visages marqués. Par le temps qui passe, par cette terre désertique qui colore tout ce qui a le malheur de s’y frotter. D’abord, les paysages sont à la hauteur de ce qu’on avait pu imaginer. C’est majestueux. Imaginez de grands espaces en pleine nature avec rien autour pour ce voyage Argentine, l’isolement le plus total. Pour l’essentiel. C’est un choc au vrai sens du terme : sublime, magique, fabuleux… Les adjectifs ne seront pas assez efficaces pour décrire nos impressions. Forcément quand on y est, la règle veut d’observer silencieusement ce spectacle sur cette route interminable. Puis au bout de quelques temps, ce silence commencera à vous peser. Peut être. Dans cette lagune, se sentir seul au monde se fera ressentir obligatoirement. Que ce soit à Buenos Aires à visiter ou dans la pampa…

Parc national en vue

Avoir la tête qui fixe aussi les hauts sommets des montagnes et des glaciers qui vous entourent. Cette terre de feu est gigantesque. L’immensité devient pesante si vous restez sans rien faire. Les paysages sont à couper le souffle pour ce voyage en Argentine, hors des sentiers battus. Un périple à travers cette terre qui se transforme très vite en une succession d’étapes de roadtrip itinérant dans les parcs nationaux pour l’essentiel. Un voyage aventure de toute splendeur qu’il vous faudra faire pour retrouver une certaine innocence avec les distances car là-bas un kilomètre ne veut rien dire. Bien sur, il y a ces spots locaux réputés : le Pépito Moréno en fait partie. Finalement ici, oubliez les traditions de danses de tango argentin, elles sont davantage prisées dans la capitale argentine.

Découvrir la vie en Argentine

Ici, c’est le maté, les gauchos, les ranches. Il s’en dégage dans cette terre inhospitalière une apprêté, une vie souvent difficile pour sa population locale. Au milieu de paysages grandioses, vous pourriez bien être déboussolées près de l’Antarctique, au Cap Horn… Vous êtes bien en Amérique latine. La végétation peut être rare même si les reliefs sont verdoyants. De larges étendues et c’est tout. Contempler cette nature et poursuivre ses vacances en Argentine. Le dépaysement sera complet entre le Désert de sel, l’architecture coloniale, le aésert d atacama, les Sites incontournables, les ahutes d eau d’Iguazu, lors de ce voyage en Patagonie chilienne, les splendides paysages des vallées, avec ce glacier Moréno, une des principales excursions à faire en Amérique du sud.

Un conseil aux voyageurs : Penser à prendre des vêtements chauds parce les températures peuvent être frisquettes par ici. Mais surtout optez pour des vêtements étanches. Car le temps change vite et la pluie est souvent au rendez-vous en fin de journée.

Dans les petits villages

Alors forcément quand on croise un véhicule par ici, on est ravie lors de ce Road trip Argentine. Grimper dans un pick-up croisé sur une de ces longues routes qui semblent ne jamais finir et frissonner. Imaginer qu’on va y risquer sa vie… Se faire 1000 films dans sa tête sur ces tueurs en série qui auraient du venir se planquer ici. Car ici, personne n’aurait pu les retrouver. Puis hésiter à engager la conversation… Alors finalement, paraitre étonnée quand on vous demande où vous allez. Répondre bêtement… Puis scruter la réaction sur l’autre. L’homme à côté de vous. Il vous sourit. Alors sourire. réciproquement. Se détendre progressivement en parlant de notre venue jusqu’ici, de notre volonté d’aller jusqu’à Ushuaïa. Puis être interrompu par les rires de l’homme qui très certainement ravalera ses rires quand il comprendra tout ce que cela vous a coûté de venir à lui. Puis le fixer avec un air ébahi quand il mordille sa pipe. Oublier de respirer. S’en empêcher. Puis, il finira par jeter le mégot et reprendre sa respiration le plus normalement qu’il soit. Essayer de se repérer avec les panneaux une dernière fois. Puis se dire que le paysage est grandiose. Sans limite. C’est aussi pour ça qu’on est venu jusque-là avec ce Road trip Argentine.

Le conseil aux voyageurs : Certaines routes nationales – comme la célèbre ruta 40 par exemple-  sont goudronnées seulement en partie, même en bus, elles sont accessibles. Vérifiez  votre trajet pour des routes accessibles sur https://www.ruta0.com qui calcule les itinéraires. Découvrez également l’agence de voyage Trace Directe

Où dormir en Argentine ?

Forcément les standards européens ne sont pas les mêmes que les Argentins. Cependant, nous avons également trouvé des points de chute d’une qualité exceptionnelle.

Infos pratiques

Les sites à vérifier avant un départ en vacances

Découvrir les visuels

Road trip en Argentine
Road trip en Argentine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×

La dernière édition de Jet-Lag, le magazine, est disponible !

popup magazine