Share

Dépaysement garanti à Ubud

Bali

Reprendre la route vers Ubud, tranquillement histoire de se mettre dans le rythme de cette ville charmant inratable à ce que j’avais lu sur pas mal de blogs. Ubud, c’est à ne pas rater si vous êtes de passage à Bali. Et effectivement, ça mérite vraiment le détour. Découverte.

Dépaysement garanti à Ubud

Dépaysement garanti à Ubud

Dépaysement garanti à Ubud

 Bizarrement, à Ubud, on ressent une atmosphère différente à ce que l’on a pu connaitre auparavant. Ici, vous serez entourées de touristes. Difficile donc de se sentir seule. Du coup, comme il y a beaucoup de monde, vous serez sollicités en permanence : Les restaurants, les boutiques en surnombre. Ici, vous dites adieu au calme et à la sérénité, en apparence.

Dépaysement garanti à Ubud

Dépaysement garanti à Ubud

Une fois, l’hôtel trouvé, on pouvait enfin lâcher prise. C’est, grosso modo, la capitale des arts balinais. Son gros avantage, c’est que dès que vous sortez de la ville, vous découvrez des rizières partout et ça c’est quand même hyper désorientant. Forcément, vous ne pourrez pas ne pas passer dans Monkey Forest où les singes règnent en surnombre et en maitre. Même si je n’étais pas spécialement fan des singes, j’ai eu une mauvaise aventure lors de mon passage en Inde où je m’étais faite agresser par des singes. J’y suis néanmoins passé, manière de dire que j’avais vu la Monkey Forest. Forcément, c’est gavé de touristes. Mais quand même c’est bien le Dépaysement garanti à Ubud !

Le Gunung Kawi et Tirta Empul

Dépaysement garanti à Ubud

Dépaysement garanti à Ubud

A part ça,  pendant ces 3 jours dédiés à Ubud, on a pris un chauffeur pour nous simplifier nos déplacements. 30€ en moyenne si vous négociez bien.  Et on en a pris plein la gueule… C’est le cas de le dire. Tampaksiring, où repose l’un des plus grands temples le Gunung Kawi et le Tirta Empul. C’est absolument splendide.

Dépaysement garanti à Ubud

Dépaysement garanti à Ubud

Le Mont Batur

Ensuite direction, le Mont Batur. Un des volcans de Bali qui vaut le détour, rien que pour la vue qu’il propose sur toute l’ile. Et forcément, passage obligatoire à Tepallalang avec ses rizières qui vous plongent véritablement dans un autre monde. Paysages bluffants.

Dépaysement garanti à Ubud sur le mont batur

Dépaysement garanti à Ubud sur le mont Batur

Balade vers la crête de Campuan

Pour cette première journée, on a vraiment pris plein les mirettes.  Le lendemain matin, on a flâné dans la ville le matin avant de partir faire une balade vers Campuan. Grosso modo, la première demie heure vaut le coup avec des paysages magnifiques. Après sincèrement, rien de vraiment génial… Si ce n’est que le chemin que vous prenez est correct.

Spa

Le lendemain,  on avait prévu de partir dans l’après midi sans se stresser non plus. J’avais donc tout le temps dès le matin de profiter d’une séance dans un spa avec un massage balinais au Kupu Kupu Barong. Massage absolument génial même si pour dénouer tout le dos, les masseuses n’y vont pas avec douceur. Quelques sourires et allez hop, 2 ou 3 manipulations après, vous ressentez enfin les effets. Bref, c’était génial.

Nickel pour reprendre la route vers Gili Trawangan puis Seminyak.

Infos pratiques !

  • Pour dormir à Ubud : On est allés au Alam Indah, une sorte de refuge dans la nature qui vaut vraiment l’arrêt. Pensez à le réserver à l’avance car il arrive très souvent qu’il soit complet. C’est une petite merveille pour même pas 50€ la nuit. A 5 minutes à pied à peine du centre ville, c’est la pause dont je rêvais entre nous soit dit. Cet hôtel est parfait pour ceux qui aime la tranquillité et la nature ! Le personnel est adorable, toujours souriants et disponibles. Les chambres sont propres, décoration vraiment top. Le déjeuner est très bon.
  • Pour manger à Ubud : Il y a plein de restaurants où manger. On a particulièrement aimé : Le Kubu at Mandapa qui est un havre de paix, au vrai sens du terme. Un cadre enchanteur, services digne des meilleurs restaurants gastronomiques européens, plats succulents. C’est pas donné mais ça vaut vraiment le coup. Ensuite, on a testé le Warung Ibu Oka, adresse reconnue pour proposer la meilleure viande de cochon de lait de Bali. L’ambiance est vraiment très sympa entre locaux et touristes. Enfin, on est passé au Moksa Plant-based Cuisine & Permaculture Garden pour goûter à des assiettes véritablement bluffantes. Pour tous les sceptiques des modes vegan, c’est vraiment à tester ! Une cuisine vraiment originale et recherchée, délicieuse et très bien équilibrée, c’est pas donné mais ça vaut le coup. Attention cependant aux moustiques.

 


Rédigé par Christel Caulet

le 06 avril 2016

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

Leave a comment