A l’attaque de Tokyo Shibuya

Tokyo Shibuya : A l’attaque de Shibuya. A Tokyo, il faut être organisé pour tout voir, du moins en voir le maximum. Autant être réaliste, notre semaine à Tokyo s’annonce sportive. Nous démarrons dans le quartier cliché de ce pays insulaire : Tokyo Shibuya. Voyage au Japon.

A l'attaque de Tokyo Shibuya
A l’attaque de Tokyo Shibuya

Tokyo : Visiter Shibuya

Ce fut mon premier voyage au Japon en Asie. Découvrir le Japon est un plaisir incomparable. Alors forcément quand vous y arrivez pour un voyage sur mesure au pays du soleil levant, c’est toujours avec une certaine appréhension qu’on appréhende ce type de voyage. Pourtant à tort.. Les Japonais sont absolument polis, gentils, courtois, patient. A côté de ce côté lisse, ils ne se cachent pas d’une étrange folie. Le quartier de Shibuya à Tokyo en est l’exemple même. Ici, c’est le dépaysement maximal pour cette visite hors des sentiers battus. On y a passé du bon temps car il est impossible de s’y ennuyer. Le quartier de Shibuya est située dans la partie ouest de la capitale, on peut y venir en métro grâce à la ligne Yamanote (JR) et la ligne Ginza Hanzomon. Le quartier de Shibuya s’étend entre Ebisu, le parc Yoyogi et le quartier initial du même nom.

Si en général, on programme de partir en voyage pour voir les cerisiers en fleurs ou flâner au Mont Fuji, voyager au Japon s’est avéré une expérience fort intéressante.  J’avais très certainement une vision rétrograde de ce pays. A tort, complètement car j’ai adoré ma découverte de Tokyo lors de ce séjour au Japon. L’occasion d’en prendre plein les yeux. Première chose : Ne pas être timide et ne pas hésiter à entrer dans le Sous-sol des immeubles dans ce Quartier d affaires. Vous y trouverez tour à tour un Hôtel capsule, un Business hotel, un ryokan, Hôtel à tokyo, dans la Capitale nippone.

Tokyo Shinjuku

Pour rejoindre ce quartier si vous souhaitez visiter Tokyo, il vous faudra prendre la Ligne de train pour rejoindre ce Spot où vous pourrez grimper en haut du Rainbow bridge sur ce tronçon d’Île artificielle dans la Capitale japonaise. Vous y trouverez de Grands magasins et une Vie nocturne dynamique lors d’un Voyage à tokyo grâce aux nombreux Cafés présents dans les Ruelles Tokyoïtes dans le quartier de Shinjuku. Très vite, vous serez happées par l’ambiance générale avec ces écrans géants, le style vestimentaire des gens qui passent là, ses salles de concert, ses boutiques extravagantes avec de nombreux magasins de mode, ses jeux vidéo, ces fans de manga. Le quartier de shibuya est un haut lieu de la culture japonaise

Autre lieu à visiter : la Tokyo Tower, un gratte-ciel pour visiter le ciel de la ville des Manga. Impression de toucher le ciel. Rendez-vous pris au sommet de ces grattes ciels pour toucher le shibuya sky. Meilleure vue de la ville ? Peut être pas mais avec ses airs de tour Eiffel orange, la tour de Tokyo est facile à repérer. Mais la meilleure façon de le voir est de grimper au sommet – deux options existent pour cela, une plate-forme d’observation de 150 mètres et une fenêtre Skywalk. Ce dernier est un sol en verre réfléchissant qui vous permet de voir le paysage urbain en contrebas depuis une position surélevée. Depuis le deuxième niveau, le Top Deck, vous pouvez voir à 250 mètres à travers une cloison vitrée. Vers le haut de la plate-forme d’observation se trouve une vaste vue à 360 degrés sur Tokyo. Si le temps coopère et que le mont Fuji est visible au loin, vous pourrez même apercevoir la tour d’antenne. La tour de Tokyo possède un étage entier dédié à l’attraction One Piece, ainsi qu’un aquarium, une boutique de souvenirs et un centre commercial.

Shibuya Tokyo Japon

Vous connaissez forcément le cliché véhiculé par les média  sur cette mégalopole internationale, une des plus grandes villes du monde : Celui d’un trotthttps://www.jet-lag-trips.com/voyage-au-japon-10-endroits-ou-aller-a-tokyo/oir où une masse de Japonais se croise. Ils seraient prêt d’un million de personnes chaque jours à se croiser dans une indifférence générale. D’ailleurs, on n’a toujours pas compris comment font les Japonais pour se croiser sans se toucher. Parce que là est la question. Ils ont beau être nombreux, le contact charnel lui est très rare. C’est un choc de voir autant de gens à un même endroit. Pourtant, tous semblent affairés et ne s’occupent que d’eux même.

Starbucks tokyo shibuya

Nous allons boire forcément un café dans le Starbuck situé en hauteur pour admirer la vue sur le passage clouté le plus célèbre au monde et attendre que la pluie ne cesse et reprendre notre visite de Tokyo au Japon après avoir pris sans nous trompé le Tokyo metro. C’est assurément la plus belle vue pour faire de belles photos car vous surplombez le carrefour depuis cet endroit. Autour de nous, des Restaurants, des cafés, des bars lounge dans la mégalopole. C’est un quartier gai de la ville.

Passage pieton tokyo shibuya

Ce carrefour est très connu. Au total c’est pas moins d’un million de personnes qui passeraient par là tous les jours. Le crossing point est situé juste en face de la sortie Hachikō de la gare de Shibuya. C’est là que nous sommes quand j’ai l’impression d’être assommée littéralement par ce nouvel environnement. Quiconque passe à côté de moi voit d’innombrables panneaux japonais. Je suis totalement désorientée et perdue. A première vue, je pense que cette jungle urbaine ne finira jamais. Je suis fascinée par l’idée, car ce sera mon moment préférée de la journée. J’ai aimé explorer des quartiers de Tokyo qui ne ressemblent à aucun autre. J’ai été émerveillée par la beauté du Japon et surprise par l’intensité du peuple japonais. L’une de mes choses préférées au Japon a été d’apprendre que les Japonais sont passionnés par tout et par rien. Leur donner un manga les inspire à fabriquer des statues de dix mètres de haut. Ceux-ci fonctionnent vraiment pour n’importe quel sujet. C’est quand même quelque chose de déambuler dans ces rues.

Carrefour shibuya tokyo

La gare de Shibuya est située au centre de Tokyo, vous pouvez donc trouver ce carrefour en face de la gare. Il symbolise l’énorme quantité de touristes dans la ville. Au centre du carrefour de cette ville, de grandes foules se croisent et se croisent chaque jour. Les piétons et les automobilistes doivent négocier la taille énorme de l’intersection. Cet endroit rappelle Times square, scène du cœur de l’Amérique.

Chien shibuya tokyo

A la sortie de la gare de Shibuya, vous tomberez nez à nez avec la statue d’un chien du nom de Hachi, célèbre pour avoir toujours attendu son propriétaire à la gare de Shibuya. Après la mort de son maître, le chien Hachi a continué à se montrer tous les jours pendant 9 ans jusqu’à son décès. Témoignage de son dévouement indéfectible, le geste est devenu un symbole national. Un lieu de rencontre populaire situé à Tokyo se trouve en face de la même gare. Une statue du chien se dresse devant cet emplacement. Richard Gere dans le film « Hachi » documente un voyage émotionnel à travers Shibuya.

La rue Takeshita-Dori

La rue Takeshita-Dori se termine au sanctuaire Takeshita. Au bout de cette avenue piétonne de 400 mètres, les visiteurs trouvent des boutiques de mode à côté de bars. L’arrangement inhabituel est une tradition japonaise. Il ne faut pas manquer d’aller chez Marion Crêpes car les jeunes japonais qui défilent dans le quartier arborent une allure unique.

Tokyo vivante

Le quartier est à la hauteur du fameux trottoir. Des néons partout avec une pop revisitée à la Japonaise dans les petites rues tokyoïtes. Des animatrices de vente, souriantes, font le show. C’est ce qui est très surprenant au Japon, le rapport à la publicité. Oubliez les pubs ringardes : Les animations sont toujours très exotiques et dynamiques et les moyens sont mis pour impressionner le passant. Nous faisons passer le temps avant de nous aventurer dans les rues de Tokyo Shibuya entre petite boutique et gros centres commerciaux pour faire du shopping. Mais nous décidons d’aller visiter le Sanctuaire meiji non loin des grands magasins dans la ville aux millions d’habitants.

Shibuya magasin

Finalement nous atterrissons dans le centre du design et des arts. Un joli endroit où très sincèrement nous ne comprenons rien à qui fait quoi, ni comment. Nous repartons comme nous sommes venus.  Puis nous passons devant des immeubles. Sur notre guide, l’adresse de magasins semble juste. Pourtant nous sommes face à des immeubles sur lesquels plusieurs pancartes annoncent les boutiques. Nous n’osons entrer, un peu gênés jusqu’à ce qu’on voit plusieurs Japonais ressortir avec des sacs plastiques. On se dit alors que l’on est bien au bon endroit. Découvrez les restaurants et débits de boissons exigus de Nonbei Yokocho. Ces lieux sont petits, animés et remplis de clients jusque tard dans la nuit.

Le quartier le plus populaire

Nous nous aventurons dans le hall d’entrée avant de comprendre qu’ici chaque étage abrite une des boutiques les plus prisées de Tokyo Shibuya pour des raisons de prix immobiliers. On rigole de notre bêtise et avançons. Alors autant être clair et net : l’univers totalement déjanté des Japonais, ce n’est pas un stéréotype ou un quelconque cliché -là encore- c’est bien le cas ! Les magasins sont absolument à la hauteur de leur réputation. Modernisme, animation, sons… Tout en prend pour son grade ! En 2019, un nouveau complexe avec l’ouverture du Scramble Square est venu s’installer dans le quartier de Shibuya.

Restaurant shibuya tokyo

Nous filons déjeuner dans un restaurant mais là encore nous cherchons pendant un bon moment avant de nous résoudre à changer nos plans et opter pour une pizzéria, juste pour souffler un peu. Dans le restaurant, les serveuses nous placent à côté d’un groupe de jeunes filles déguisées. Nous regardons alors notre carte, choisissons et attendons… Ah pour attendre, on attend ! Jusqu’à une jeune fille à côté de nous comprenne qu’on a peut être un peu marre d’attendre. Elle appuie alors sur une petite boite posée sur notre table dans un restaurant japonais. La cuisine japonaise est fascinante et innovante. Symbole même de la culture japonaise, elle offre une modernité à chaque instant. Dans tous les cas, la serveuse est là pour prendre la commande. On rigole doucement de notre ignorance, le fameux bouton offrant le moyen de communiquer que nous sommes disposés à passer la commande.

Tokyo shibuya sky

Le repas avalé, il est temps de filer le prolongement de notre journée côté jardin dans les temples de Harakuju, ces véritables sanctuaires olympiens où le calme vous entoure. Puis nous enchainons avec le palais impérial et les gratte-ciels de Tokyo Shibuya, les Tokyo Towers qui incarnent la démesure la plus totale de cette capitale du Japon. Un séjour à Tokyo Shibuya qui s’annonce grandiose, incontestablement, avant d’entamer un roadtrip au Japon vers Kyoto en passant par Hiroshima, Nara, Osaka et autres villes japonaises… L’occasion d’un beau voyage entre culture traditionnelle et sites historiques avec des étapes dans des lieux incontournables comme les sources d’eau chaude, les précieux onsens nippons.

Gare shibuya tokyo

La gare de Tokyo avec la ligne Yamanote, est un quartier d’affaires relativement calme par rapport aux autres parties de la ville. C’est parce que cette station abrite des businessmen. Je recommande les Jardins Impériaux comme un endroit pour prendre un peu d’espace vert et de l’air frais. Ici, le dépaysement sera total dans la ville des mangas. Vous êtes immergés dans des rues vivantes qui se transforment en véritables attractions touristiques. Mais il est déjà temps de filer dans d’autres quartiers de Tokyo pour découvrir la capitale japonaise : Roppongi, Ginza, Harajuku, Asakusa, découvrir les temples grandioses de Tokyo et de rejoindre Kyoto.

Quel est le plus grand carrefour du monde ?

C’est dans le quartier de Shibuya que vous trouverez ce carrefour célèbre.

Quels sont les différents quartiers de tokyo ?

Tokyo est une ville avec une collection diversifiée de districts. De nombreux quartiers évoquent une période particulière de l’histoire de la ville, tandis que d’autres sont plus modernes et plus abordables. Bien que chaque quartier ait quelques attractions incontournables, il y a aussi des attractions moins évidentes à manquer.

  • Marunouchi est un quartier d’affaires de Tokyo qui a subi un réaménagement massif. Il comprend le siège de nombreuses grandes sociétés. Mis à part les bureaux, le district comprend un musée.
  • Shibuya est un quartier surpeuplé qui attire les touristes et les habitants. Il existe de nombreuses options de shopping et de vie nocturne. La zone est bien reliée par le train.
  • Akasaka est situé près du Parlement japonais. Il abrite un sanctuaire shinto et plusieurs jardins japonais. C’est un endroit idéal à visiter pour un pique-nique.
  • Shinjuku est l’un des plus grands districts de Tokyo. Il est considéré comme le principal centre commercial. Ici, vous pouvez trouver les grandes marques et les grands magasins. Si vous n’êtes pas d’humeur à faire du shopping, vous pouvez essayer l’un des nombreux restaurants.
  • Aoyama est un autre quartier populaire auprès de l’élite à la mode de Tokyo. Vous pouvez trouver plusieurs grands magasins de luxe dans la région. Certains d’entre eux incluent Takashimaya et Coredo Muromachi.
  • Yoyogi Park est un endroit populaire pour aller pour les gens qui regardent. Vous pouvez également louer un vélo et faire du parc à travers le parc. Le parc Chidorigafuchi est un lieu d’observation des cerisiers. De plus, cette zone a plusieurs bars et clubs.
  • Odaiba est le plus récent quartier de Tokyo. Il est relié au continent par le pont arc-en-ciel. Bien que l’île ait des gratte-ciel futuristes, il a toujours une sensation à l’ancienne.
  • Mais aussi Ginza, Harajuku, …

Quel est l’histoire de tokyo ?

De nouveaux pays, villes et même continents donnent toujours lieu à de nouvelles histoires. Ce sentiment d’euphorie enveloppe les gens chaque fois qu’ils déménagent dans un nouvel endroit. Vous sentez que l’univers est immense et plein de choses inexplorées. Cela vous donne l’impression d’être insignifiant par rapport à l’univers lui-même. J’ai ressenti cette sensation particulière en débarquant du vol d’Air France. Mon séjour à Tokyo s’est avéré plus significatif que prévu. La ville de plus de 40 millions d’habitants nécessite 6 jours pour être entièrement explorée de fond en comble. Chaque lieu remarquable nécessite de passer plus d’une heure à distance de mon logement. Les impressions de la capitale du Japon persistent longtemps après mon départ. Vous pouvez visiter Tokyo avec un cœur généreux ou pas du tout. Lors de l’exploration d’une nouvelle culture, une expérience peut rapidement passer du positif au négatif. C’est à cause du choc que nous ressentons en découvrant un monde radicalement différent du nôtre. Lorsque nous explorons un nouvel endroit, notre voyage peut rapidement se transformer en une véritable claque au visage tant le dépaysement est total. Une baffe phénoménale synonyme de choc culturel.

Pour en savoir plus

Découvrir les visuels


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

×

La dernière édition de Jet-Lag magazine est disponible !

popup magazine