Share

48 h à Saragosse en Espagne

Espagne Week-end

48 h à Saragosse en Espagne. Quelques jours avant de partir pour Bangkok, j’ai eu la chance d’aller découvrir Saragosse, une ville lumineuse en Espagne. Peu connue, elle reste pourtant une véritable pépite qui se mérite après 5 heures de train depuis Toulouse. Dans tous les cas, on vous emmène avec nous visiter la belle Espagnole.

48 h à Saragosse en Espagne

Mon premier réflexe quand j’arrive à ma destination finale, c’est en général de me débarrasser au plus vite de mes valises. Surtout qu’avec le train, pas de problème de poids pour les valises, ce qui est quand même bien génial. On prend alors un taxi, histoire de ne pas tourner en rond avec nos valises. Dès nos premiers instants dans la ville, tout semble calme, il fait chaud et même le soleil est là.

Évidemment, passer un week-end à Saragosse, c’est pas assez mais c’est suffisant pour se faire une première idée de cette ville et pour vous en offrir un aperçu.  Forcément l’envie d’y revenir, je vous le dis d’entrée, se fera pressante. Car Saragosse mêle l’artistique à l’histoire avec son riche patrimoine sans oublier sa passion pour la gastronomie. Cette ville audacieuse a même pris un pari risqué en créant une ville futuriste pour l’Exposition universelle de 2008 pour passer  48 h à Saragosse en Espagne.

Dans la Basilique Notre Dame Du Pilier

Mais si vous arrivez à Saragosse, la première chose à aller voir, c’est la Basilique Notre Dame Du Pilier (plus connue sous le nom del Pilar).  C’est une pépite architecturale au vrai sens du terme. Impossible de la rater ! Et si vous avez l’âme taquine, amusez-vous à chercher les traces des obus  qui n’ont finalement pas explosé lors de la seconde guerre mondiale. Il y a une trace dans la coupole centrale et une autre sur un pilier. C’est sans doute pour cela que l’endroit est réputé pour être sacré. Mais aussi parce que la Vierge y serait apparue à l’an 40… Cette magnifique basilique est impressionnante au vrai sens du terme. Elle serait aussi grande qu’un terrain de football.

48 h à Saragosse en Espagne en haut du Pilar 48 h à Saragosse en Espagne en haut du Pilar

Mais moi, je vous recommande absolument de prendre l’ascenseur qui vous mène près du fleuve quelques mètres au-dessus de la ville, juste au dessus de la toiture de la basilique. La vue est littéralement bluffante surtout si vous y ajoutez un coucher de soleil majestueux. (3 euros la montée).

Le palais de l’Aljaferia à voir

Autre endroit qu’il vous faudra impérativement visiter, c’est le palais de l’Aljaferia, un palais-château fortifié construit au XIe siècle. L’endroit est absolument remarquable surtout si vous aimez les anecdotes sur ces lieux historiques. Le parlement de l’Aragon y siège en partie mais rassurez-vous, vous pourrez visiter cet endroit splendide. J’ai particulièrement apprécié le jardin qui m’a charmé et l’ancienne cuisine. La visite est gratuite le dimanche.

Dans le jardin du palais de l'Aljaferia à Sarragosse Dans le jardin du palais de l’Aljaferia à Sarragosse

Dans le jardin du palais de l'Aljaferia à Sarragosse à voir Dans le jardin du palais de l’Aljaferia à Sarragosse à voir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le jardin du palais de l'Aljaferia à Sarragosse à découvrir Dans le jardin du palais de l’Aljaferia à Sarragosse à découvrir

Dans le jardin du palais de l'Aljaferia à Sarragosse à apprécier Dans le jardin du palais de l’Aljaferia à Sarragosse à apprécier

Histoire romaine

Saragosse, c’est plus de 2000 ans d’histoire ! César Auguste l’aurait nommé Zaragoza, nom qui s’est transformé au fil des ans. Mais passez près de la muraille romaine construite entre le Ier et le IIIe siècle. L’endroit est vraiment très grand, 3000 mètres de longueur et comprenait près de 120 tours de garde. D’ailleurs récemment, un immense théâtre romain a été découvert, vestige des temps anciens… Aujourd’hui, Saragosse c’est  une ville insoupçonnée qui cache ses trésors très certainement encore sous terre. C’est pour cela en partie que la ville ne possède pas de métro. Mais d’un tramway qui permet de se balader sans trop se fatiguer dans la ville et passer 48 h à Saragosse en Espagne.

Théâtre romain enservelie sous Saragosse découvert récemment Théâtre romain enservelie sous Saragosse découvert récemment

Sur les traces du peintre Francisco de Goya

Forcément à Saragosse, impossible de passer à côté de Francisco de Goya (1746-1828), un peintre espagnol. Même s’il n’est pas né à Saragosse (à Fuendetodos à 40 kilomètres) il grandit dans la ville de l’Aragon. C’est aussi là qu’il fait ses classes avant de partir en Italie et d’aller à Madrid  pour devenir le peintre officiel de la cour royale. Découvrez sa fresque sous la coupole Régina Martyrum au Pilar. Après bien des histoires rocambolesques avec l’église à l’époque, sa commande est annulée et ne sera jamais payé. Dégoûté, il quitte Saragosse, vexé.

A visiter le musée Goya qui lui consacre une exposition. C’est assez original et on découvre les gravures et les dessins de Goya. Je vous recommande également de passer visiter le musée de Pablo Gargallo. L’endroit est vraiment magnifique avec sa cour intérieure. Profitez après cette visite de passer déguster quelques tapas chez Montals, une boutique à l’âme vivante. Ici, tout prend une autre dimension. Profitez-en pour passer visiter la cave où l’horloge de la place trône toujours. A moins que vous préfériez la très belle exposition de la Caixa, un banque à Saragosse.

48 h à Saragosse en Espagne 48 h à Saragosse en Espagne

Je vous livre également mon coup de cœur de ce week-end : Allez visiter le Musée d’Art contemporain. L’expo permanente est passionnante. Le lieu est magnifique et offre une autre dimension à ce que l’on découvre au fil de la visite. Surtout ne ratez pas le roof-top qui propose fréquemment des soirées avec concerts.

48 h à Saragosse en Espagne 48 h à Saragosse en Espagne

Saragosse, cité du chocolat

Avis aux gourmands, ici, les recettes de chocolat se transmettent de génération en génération. Dès le XVIe siècle, les moines du monastère de Piedra ont été les premiers en Europe à goûter le cacao avec la recette du chocolat envoyé par Frère Jeronimo de Aguilar en 1530. Et je vous rassure, vous allez vous régaler au fil des visites entre les fruits confits enrobés de chocolat et les amandes caramélisés enrobés de chocolat également…

A Saragosse, les délices chocolatés font légion A Saragosse, les délices chocolatés font légion

Tapas obligatoires à Saragosse

Et je vous rassure, Ici, les Tapas, c’est comme une religion. A la fin de journée, allez boire un verre dans les petites rues de la ville. Les terrasses sont nombreuses et les prix sont accessibles et c’est beaucoup moins cher que Barcelone par exemple. Profitez en ! Ambiance festive obligatoire pour 48 h à Saragosse en Espagne !

Tapas obligatoire à Saragosse Tapas obligatoire à Saragosse

 L’Exposition internationale de 2008

Avec 106 pays représentés, l’expo avait pour thème « L’eau et le développement durable ». Pour l’occasion une ville secondaire a été construite sur les rives de l’Èbre, de nombreux pavillons construits pour l’occasion sont encore en place. Ultra moderne, ce lieu immense se parcourt en toute liberté. J’ai littéralement adoré cet endroit qui a souffert de la crise et des nombreux projets qu’avait ce lieu.

48 h à Saragosse en Espagne à l'exposition universelle de 2008 48 h à Saragosse en Espagne à l’exposition universelle de 2008

Sans oublier un Saragosse arty bohène

La ville accueille tous les ans un festival international de street-art. Du coup, la ville s’est convertie à cette mode artistique. Certains quartiers de la ville valent vraiment le coup d’oeil pour découvrir ces oeuvres géantes… A découvrir au fil d’une balade…

 

Œuvres de street art dans Saragosse Œuvres de street art dans Saragosse

Œuvres de street art dans Saragosse Œuvres de street art dans Saragosse

*

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus pour passer 48 h à Saragosse en Espagne :

  • Pour y aller : Oubliez les vols car ils sont trop peu nombreux à moins que vous partiez de Paris. Optez pour le train avec la Renfe-Sncf.
  • Pour dormir : Nous avions opté pour l’hôtel Alfonso, un hôtel fantastique ! https://www.palafoxhoteles.com/es/hoteles-en-zaragoza/hotel-alfonso, situé dans le centre historique, il est une super option.  Super petit déjeuner le matin avec un buffet ultra complet.
  • Pour des Infos touristiques : Découvrez le site de l’office de tourisme de zaragoza.es qui est traduit en français. Je vous conseille d’opter pour une visite avec Victor, un guide francophone qui est super… N’hésitez pas à vous servir de nombreux « pass » touristiques très intéressants. Le Chocopass vous permettra de déguster 5 spécialités chocolatées dans les établissements partenaires pour 9 euros. Avec la  Zaragoza Tapas (13 euros), testez 4 bars-restaurants avec une boisson (bière, verre de vin ou autres) et quelques tapas…

 


Rédigé par Christel Caulet

le 13 novembre 2017

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

Leave a comment