Share

Dans le désert des dunes de sable à Dubaï

Camping Dubaï Escapade

Quoi faire quand on est à Dubaï ? C’est la question que je me suis posée à l’occasion de ce court voyage à Dubaï. Une fois que vous avez déambulé dans les immenses centres commerciaux, la question est légitime. Car ici, on se sent bizarre face à ce dédale de constructions. Des grues à perte de vue et autour de vous, du sable. Ici, le sable est omniprésent. Même dans les airs parfois quand il se met à faire du vent. Sinon, il y fait une chaleur de dingue.

Dans le désert des dunes de sable à Dubaï

"<yoastmark

Après avoir goûté aux buildings gigantesques et avoir  profité d’une retraite paisible au Ritz Carlton à Dubaï, me voilà dans ce désert de sable, l’ambiance y est spéciale. On a l’impression de naviguer sur du coton. Mais du coton éphémère. Y passer en voiture avec un gros 4X4 est impressionnant. Un conseil : Les âmes sensibles éviteront de se mettre à l’avant du véhicule de peur de se laisser engouffrées par le sable. Parce qu’ici,  vous avez beau passer à un endroit, peu de chance de retrouver votre chemin au retour. Car si vous regardez fixement ces dunes de sable, elles bougent. Constamment. On dirait qu’elles ont la bougeotte alors qu’elles vous obligent, vous, à être immobiles. A se poser mille questions. Puis à  arrêter de réfléchir et admirer le paysage. Finalement, à entrer en communion avec le lieu.

Ces dunes de sable en perpétuel mouvement sont une parenthèse sublime. Apaisant. Reposant. Si bien qu’on n’a plus envie de les quitter. Pas un bruit.Quand on s’arrête, que les moteurs sont coupés, alors le lieu prend une autre dimension.  Ces jolies montagnes de sable semblent s’effriter dès qu’on les caresse trop. Pourtant, certaines culminent même à 200 mètres d’altitude. Avec leurs reflets orangées et leurs ourlets blanchâtres, elles changent de couleur selon l’intensité du soleil. Mais le décor est grandiose et intimidant. On s’y sent ridiculement petite.

Passer à Big Red

Une balade à dos de chameau ? C'est parti Une balade à dos de chameau ? C’est parti

Ici, montez sur un quad et aventurez-vous dans ce paysage de dunes. Suivez le sentier naturel des dunes, c’est instinctif puis dévalez l’étendue de sable la plus emblématique de Dubaï. Si vous cherchez la Big Red sur Internet ou Al Hamar de son appellation locale, vous pourrez toujours vous repérer facilement sur le côté de l’autoroute reliant Dubaï à Hatta (l’E44).

Passez la nuit dans le désert

Dormir dans le désert des dunes de sable à Dubaï Dormir dans le désert des dunes de sable à Dubaï

 Forcément après une journée passée sur les dunes en 4X4, rien de mieux que de planter la tente dans le désert. Heureusement pour cela, je vous propose une expérience atypique. Le complexe hôtelier Al Maha Desert Resort & Spa, situé au sein de la Réserve de conservation du désert de Dubaï, vous propose de vous héberger dans des villas luxueuses en tenture, dont chacune dispose de sa propre piscine à débordement. C’est un lieu plus relaxant qu’à sensations fortes. Forcément, impossible de ne pas partir à dos de chameau pour une petite virée pour se prendre pour un émir surpuissant.

A travers les dunes au coucher de soleil, la photo est sublime. Au retour dans le camp de base, on opte pour un thé à la menthe traditionnel. Impossible de ne pas se laisser happer par la beauté de ces oasis naturelles quand la nuit tombe. Avec un peu de chance, vous croiserez une gazelle ou un oryx d’Arabie.  Là encore, soyez prudentes. Il se pourrait que ce soit un mirage surtout si vous êtes restées toute la journée au soleil.

 

Infos pratiques !

Notez ce produit
snipet-image

826

5 une etoileune etoileune etoileune etoileune etoile (basé sur 1 avis)

Rédigé par Sophie Bousquet

le 02 juillet 2017

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

Leave a comment