Zion USA : A Découvrir lors d’un road-trip

Zion USA : A Découvrir lors d’un road-trip ! Ça y est nous voilà à bord de notre voiture qui va nous mener au Zion Canyon, faire un voyage Bryce Canyon, Butchskin Canyon, Lake Powell, Monument Valley, Grand Canyon avant de finalement rejoindre cité des Anges par la route 66 en Amérique du nord. Notre voyage démentiel aux États-Unis se veut unique !

Voyage aux Etats-Unis : Découvrir le Zion Canyon
Voyage aux Etats-Unis : Découvrir le Zion Canyon

Visiter le Zion Canyon

Le premier véritable choc est dès l’instant où on quitte Las Vegas pour rejoindre Zion Canyon à l’occasion d’un road-trip itinérant aux Etats-Unis ! Ici pas de lumières, ni de haut-parleur. Aucun gratte-ciel en vue, l’immensité à perte de vue avec de grands espaces désertiques. Un sentier à suivre. Et puis soudain, de la végétation avant d’entrer dans le parc Zion lors de ce circuit États-Unis. On quitte le monde civilisé pour pénétrer dans une autre ambiance de voyage lors de ce Voyage USA, genre la ruée vers l’or ou la conquête de le Grand Ouest USA, avec ses cow-boys et ses ranchs sans oublier ces paysages de désert aride de l’Ouest américain. Une traversée des États-Unis d’Amérique vers la côte du Pacifique en Californie. Certaines des routes menant au parc sont parfois étroites, en particulier dans le tunnel Zion-Mount Carmel, ce qui limite la taille des véhicules pouvant entrer. Dans tous les cas, il faut garer sa voiture (à Springdale ou au visitor center) et prendre la navette (voir ci-contre) pour réellement découvrir Zion (anciennement « Mukuntuweap »). Le parc est situé à la jonction de trois zones géographiques importantes : le Grand Bassin au nord-ouest, le désert de Mojave au sud-ouest et le plateau du Colorado à l’est.

Temperature zion usa

Les étés sont chauds (35 à 43 degrés) et les températures nocturnes sont généralement douces (18 à 21 degrés). Les orages sont fréquents l’après-midi de la mi-juillet à la mi-septembre. A la mi-mars, il ne fait pas chaud mais nous avons eu la chance d’avoir une belle journée. Ce qui épate, ce sont ces grands espaces où seul le vent caresse la surface de cet endroit de la planète. Impassibles. Et impossible de s’en lasser, aussi. C’est à couper le souffle au vrai sens du terme. Alors admirer ses paysages grandioses, contempler bêtement est une obligation. Le sentiment de liberté face à l’immensité et la splendeur de ces paysages grandioses est total. Un voyage sur mesure, majestueux, tout simplement. Qui pourrait-on trouver ici ? Niveau température, il peut faire frisquet, par conséquent, veillez à prendre un sweat et un trench. Depuis le centre d’accueil des visiteurs de Zion Canyon, il y a plusieurs arrêts en cours de route : le Zion human history museum, Canyon Junction, Court of the patriarchs, la cabane de Zion, the grotto, le weeping rock, Big Bend et le temple of Sinawava. Zion est la traduction anglaise de Zion ; au milieu du XIXe siècle, les pionniers mormons ont nommé le canyon d’après le nom biblique de Sion (sanctuaire de Dieu). L’exploration et l’extraction de pétrole ou de gaz naturel sont également interdites. Ce sera l’occasion de voir les nombreuses espèces animales qui vivent dans ce canyon : cerfs, dindes, écureuils, grenouilles…

Randonner au Zion National Park

Pour ce voyage aventure, des étendues sur des kilomètres et des kilomètres avec le même paysage pendant et après plusieurs heures de route. On reste fasciné par le spectacle captivant de ce périple fascinant. Même notre  GPS nous donne le tournis. Premier croisement dans 191 kilomètres nous indiquait la tablette ! Julien conduit et moi, je prends des photos de voyage. Zion Canyon est la zone la plus conviviale pour les infrastructures et la plus visitée, située à 5 minutes au nord de la ville de Springdale. Parce qu’il est situé à l’intersection de plusieurs régions (Plateau du Colorado, Grand Bassin et Désert de Mojaves), il possède plusieurs écosystèmes différents et une merveilleuse variété de paysages : ruisseaux, bassins, déserts et zones rocheuses, Canyons extrêmement étroits, fonds de vallées verdoyants avec des montagnes herbeuses et des rochers colorés. Le sentier La Verkin Creek jusqu’à Kolob Arch offre aux randonneurs la chance d’être seuls dans la partie vierge du Zion Wilderness. La fonction du parc est de protéger les falaises spectaculaires et la plus grande arche rocheuse du monde, la Kolob Arch de 94 m de large.

Ouest usa zion

La route est toute droite, on avance tranquillement vers le Zion parc USA. Pour vous dire, j’ai pris la même roche en photo au moins 100 fois d’affilée sans que les détails ne changent réellement, d’où les 60 gigas de photos et vidéos ramenés dans nos valises – Qui se plaint ? !- Le désert au vrai sens du terme. Un soleil de plomb, et encore et toujours du sable avec quelques cactus dispatchés ça et là. A Couper le souffle ! Finalement, on avale les kilomètres sans trop s’en rendre compte, subjugués par ce spectacle désertique totalement hallucinant qui s’étale à perte de vue  pour rejoindre la côte Pacifique ! Un beau voyage sur la terre des Amérindiens pour en prendre plein les yeux en plein désert ! Un rêve américain au vrai sens du terme où la nature sauvage de ce territoire américain reprend ses droits… Un séjour aux USA pour se ressourcer et découvrir le sol américain :

Zion scenic drive

Pour réduire la pollution, Zion Canyon Scenic Drive propose une navette gratuite de début avril à fin octobre (horaires dans la section carte). Nous avançons au rythme de ce paysage lancinant, admirant le décor avec des yeux d’enfant dans le Zion parc USA. Face à nous une barrière de montagnes rocheuses avec des points de vue époustouflants avec ces énormes falaises. D’un coup, l’horizon change même si la route principale reste recouverte de bitume rouge. Sans doute une délicatesse des services des travaux publics. Le sable du désert de l’Arizona laisse la place à d’immenses rochers et les arbres verts amplifient l’effet visuel d’avoir franchi une barrière. Comme une frontière impalpable dans ce Far ouest et ses Villages fantôme ou ses Villes de l ouest. Car ici, vous aurez l’impression d’être au Far West et de vivre Le rêve américain, grandeur nature avec ces Formations géologiques et ses Sentiers de randonnées pour ce Premier voyage. Sur la terre des Cowboy, ces Terres américaines incarne la Géologie au sens propre avec ces Formations rocheuses que seuls les Navajos ont su exploité pour se protéger dans le Sud ouest américain. C’est assurément l’un des Grands parcs de l’Ouest de l amérique en direction vers la  Côte ouest américaine. Une de ces Balades qui bouleversent vos Road trips, Partant vers l ouest, ces immenses Routes américaines où vous pourrez croiser des Bisons dans les Plaines de l ouest américain, loin des Grandes villes lors d’un Voyage ouest américain. Une de ces Merveilles de la Côte ouest purement Mythique !

Mt zion utah

Nous y sommes enfin au Zion Canyon après maints virages. Les trois sommets sont nommés Abraham, Isaac et Jacob, mais deux autres nommés Sentinel Peak et Mount Moroni sont également mis en évidence de ce point de vue. Évidemment les rochers rouges n’ont rien à voir avec ce que l’on croit connaitre en Europe. Là aussi, c’est la démesure d’une certaine façon comme à Las Vegas autrement connu sous le nom de Sin city. Le spectacle vous fait plonger au fond d’un gouffre d’une hauteur vertigineuse sans s’en rendre compte. C’est une étape qui transforme réellement votre voyage extraordinaire aux USA, avec ce trek de randonnée fantastique à faire. Pour accéder à ce point de vue, vous devez débarquer au quatrième arrêt de la navette et par la suite, une très courte montée sera nécessaire. Les points de vue s’enchainent et offrent des angles majestueux. Ajoutez y un soleil couchant et vous comprendrez pourquoi on a tant apprécié ce lieu idéal. La lumière de l’après-midi au crépuscule est probablement le meilleur moment pour la photographie, et la région est l’un des meilleurs endroits pour les photos de paysages. On passe des cactus aux conifères en quelques mètres de hauteur.

Mount Zion USA

De quoi avoir le vertige lorsqu’on se rapproche des parois des rochers de ce parc naturel régional. Au loin, sur une falaise, l’escalade de la paroi rocheuse doit être sensationnelle. Dans un sentier un peu plus bas, on  croise un homme avec un Vtt alors que des randonneurs font déjà demi-tour. Ce site du Zion parc USA offre donc l’exploration pour les passionnés d’outdoor et des sportifs. Les trois sommets sont nommés Abraham, Isaac et Jacob, mais deux autres nommés Sentinelle et Mont Moroni sont également mis en évidence de ce point de vue. Le Timber Creek Trail suit une petite crête avec une vue imprenable sur les canyons de Kolob, la terrasse de Kolob et les  Pine Valley mountains. L’une des caractéristiques du parc national de Zion est le canyon de Zion, qui mesure 24 kilomètres de long et 800 mètres de profondeur et est la partie la plus visitée du parc. Le parc est divisé en deux parties, la plus visitée est Zion Canyon, suivie de Kolob Canyon. Le seul lien entre les deux parties est The Narrows, un long sentier de randonnée à travers la rivière Virgin dans une gorge escarpée. Les quatre zones de vie du parc : désert, côte, bois et taïga abritent une variété de plantes, ainsi que 289 espèces d’oiseaux, 75 espèces de mammifères (dont 19 espèces de chauves-souris) et 32 espèces de reptiles.

Dans le grand national Zion Parc

Au Visitor Center, nous abandonnons notre véhicule sur le parking pour s’engager en navette à travers le parc immense après s’être acquitté des droits d’entrée dans ce parc national pour visiter ce beau site. Ici, tout est si propre, pas un bout de sac plastique, des écureuils nous accueillent au fil des 5 étapes qui permettent de découvrir les multiples détails de ce cadre absolument sublime et naturel. On croise quelques biches et des cerfs, aussi. Zion Canyon, c’est la finesse et la pureté de la montagne. Les paysages magnifiques évoluent lentement dans ce parc naturel. Aux premiers abords, le dénivelé parait impressionnant.

Le parc national de Zion est divisé en trois sections éloignées. Autrement dit, vous devez conduire votre voiture d’un secteur à l’autre.

  • Zion Canyon est la zone la plus conviviale pour les infrastructures et la plus visitée, située à 5 minutes au nord de la ville de Springdale. Satisfait du terrain lors de la première visite à Sion.
  • Kolob Canyon est situé sur l’Interstate 15 à la sortie 40, à 40 miles au nord de Zion Canyon et à 17 miles au sud de Cedar City. Il faut environ 50 minutes de Zion Canyon.
  • Kolob Terrace : Kolob Terrace est situé dans la partie ouest du parc, une zone hors des sentiers battus de Sion, accessible via Kolob Terrace Road, qui s’étend au nord de Virgin Township sur UT-9. Environ 1 heure de Zion Canyon.

Selon l’itinéraire que vous choisissez, voous pouvez suivre la rivière ou alors la descendre pour rejoindre de gros rochers dont l’érosion a façonné le paysage. Mais dès l’entrée du parc, vous aurez un plan du site et des indications données par le rancher. C’est de grands espaces qui vous seront proposés. C’est à se demander si on est bien au pays de Trump qui prône des pratiques peu écologiques. C’est parti pour une excursion sportive dans ce Zion parc USA…

Au pays des Mormons dans l’Utah

L’ancien refuge des premiers mormons a d’ailleurs été considéré comme le royaume de Dieu qu’ils rêvaient de construire. Bref, un lieu autant sacré par les Indiens que par les Mormons mais pour des raisons différentes. Il s’étend sur quelques 595 km². C’est la Virgin River qui a creusé ce gouffre impressionnant et vertigineux au fil de 13 millions d’années.Nous croisons à l’occasion d’une randonnée des trailers qui reviennent eux-même de randonnées, bâchés de la tête au pied, car certains endroits sont absolument inaccessibles si on souhaite rester au sec. Un Voyage sur mesure hors des sentiers battus, assurément ! Cette oasis de verdure et de fraicheur au cœur du désert nous scotche. C’est aussi le seul canyon au cours de notre Roadtrip USA que l’on fera auquel on accède par le bas. Des vues éblouissantes, un temps un brin frisquet, la nature au vrai sens du terme ! Bien sur, l’ascension s’avère difficile même si les chemins ont été aménagés pour permettre à un grand nombre de touristes de faire ce trail. L’élévation se fait progressivement. A notre rythme tant on s’arrête pour contempler la faune et flore de cette gorge étroite. Parfois on trouve des cascades splendides en pleine nature dans le Zion parc USA.

Cover image of video (hq definition)
Las Vegas à Zion national Park

Canyon de Zion

Zion Canyon se compose du canyon principal le long de la rivière Virgin. Le canyon peut être visité par le bas via la Zion Canyon Scenic Drive, une route de 9,7 kilomètres qui commence au centre d’accueil et se termine au temple de Sinawava. C’est la route panoramique du parc et la route la plus fréquentée. Zion Canyon Scenic Drive propose un service de navette gratuit de début avril à fin octobre (voir la section carte pour les horaires). Le premier arrêt après le visitor center est le musée d’histoire humaine de Zion. Il présente des expositions permanentes ainsi que la riche histoire humaine du parc national de Zion. Il met en lumière la culture du sud de Paiute, les colonies de pionniers historiques et le développement de Zion en tant que parc national. Le musée d’histoire humaine présente également les effets de l’eau de Sion. Qu’elle soit créatrice ou destructrice, l’eau était la raison pour laquelle les gens sont venus s’installer à Sion. L’eau crée le paysage et le sanctuaire qui ont rendu Sion célèbre. Fermé de novembre à février.

Junction de canyon

Le troisième arrêt de la navette, Canyon Junction, comme son nom l’indique, est l’intersection de la Zion Mountain Carmel Highway et de la Zion Canyon Scenic Drive. La vue du Watchman depuis la jonction du canyon, avec les collines en arrière-plan, est l’une des plus photographiées. Le quatrième arrêt, la Court of Patriarch, est un sentier rapide et facile de deux minutes qui vous emmène à une plate-forme d’observation au-dessus des arbres et offre une vue sur la montagne à travers la gorge, la Cour du Patriarche.

Zion america the beautiful pass

Assurez-vous de prévoir des parcs nationaux pour vos projets lors de votre road trip en Amérique de l’Ouest. Parcs nationaux, parcs d’État, monuments nationaux et plus encore, il y a beaucoup à faire. Certains sont gratuits, mais la plupart sont payants. Donc, pour économiser de l’argent, vous devez absolument acheter Pass America The Beautiful. L’achat de ce pass peut vous amener à vous poser beaucoup de questions.

Le Pass America The Beautiful vous permet pendant sa durée de validité de visiter, de manière illimitée, tous les parcs nationaux, les National Monuments, les National recreation area, etc. Sa durée de validation est de 1 an. Si par exemple, comme dans mon cas cette année, vous achetez le pass au mois de mars, ce dernier sera valable jusqu’au 31 mars de l’année suivante et vous aurez possibilité de l ‘utiliser autant de fois que vous voulez pendant cette année, y compris si vous faites plusieurs séjours aux Etats-Unis. Le pass est valable pour l’ensemble des passagers d’un même véhicule. Si vous êtes nombreux et que vous voyagez à plusieurs Véhicules, il faudra autant de pass que de Véhicules. En revanche, si vous êtes en moto, le pass peut être utilisé pour deux motos, à condition que les deux Pilotes aient bien signé le pass conjointement. Niveau tarif, il s’élève à $80. Il y a eu au cours de ces derniers mois une hausse significative des tarif d’entrée des parcs nationaux. Il faut donc compter en moyenne enter $30 and $35 pour entrer dans un parc national.

Le calcul est donc vite fait !! A partir du moment où vous envisagez de découvrir plus deux parcs nationaux, votre pass sera rentabilisé. Pour les motards, dont le tarif des parcs est légèrement inférieur, le pass sera rentabilisé dès l’entrée du quatrième parc. Pas de panique, si lors de votre Premier parc vous n’avez pas acheté votre pass et que vous rendez compte que finalement il vous sera utile, lors de l’entrée dans votre second parc, il vous suffira de signaler au ranger que vous souhaitez acquérir un pass annuel et sur présentation du reçu de l’entrée de votre Premier parc, il vous déduira le montant de ce dernier sur l’achat de votre pass.

Conseils aux voyageurs : Si vous êtes en train de constituer votre itinéraire de votre roadtrip USA, pensez à intégrer le Zion Parc ! Vous ne le regretterez pas ! C’est un des incontournables, véritable attraction touristique d’un roadtrip USA.

Hebergement a zion usa

Où aller dormir près du Zion Canyon ? Après notre randonnée dans le Zion Canyon, on reprend la route pour trouver notre ranch où nous passerons la nuit. Nous montons notre campement de fortune sous un coucher de soleil fabuleux. Nous avions emmené avec nous une tente dans la valise USA pour nous dépanner. Attention cependant à prévoir des duvets suffisamment chauds car la nuit a été hyper froide au mois de mars. J’ai jamais eu froid de ma vie comme ça. Résultat : La nuit commence à tomber quand on arrive au Ranch Bauers. Comptez 40 $ pour la nuit pour ce camping aux alentours du parc naturel. Il y a très peu d’hôtels accessibles dans l’entourage. Le plus simple en terme d’organisation est de prévoir un hôtel du côté de springdales. Mais sachez que cela vous obligera à reculer si vous souhaitez rattraper la 66 road.

Pour manger près du Zion Canyon : En revanche, là, il n’y a rien autour. Vous êtes en pleine nature. Résultat : On est obligé de reprendre la voiture pour trouver à 10 km un bar où ils servent de gros hamburgers. On commande, on mange et on repart comme on est arrivé.

Zion guide

Pour entamer un voyage dans l’ouest américain… Vous trouverez de plus amples détails dans Jet-lag Magazine.

Comment visiter le zion park ?

Si vous venez du Nord (Bryce Canyon) ou de l’Est (Kanabo), vous devrez prendre l’autoroute 89 à Mt Carmel Junction, puis l’UT 9. L’entrée au parc coûte 30 $, mais vous pouvez entrer sans frais supplémentaires si vous avez un pass America The Beautiful.

Quand partir zion national park ?

La météo est favorable pour un voyage au parc national de Zion de mai à octobre, mais le temps est très agréable de juin à septembre.

Que faire à zion park ?

Zion est située dans le sud-ouest de l’Utah. C’est le premier parc national de l’État depuis 1919 et se compose de Bryce, Capitol Reef, Arches et Canyonlands, connus sous le nom de « Mighty Five ». Ce sont 5 parcs nationaux de l’Utah qu’il faut absolument visiter au moins une fois dans sa vie ! Le parc se compose de trois sections, Kolob Canyons, Kolob Terrace et Zion Canyon. Je vais surtout parler de Zion Canyon dans ce billet car c’est ce qu’il faut découvrir en premier. Contrairement à d’autres canyons trouvés d’en haut, Zion se dévoile d’en bas, un parc incontournable. C’est peut-être pour cette raison qu’il a été confondu avec l’un des parcs les moins populaires. En effet, si certains parcs vous séduisent immédiatement (Bryce, Arch, etc.), pour Zion, n’hésitez pas à partir en randonnée et à découvrir toute la beauté de ce lieu. Ce canyon de 10 kilomètres de long a été entièrement façonné par la rivière Virgin au fil des ans et coule toujours le long de la vallée à ce jour.

Comme je l’ai dit plus haut, afin d’apprécier pleinement ce parc qui ne vous montre pas tout à la fois, il est recommandé de choisir un ou plusieurs sentiers de randonnée qui vous permettent d’accéder à tout ce que ce parc a à offrir. Belle offre. Si vous n’êtes pas un randonneur aguerri, ce n’est pas grave, il existe des sentiers pour les randonneurs de tous niveaux et, selon votre temps sur place, des randonnées plus ou moins longues. Je ne ferai ici qu’un bref aperçu des principaux attraits du parc, car des articles spéciaux pour chaque randonnée sont rapidement produits.

Angel’s Landing : C’est la randonnée légendaire dans le parc que tout le monde veut faire. Et pour cause, elle est véritablement spectaculaire et offre des panoramas époustouflants. Recommandé pour les randonneurs chevronnés qui n’auront pas le vertige. Il faut 4 heures pour faire un A/R.

Upper Emerald Pools : La randonnée n’est pas trop difficile, relativement courte et très rafraîchissante. Il faut environ 1 heure pour aller et revenir de Upper Emerald pool depuis Zion Lodge, ou 3 heures si vous prévoyez de visiter les parties médiane et supérieure.

Hidden Canyon : Petite randonnée, – 3 heures A/R, mais à laisser aux randonneurs qui n’ont pas le vertige, car le passage spectaculaire comporte des endroits qu’il faut saisir avec une chaîne. Par contre, il y a très peu de monde, contrairement à Angel’s Landing, vous pourrez profiter de la tranquillité de cet endroit.

Observation Point : Une randonnée assez longue, environ 5h A/R et presque 13km. Cela étant dit, la vue sur la vallée depuis le sommet en vaut la peine. Je suis revenue ici, beaucoup moins de monde qu’Angel Landing, des paysages toujours impressionnants.

The Narrows : Une autre randonnée emblématique du parc, et sans doute la moins typique puisque cette dernière se fait en marchant sur le lit de la Virgin River. Pour vous rendre au point de départ, vous devez d’abord emprunter le Riverside Walk. Ensuite, il faut se mouiller les pieds. Ici, le temps de marche ne dépend que de vous, car vous pouvez marcher pendant des minutes et des heures. Très agréable par temps chaud car la température de l’eau est très rafraîchissante si vous mettez les pieds dans l’eau. The Narrows est l’une des randonnées les plus populaires du parc, mais très particulière car les pieds dans l’eau, parfois même plus !

Riverside Walk : Les promenades familiales et faciles sont remarquables. Pas de difficulté, 1h30 A/R et environ 3km. Vous suivez un chemin parfaitement tracé le long de la Virgin River. Regardez autour de vous car la faune (écureuil, chevreuil) est très riche ici. Regardez aussi le grand mur à votre droite, il n’est pas rare de voir des gens pratiquer l’escalade.

Pa’rus trail : Le chemin Pa’rus est un chemin pavé très simple qui longe la rivière Virgin entre le centre d’accueil des visiteurs de Zion Canyon (arrêt 1) et Canyon Junction (arrêt 3).

Kolob canyons : Situé dans le coin nord-ouest du parc, Kolob Canyons est une zone hors des sentiers battus qui contient de magnifiques canyons de roches rouges. Le centre d’accueil est situé à l’entrée de Kolob Canyon, juste à côté de l’Interstate 15. La partie Kolob Canyon du parc national de Zion est située sur l’Interstate 15 à la sortie 40, à 40 miles au nord de Zion Canyon et à 17 miles au sud de Cedar City. La pittoresque Kolob Canyon Highway de 8 kilomètres le long de Kolob Canyon permet aux visiteurs de voir les étroits canyons parallèles qui coupent le bord ouest du plateau du Colorado, formant plus de 600 mètres de pics et de murs majestueux. L’itinéraire routier de Kolob Canyon traversera une ligne de crête et grimpera à plus de 300 mètres d’altitude jusqu’à ce qu’il atteigne un virage connu sous le nom de Timber Creek Overlook. Point de départ : Kolob Canyons, Lee Pass Trailhead sur la route de Kolob Canyons et c’est parti pour une superbe randonnée de plusieurs kilomètres aller-retour. Après une longue marche le long de Timber Creek et de La Verkin Creek, le sentier se termine à Kolob Arch, l’une des plus grandes arches du monde (plus de 87 mètres de long).

Great White Throne : The Great White Throne est une randonnée épique qui permet de découvrir de superbes points de vue… Mais attention, cette randonnée s’adresse aux experts car elle est très difficile…

se trouve zion ?

Le parc national de Zion est un parc national américain situé dans le sud-ouest de l’État de l’Utah. Situé dans l’Utah, l’un des éléments particuliers du parc national de Zion est que le plateau du Colorado, le Grand Bassin et le désert de Mojave se rejoignent pour créer une merveille géologique. Pendant des milliers d’années, les collines, les mesas, les rochers de grès rouge et blanc, les murs verticaux de plus de 900 mètres, les arches naturelles et les canyons étroits qui en résultent ont agi sur diverses forces telles que le vent et la glace, le soulèvement volcanique et sismique et la constellation de la rivière Virgo. formé sous

Comment visiter bryce canyon ?

Bryce Canyon NP est accessible via UT12, qui traverse le parc sur son côté nord. Généralement, une visite au parc national de Bryce Canyon précède ou suit une visite au parc national de Zion, deux parcs si proches l’un de l’autre qu’ils sont un élément essentiel de tout voyage dans l’Ouest américain .Juste à l’extérieur du parc, vous verrez Checkerboard Mesa, un énorme rocher d’aspect spécial !

Zion usa carte

carte zion
Carte Zion

Zion Park photos

Au Zion Canyon - road-trip USA
Au Zion Canyon lors d’un road-trip aux USA
Roadtrip USA - Zion Canyon
Roadtrip USA au Zion Canyon
Découvrir le Zion Canyon - road-trip USA
Roadtrip USA : Découvrir le Zion Canyon
Roadtrip USA : Découvrir le Zion Canyon
Roadtrip USA : Découvrir le Zion Canyon
Dense végétation au milieu du désert - zion canyon - road-trip USA
Dense végétation au milieu du désert – zion canyon – road-trip USA
Roadtrip USA -explorer Zion Canyon
Roadtrip USA -explorer Zion Canyon
Roadtrip USA - Ne pas donner à manger aux écureuils - Zion Canyon
Roadtrip USA – Ne pas donner à manger aux écureuils – Zion Canyon
Roadtrip USA : Découvrir le Zion Canyon
Roadtrip USA : Découvrir le Zion Canyon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

×

La dernière édition de Jet-Lag magazine est disponible !

popup magazine