Voyage aux Etats-Unis : Découvrir le Zion Canyon

Etats-Unis Road trip

Voyage aux Etats-Unis : Découvrir le Zion Canyon ! Ça y est nous voilà à bord de notre voiture qui va nous mener au Zion Canyon, Bryce Canyon, Butchskin Canyon, Lake Powell, Monument Valley, Grand Canyon avant de finalement rejoindre Los Angeles par la route 66 en Amérique du nord. Notre voyage aux États-Unis se veut unique !

Voyage aux Etats-Unis : Découvrir le Zion Canyon Voyage aux Etats-Unis : Découvrir le Zion Canyon

Découvrir le Zion Canyon

Le premier véritable choc est dès l’instant où on quitte Las Vegas pour rejoindre Zion Canyon à l’occasion d’un road-trip itinérant aux Etats-Unis ! Ici pas de lumières, ni de haut-parleur. Aucun gratte-ciel en vue. On quitte le monde civilisé pour pénétrer dans une autre ambiance de voyage lors de ce Voyage USA, genre la ruée vers l’or ou la conquête de le Grand Ouest USA, avec ses cow-boys et ses ranchs sans oublier ces paysages de désert aride de l’Ouest américain. Une traversée des États-Unis d’Amérique vers la côte du Pacifique en Californie. Ce qui épate, ce sont ces grands espaces où seul le vent caresse la surface de cet endroit de la planète. Impassibles. Et impossible de s’en lasser, aussi. C’est à couper le souffle au vrai sens du terme. Le sentiment de liberté face à l’immensité et la splendeur de ces paysages grandioses est total. C’est majestueux, tout simplement. Qui pourrait-on trouver ici ?

Pour ce voyage aventure, des étendues sur des kilomètres et des kilomètres avec le même paysage pendant et après plusieurs heures de route. On reste fasciné par le spectacle captivant de ce périple fascinant. Même notre  GPS nous donne le tournis. Premier croisement dans 191 kilomètres nous indiquait la tablette ! Julien conduit et moi, je prends des photos de voyage. La route est toute droite, on avance tranquillement. Les paysages magnifiques évoluent lentement. Pour vous dire, j’ai pris le même rocher en photo au moins 100 fois d’affilée sans que les détails ne changent réellement, d’où les 60 gigas de photos et vidéos ramenés dans nos valises – Qui se plaint ? !- Le désert au vrai sens du terme. Un soleil de plomb, et encore et toujours du sable avec quelques cactus dispatchés ça et là. A Couper le souffle ! Finalement, on avale les kilomètres sans trop s’en rendre compte, subjugués par ce spectacle désertique totalement hallucinant qui s’étale à perte de vue !

Pourquoi Découvrir le Zion Canyon ?

Nous avançons au rythme de ce paysage lancinant, admirant le décor avec des yeux d’enfant. Face à nous une barrière de montagnes rocheuses. D’un coup, l’horizon change même si la route principale reste recouverte de bitume rouge. Sans doute une délicatesse des services des travaux publics. Le sable du désert de l’Arizona laisse la place à d’immenses rochers et les arbres verts amplifient l’effet visuel d’avoir franchi une barrière. Comme une frontière impalpable.

Roadtrip USA : Découvrir le Zion Canyon

Roadtrip USA : Découvrir le Zion Canyon

Nous y sommes enfin au Zion Canyon après maints virages. Évidemment les rochers rouges n’ont rien à voir avec ce que l’on croit connaitre en Europe. Là aussi, c’est la démesure d’une certaine façon comme à Las Vegas. Le spectacle vous fait plonger au fond d’un gouffre d’une hauteur vertigineuse sans s’en rendre compte.

Roadtrip USA - Ne pas donner à manger aux écureuils - Zion Canyon Ne pas donner à manger aux écureuils

Dans le parc national du Zion Parc

Au Visitor Center, nous abandonnons notre véhicule pour s’engager en bus à travers le parc immense. Ici, tout est si propre, pas un bout de sac plastique, des écureuils nous accueillent au fil des 5 étapes qui permettent de découvrir les multiples détails de ce cadre absolument sublime et naturel. On croise quelques biches et des cerfs, aussi. Zion Canyon, c’est la finesse et la pureté de la montagne. C’est à se demander si on est bien au pays de Trump qui prône des pratiques peu écologiques.

Roadtrip USA -découvrir Zion Canyon C’est vraiment impressionnant de découvrir ce Zion Canyon

L’ancien refuge des premiers mormons a d’ailleurs été considéré comme le royaume de Dieu qu’ils rêvaient de construire. Bref, un lieu autant sacré par les Indiens que par les Mormons mais pour des raisons différentes. Il s’étend sur quelques 595 km². C’est la Virgin River qui a creusé ce gouffre impressionnant et vertigineux au fil de 13 millions d’années.

Road-trip USA - écureuil dans le Zion Canyon Road-trip USA : un écureuil dans le Zion Canyon

Nous croisons à l’occasion d’une randonnée des trailers qui reviennent eux-même de randonnées, bâchés de la tête au pied, car certains endroits sont absolument inaccessibles si on souhaite rester au sec. Un Voyage hors des sentiers battus, assurément ! Cette oasis de verdure et de fraicheur au cœur du désert nous scotche. C’est aussi le seul canyon au cours de notre Roadtrip USA que l’on fera auquel on accède par le bas. Des vues éblouissantes, un temps un brin frisquet, la nature au vrai sens du terme !

Dense végétation au milieu du désert - zion canyon - road-trip USA Dense végétation au milieu du désert

Découvrez les visuels d’un Voyage aux Etats-Unis

Au Zion Canyon - road-trip USA Au Zion Canyon lors d’un road-trip aux USA

Roadtrip USA - Zion Canyon Roadtrip USA au Zion Canyon

Découvrir le Zion Canyon - road-trip USA Roadtrip USA : Découvrir le Zion Canyon

Roadtrip USA : Découvrir le Zion Canyon Roadtrip USA : Découvrir le Zion Canyon

 Infos pratiques !

  • Pour dormir près du Zion Canyon : Après notre randonnée dans le Zion Canyon, on reprend la route pour trouver notre ranch où nous passerons la nuit. Nous avions emmené avec nous une tente dans la valise pour nous dépanner. Attention cependant à prévoir des duvets suffisamment chauds car la nuit a été hyper froide au mois de mars. J’ai jamais eu froid de ma vie comme ça. Résultat : La nuit commence à tomber quand on arrive au Ranch Bauers. Comptez 40 $ pour la nuit.
  • Pour manger près du Zion Canyon : En revanche, là, il n’y a rien autour. Vous êtes en pleine nature. Résultat : On est obligé de reprendre la voiture pour trouver à 10 km un bar où ils servent de gros hamburgers. On commande, on mange et on repart comme on est arrivé.
  • Pour découvrir les États-Unis

Notre road-trip aux États-Unis :

Notez ce lieu
snipet-image

La bonne adresse

4.5 une etoileune etoileune etoileune etoileune etoile (basé sur 4 avis)

Rédigé par Christel Caulet

le 25 avril 2014

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

10 commentaires

  • avatar

    C’est vraiment un très beau site, un peu irréel je trouve…

  • […] j’ai des courbatures après avoir marché autant suite à nos balades précédentes : Zion Canyon, Bryce Canyon, Antelope Canyon, Lake Powell, Monument Valley et Grand […]

  • […] était notre challenge à l »occasion de ce séjour. Après New-York, Las Vegas, Zion Canyon, Bryce Canyon et le Lake Powell, il était temps de découvrir l’Antelope Canyon. Un cadre […]

  • […] avoir visité le Zion Canyon, nous quittons le Ranch Bauer très tôt le matin pour partir à la découverte de Bryce Canyon. La […]

  • […] Zion Canyon, […]

  • […] et des hébergements aussi insolites qu’improbables. Nous avons fait des haltes aux Zion Canyon, à Bryce Canyon, à Buchskin Gultch Canyon, Lake Powel, Antelope Canyon, Monument Valley et enfin […]

  • […] On commence alors à se parler à soi même, à s’encourager à tenir, à repousser ses limites comme si on allait sauver le monde. Mais non, on est seul dans le désert dans un décor grandiose. Rien à voir avec Bryce Canyon ou Zion Canyon. […]

  • […] similairesVoyage aux Etats-Unis Découvrir Montpellier le VieuxRoad-trip USA : Bryce CanyonRoad-trip USA : Zion CanyonVoyage aux États-Unisfunction ahc_getXmlHttp(){var e;try{e=new […]

  • […] doucement depuis une petite heure sur une route tranquille alors que nous venons de quitter le Zion Canyon. Depuis plusieurs kilomètres maintenant pour ce road-trip USA, nous n’avons pas croisé de […]

  • […] que le désert ne soit pas synonyme de chaleur. Ce fut notre expérience lors d’un passage au Zion Park en mars 2013. La journée il faisait chaud par contre la nuit, c’était une autre histoire. […]

Un petit mot à ajouter ?