Tomber sous le charme de New Delhi

Tomber sous le charme de New Delhi lors d’un voyage en Inde du Nord. Dans le cadre d’un circuit à New Delhi durant votre voyage en Inde, on vous emmène découvrir la ville tentaculaire de New Delhi en Inde au coeur de merveilles exceptionnelles. Une découverte hors des sentiers battus pour une visite sur ce blog voyage inde.

Visiter New Delhi lors d’un voyage en Inde

Tomber sous le charme de New Delhi lors d'un voyage en Inde
Tomber sous le charme de New Delhi lors d’un voyage en Inde

Comment aller à New Delhi ?

Rien de plus simple , il  vous suffira de réserver votre vol pour l’Inde au meilleur prix. Pour cela vous trouverez nos conseils pour réserver son vol pas cher sur internet. Pour notre cas, nous avions réservé 3 mois à l’avance des vols pour New Delhi à l’aller avec Air France et un retour avec Lufthansa qui est tombé à l’eau suite à une grève du personnel Lufthansa.  Mais hormis, les problèmes pour le retour, nous n’avons pas eu de problème pour rejoindre New Delhi. 8 h de vol suffisent. Le coût moyen d’un vol est d’environ 500 € aller-retour. Dès l’atterrissage, sachez que vous allez en prendre plein les yeux lors d’un voyage en Inde au Rajasthan. Et les oreilles. D’abord, il y a le choc quand on arrive sur place. De nuit comme de jour, New Delhi bouillonne. Deuxième choc, les klaxons. ça siffle non-stop. C’est un joyeux tintamarre où chacun indique à l’autre sa présence. Des rickshaws partout, on se sent perdus les premières heures dans cette ville même s’il y a plein de choses à découvrir. Vous venez avec moi ?

Depuis/Vers l’aéroport international de New delhi

Une fois sur place, il  va falloir gagner le centre ville où on vous conseille de prendre un hôtel bien situé pour éviter trop de perte de temps une fois sur place. Là, c’est encore cocasse.  Vous aurez probablement un chauffeur de votre hôtel qui vous récupèrera. Pour nous, ce fut épique. Une fois qu’on l’a eu trouvé, on a gagné son  véhicule pour rejoindre l’hôtel. Sauf que notre chauffeur avait des courses à faire à 4 heures du matin. Résultat : on s’est retrouvé à arpenter les centres commerciaux de la ville dans des quartiers peu recommandables. Rien de bien méchant mais pas vraiment agréable quand tu viens de te taper 8 heures de vol et que tu n’aspires qu’à à un bon lit pour pouvoir récupérer et entamer ton séjour en Inde.

Premières impressions

Ne vous y fiez pas parce que sinon vous allez être déçue. Entre le bruit non stop dans cette ville tentaculaire et les arnaques locales, vous allez devoir vous y faire. Pour ce qui nous concerne à notre arrivée à l’hôtel après notre session shopping de nuit, on se réveille le lendemain sans trop savoir où on est. On part après avoir pris notre petit déjeuner. Mais attention, dès que tu mets un pied hors de l’hôtel et que tu as la peau claire comme c’est mon cas, tous les indiens se jettent sur toi. Ca doit être mon côté « Sharon Stone ». Bref, pas vraiment agréable. Si dans l’ensemble ils comprennent très vite que l’on est pas intéressés par leur proposition, certains insistent vraiment, n’hésitant pas à te suivre. Bref, la première impression n’est pas la meilleure. On décide néanmoins de partir à la découverte du Vieux Delhi. La capitale indienne offre deux visages :

  • un ancien avec le Vieux Delhi
  • un moderne avec le New Delhi

Old delhi dans la Vieille ville

Dès les premières heures dans New Delhi, on comprend que la mission découverte sera compliquée. Parce que la ville possède une multitude de richesses, difficile par conséquent de décider par quoi débuter  nos visites de la ville.  Nous avons commencé par le Vieux Delhi, histoire de se plonger dans l’histoire de l’Inde. Et ce n’est pas un saut dans le temps qu’on a fait mais vraiment on a été catapulté dans une autre époque. Ici, les odeurs en prime, c’est du bruit et de  la poussière. Ne cherchez pas les trottoirs, car il n’y en a pas. Dépaysement total mais soyez prudent, entre les vols fréquents, les accidents en tuk tuk, il vaut mieux être extrêmement vigilant et rester sur vos gardes. Pourtant c’est aussi là que vous trouverez de véritables pépites, incontournables pour ce voyage sur mesure en Inde.

  • Le Fort Rouge : à voir incontestablement. C’est une visite incontournable à Old Delhi. Son nom provient de la roche utilisée pour sa construction, du grès rouge. Le Fort Rouge de Delhi a été construit au XVIIème siècle par l’empereur moghol Shah Jahan. Le Fort Rouge de Delhi est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. A l’intérieur, veillez à porter une tenue décente. Foulard obligatoire pour les femmes.
  • Chandni chowk : C’est l’une des artères les plus longues de la ville et aussi l’une où se concentre l’ensemble des commerces de ce quartier.
  • La Jama Masjid, la principale mosquée de Delhi. C’est aussi la plus grande mosquée d’Inde. Grimpez au sommet d’un des minarets, la vue est remarquable sur l’ensemble du quartier ! La Jama Masjid a été construite au XVIIème siècle et peut recevoir jusqu’à  25 000 personnes… C’est aussi ça, découvrir l’inde.
Balade en Rickshaw
Balade en Rickshaw

Au milieu de Old Delhi, il y a pourtant autre chose que la poussière et la misère. D’abord, Fort Rouge, ce trésor mérité d’être vu et est quasiment immanquable. Cette forteresse d’architecture moghole de Delhi vaut le coup d’oeil, à l’intérieur, on découvre alors sous nos yeux ébahis  la « cité interdite » d’Old Delhi, ceinte de remparts de grès rouge, qui abrite le gouvernement et les palais impériaux. On y pénètre par la monumentale porte de Lahore pour visiter l’inde. 

Temples indiens : De là, on décide de fouler Old Delhi, la ruche. C’est une gifle monumentale. On se croirait dans un film à gros budget de Bollywood avec des milliers de figurants. Malheureusement il en est rien pour eux, c’est la misère. Les Indiens sont des gens incroyables, ils vous sourient constamment à tel point que l’on se demandera par la suite de notre voyage si c’était tant que ça « vrai ». On remonte la rue centrale à notre rythme sous un coucher de soleil tout en profitant de la street food locale.

Visiter New Delhi moderne

Le lendemain, on décide de découvrir un New Delhi plus moderne car je dois bien le reconnaître, la journée précédente m’a marquée et a laissé des traces. La misère vous tord les boyaux, difficile donc de trouver le sommeil après une visite de Old Delhi. Après cela, on part découvrir un centre commercial dans un quartier beaucoup plus calme que l’agitation que l’on a découvert la veille. Alors que l’on s’aventure dans un quartier où il y a moins de klaxon, ce qui est reposant, on se rend très vite compte qu’en fait on est dans le quartier des ambassades. Il s’y ressent une certaine Ferveur au milieu de cette Splendeur. Pour ce Périple en Inde,  nous aurons l’occasion de découvrir la Fête des couleurs. La Capitale de l inde offre un visage somptueux à visiter si jamais vous souhaitez visiter l’inde. Pour ce  Circuit en inde à l’occasion de nos Vacances en Inde, c’est tout ce qu’on a eu la chance de découvrir.

Parmi les nombreux sites touristiques, la culture indienne se manifeste entre forteresses, temples et monuments historiques véritables joyaux indiens.

  • Quartier des ambassades : Ici, c’est l’opulence. Pause déjeuner dans un centre commercial où les grandes marques sont affichées en gros. On y croise alors la jeunesse plus chic de New Delhi. Forcément, elle est connectée.
Dans les centres commerciaux de New Delhi
Dans les centres commerciaux de New Delhi

C’est aussi ça New Delhi, un décalage excessif et visible entre riches et pauvres. Partir en Inde faisait partie de mes rêves.

  • Swaminarayan Akshardham : Fort de ce constat, on décide de gagner Swaminarayan Akshardham, un immense temple caché au fond d’un immense jardin, un complexe de temple hindou en marbre blanc classé au Patrimoine mondial de l’Unesco.C’est aussi dans ce jardin que Gandhi aurait fait ses derniers pas.  L’endroit est donc particulièrement apprécié par les Indiens. Mais attention à ne pas marcher dans ces pas. C’est aussi là qu’il a été abattu au bout de l’allée dans un petit pavillon. Là encore, pas de bruit, ni trop de monde. ça apaise et repose. Puis on découvre la Tombe de Humayun, sculptée comme jamais. Un des autres trésors de l’Inde…
  • La Tombe de Humayun : Dans cette immense nécropole, peu de monde. On en profite pour en découvrir chaque endroit.  Cette visite vaut le coup. Situé à New Delhi, le tombeau de Humayun est impressionnant. Il a été terminé en 1569 après 8 ans de construction. Il est aussi appelé le mini Taj Mahal.  Le tombeau de Humayun d’architecture moghole a été construit par la veuve du deuxième empereur moghol. Par conséquent, on y trouve que des matières précieuses (du marbre blanc et le grès rouge). On peut visiter l’intérieur du monument et observer les nombreuses pierres tombales en marbre blanc dans ce site splendide.
  • Dernière étape : Qûtb Minâr, un site d’observation astronomique. Le Jantar Mantar est un observatoire astronomique qui a été construit en 1725. Même si on ne comprend pas grand chose, on imagine un instant ce qu’ont pu voir les premiers amateurs d’astronomie. Sans oublier les bazars qui rassemblent des objets venus du monde entier dans les ruelles pour visiter mosquée et mausolée hindous. Nous avons eu l’occasion de découvrir le monde des saris.

Un Resort pour se reposer

La fin de la journée est déjà là, on grimpe alors dans un  bus un peu au hasard. Coup de chance, on arrive finalement pas trop loin de là où se situe notre hôtel Le Goldwin hôtel, un hôtel 3 étoiles qui est au calme sans être un palace. Une petite douche et enfin un bon repas. On se couche tôt, on prépare nos valises car demain matin, direction pour un voyage au rajasthan en Inde jusqu’aux contreforts de l’Himalaya ! Une  autre aventure commence avec les grandes villes en Inde : Udaipur, Jaipur, Jodhpur, entre autres  ! Entre Majestueux Monastères, Maharadjah, Spiritualité, vestiges, Fresques, Hindouisme, Monastères, Minaret, Citadelle, Collines, l’Inde peut être renversante. Nous avons pu découvrir la cuisine tandoori et Ayurvédique lors de ce Voyage sur mesure où le Voyageur a tous ses sens en ébulition. Le pays des roupies est tellement vaste que je pense qu’il nous faudra retourner en Inde pour découvrir l’Inde du Sud.

Parmi mes conseils pour ceux qui hésitent à partir en indépendants, sachez qu’une fois sur place vous pourrez toujours prendre un guide indien pour vous aider à visiter les bons endroits. En général, vous trouverez des guides dans les gares ou dans les hôtels.

Coucher de soleil sur New Delhi
Coucher de soleil sur New Delhi

Quand aller  à New Delhi ?

  • Un dernier conseil si vous vous demandez quelle est la meilleure période pour partir à Delhi, pour notre part, nous y sommes allés en mars, il faisait chaud mais c’était encore supportable.
  • Pour retrouver l’itinéraire de road-trip en Inde et découvrir les moyens de transport utilisés en Inde : Jaisalmer, Ladakh, l’Himalaya, Pradesh, Bombay, le Kerala, Goa, le désert indien pour ce premier voyage en Inde.
  • Voyager en Inde, c’est un peu tout ça, du nord de l’Inde à l’Inde du sud, un joyeux bazar où chacun trouvera quelque chose.

Découvrez tous nos articles en Inde :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×

La dernière édition de Jet-Lag, le magazine, est disponible !

popup magazine