Voyage Saint-Martin : l’île aux deux visages

Voyage île Saint-Martin : l’île aux deux visages : deux pays sur une même île, deux ambiances totalement différentes, deux caractères très opposés. D’un côté, la France et son art de vivre doux et calme. De l’autre, l’exubérance et la folie nocturne des Pays-Bas. Avouez qu’on n’imaginait absolument pas cela en atterrissant sur ce bout de terre perdu dans le paradis des Caraïbes. Un voyage à Saint Martin unique !

Voyage à Saint-Martin, l'île aux deux visages
Voyage à Saint-Martin, l’île aux deux visages

Saint martin tourisme

Deux ambiances diamétralement opposées et une seule route circulaire sur cette île. A l’aéroport d’une architecture moderne, très vite le paysage laisse apparaître des bicoques de tôles et de bois coloré. On avance en direction du chef lieu français : Marigot. D’ailleurs la partie française devrait connaître des projets de développement dans Marigot Bay, porté par Daniel Gibbs.  D’abord, son port, puis son centre-ville et enfin sa banlieue. Tout semble bien calme et reposant. Pas d’agitation, pas de gens dans les rues ou aux terrasses des bars. L’ile serait-elle réellement inhabitée ? Non, fausse illusion. La pendule affiche l’heure de la sieste. Pa ni problem… Nous continuons notre voyage sur l’île Saint Martin.

Saint martin antilles

Dès l’instant où on sort de l’île, la végétation se fait plus dense. La chaleur aussi, bizarrement. Quelques hommes attendent le bus qui sert de taxi sur le bord de la route et nous regarde passer. Nous filons déjà vers le coin des plages. Ah, oui, je vois s’illuminer vos yeux.  Plages, soleil, sable blanc, palmier… Ben oui, c’est exactement ce décor là. On respire. On trempe un orteil dans l’eau qui nous invite à y plonger le corps entier. Pas le temps, nous devons faire des repérages pour le magazine sur les villas de luxe ! Le cadre faisait penser à l’île de Bali avec ces longues plages de sable blanc.

Par conséquent, l’île offre des paysages de toute splendeur. Les réserves naturelles de l’île font partie des trésors à visiter absolument à Saint-Martin. Elle a été créé il y a plus de 20 ans dans le nord-est de l’île française et s’étend sur plus de 3 060 hectares. Son but :  préserver les cinq principaux écosystèmes de l’île, à savoir les mangroves, les herbiers marins, les récifs coralliens, les forêts côtières et les étangs. Le site abrite une collection importante et diversifiée de flore et de faune marines et terrestres, dont plusieurs sont protégées. De nombreux mammifères marins, comme les grands dauphins ou les baleines à bosse, fréquentent les eaux de cette réserve naturelle. Il y a aussi plus de 90 espèces d’oiseaux.

Sejour saint martin

Quelques kilomètres plus loin, un panneau sur la route nous indique que nous venons d’entrer en Hollande. Pas de garde frontalier. Ici, c’est la libre circulation des populations européennes au milieu des Antilles. De suite, le cadre se métamorphose. Plus de monde dans les villages que nous traversons. Plus de bruit, plus d’agitation tout simplement. La friendly island laisse apparaître son côté diablotin lors de ce Voyage île Saint-Martin.

Voyage saint martin france

Ici c’est l’anglais qui remporte la mise. L’architecture change… Oubliez le charme des petites baraques, ici, c’est les gros buildings qui en imposent le long de la côte. Les rues laissent déjà apparaître un grand nombre de magasins low cost aux affichages criards. Montres, bijoux, matériels high-tech, photo séduisent les touristes avec leur rabais. Une étape incontournable pour les amoureux de shopping pour un Voyage île Saint-Martin.

Vacances Saint Martin

Ce n’est pas notre cas, nous préférons aller voir atterrir les avions à deux mètres de l’océan. La piste d’atterrissage étant située en bord de plage, c’est le rendez-vous de tous les touristes de voir arriver les gros oiseaux de fer. Le bruit des moteurs effraie, le sable vole, même la mer s’en retourne tellement la puissance des moteurs des avions se fait sentir. Après l’atterrissage, vient le décollage. Nous attendons patiemment sur le bord de la plage dans un bar qui sert des cocktails divinement frais. Cette ambiance tropicale nous a rappelé nos souvenirs inoubliables des Bahamas.

Plages paradisiaques

Vous trouverez un grand nombre de plages paradisiaques de sable blanc avec des cocotiers et des palmiers à souhait.

Baie de Nettlé : Soyez prudentes car il y a des rochers et cailloux et beaucoup de courants, mais l’avantage est qu’elle est balancée par les alizés.
Grand Ilet : Situé au cœur du lagon de Simpson Bay, elle est facilement accessible uniquement par bateau
Ilet Pinel : Au cœur de la réserve naturelle, 10 minutes aller-retour, 10 euros aller-retour. Vous y trouverez une eau peu profonde, beaucoup de poissons, 2 restos sur la plage, les pieds dans l’eau
Baie Orientale : Surnommée le « Saint Tropez des Caraïbes », cette plage est située dans la partie nord-est de l’île. L’un des plus grands et des plus fréquentés. Hôtels, commerces, sports nautiques. Il est également possible de louer des jets ski si jamais vous aviez envie.
Baie Rouge : L’un des petits restaurants de plage les plus beaux et les plus appréciés.
Baie Longue : Une longue plage calme et peu fréquentée au coeur des Terres Basses
Friar’s Bay : Plage familiale, protégée des vagues, au nord-ouest de l’île. Super ambiance la nuit.
Mullet Bay : Très belle plage à côté du golf, très appréciée des touristes
Anse Marcel : Plage bien équipée et protégée au nord de l’île, la mer est très calme. Marina et commerces à voir.
Plage de Maho : La plage est réputée pour son emplacement, au pied de l’aéroport, vous pourrez observer les avions décoller et atterrir.
Baie de Grand Case : Au coeur du village, propice aux restaurants ‘lolos’, à l’abri des vagues

Saint Martin

Après son petit tour d’honneur, l’avion s’envole vers le noir de la nuit. Nous reprenons alors la route. Les lumières se font criantes, le bruit assourdissant. Saint Martin montre son côté obscur. Des casinos, des filles qui dansent pratiquement nues autour de barres de métal, c’est ce qui motivent les hommes d’affaire en visite sur l’île. Une escapade rapide et nocturne dans ces lieux de débauches où l’alcool et l’argent coulent à flot. C’est une anse sublime côté français qui vous permettra de profiter de snorkeling pleinement. Les belles plages paradisiaques vous permettront de vous baigner, de bronzer et de lézarder en toute quiétude tout en admirant les coraux dans les fonds marins. Criques sauvages de préférence pour une plage de sable blanc. Vous pourrez également vous adonner au surf. Les surfeurs apprécieront ces eaux cristallines. Vous aurez l’impression par moment d’être sur la plus belle plage du monde comme à Bora Bora en Polynésie française.

Guide voyage saint martin

Voisine de Saint-Barthelemy, cette île de Saint Martin attire et repose, joue sur les deux registres pour séduire les amateurs de vie calme et de vie de fête. Un endroit finalement rare aux Antilles qui combine à merveille ses deux aspects avec intelligence et qui vous rappellera automatiquement les îles des Maldives entourées d’eaux cristalines… Sur la plage vous pourrez pratiquer différentes activités nautiques comme le kayak des mers, le paddle, la natation, la plongée sous marine dans ce lagon d’eau turquoise et cristalline bordée par des cocotiers et des palmiers. Les paysages seront sublimes avec ce sable fin sans rochers au rythme des vagues et des marées qui coulent sur cette plage de sable fin. Vous aurez l’impression d’être sur une des plus belles plages du monde pour ce Voyage île Saint-Martin.

Saint martin caraibes

Les meilleures adresses pour dormir : Incontestablement, Green Cay Villas sera un lieu de rêve pour des vacances à Saint Martin mais d’autres nids fabuleux se cachent dans cette fabuleuse ile.

Les adresses les plus gourmandes : c’est par là

Saint-Martin, cest l’endroit idéal pour trouver une villa de luxe comme on aime !

Quoi faire ? Vous pouvez vous adonner à la plongée, au farniente, faire des châteaux de sable, peu importe vous êtes là pour décompresser.

Le soir, je fais quoi ? Je sors, évidemment. Petit punch obligatoire à base de rhum !

Le truc inratable ? Aller à la plage où les avions vous frôlent en atterrissant ! Sensations décapantes !

Découvrir un hôtel luxe saint barthelemy

Aeroport saint martin

Le plus simple sera de prendre un avion vers Saint Marteen qui possède un aéroport international. Vous pouvez partir avec Air France qui possède une liaison quotidienne vers Saint Martin. Air Caraïbes propose également des liaisons régulières via la Guadeloupe et la Martinique.

Côté néerlandais : Aéroport de Philipsburg (Sud) – aéroport principal
Côté français : Aéroport de Grand Case (nord) – petits avions

Plusieurs compagnies aériennes desservent Saint-Martin depuis les États-Unis, l’Europe, le Canada (Air Transat, Sunwing, Westjet, Air Canada). Vous pouvez également voyager de Saint-Martin à Tortola (BVI), Anguilla, Saint-Barth, Guadeloupe, Martinique, Antigua, Saba, Nevis, Saint-Eustache Sri Lanka, Cayenne, San Juan (Porto Rico), Dominique, Barbade, Punta Cana, Saint-Domingue, Sainte-Croix, Saint-Kitts, Panama City, Curaçao,…

Bateau Saint Martin

Vous pouvez également y aller en prenant le bateau depuis les USA. Saint Martin est le territoire français le plus proche des États-Unis. Elle est reliée par navette maritime à Saint-Barthélemy ou Anguilla (45 minutes) et Saba.

Comment se déplacer sur place à Saint Martin ?

Le plus simple sera de louer un véhicule. Vous trouverez à l’aéroport des partenaires pour des locations de véhicules. Une fois sur place, vous êtes libres de naviguer où vous voulez. L’île partage une frontière invisible (seul un panneau vous permet de savoir que vous êtes du côté français ou néerlandais !), ce qui vous permettra d’aller dans les deux parties du pays sans grande difficulté. La principale difficulté sera l’utilisation de la monnaie.  Si côté français, vous pouvez utiliser les euros, vous serez peut être surprise par moment de voir que les dollars sont aussi utilisés.

Voyage saint martin saint barthelemy

Saint Martin fait face à sa petite sœur Saint Barthélémy. Il n’est donc pas rare que des liaisons maritimes permettent à l’une et l’autre de se rejoindre facilement. Comptez une demie-heure de bateau pour rejoindre Saint Barthélémy.
Nationalités : Il y a environ 120 nationalités sur l’île. Majoritairement des Français, des Haïtiens, des Dominicains, des Américains ou des personnes d’autres pays européens. Mais il y a aussi des nationalités d’autres îles des Caraïbes, d’Amérique du Sud, d’Asie et d’Afrique. Les langues les plus parlées sont l’anglais, le français, le créole haïtien, le créole guadeloupéen, le créole martiniquais, le papiamento, le néerlandais, l’espagnol, le portugais et l’italien.

Voyage saint martin prix

Il vous faudra un budget conséquent pour profiter pleinement de Saint Martin. Rien que pour les billets d’avion, il vous faudra compter autour des 750€ pour rejoindre Saint Martin.

Une fois sur place, Saint Martin s’inspire de Saint Barthélémy. Par conséquent, c’est un voyage qui coûte cher. Les hôtels côté français affichent pour certains des tarifs prohibitifs. Pour l’alimentation, vous trouverez un grand nombre de take away, qui permettent de réduire la facture. Sinon, vous pourrez également rejoindre des restaurants gastronomiques.

Que faire à saint martin ?

  • Visiter Marigot : Le chef-lieu français offre une belle visite. Vous aurez le privilège d’admirer les anciennes cases créoles, qui ont été restaurées et abritent aujourd’hui de nombreuses boutiques de luxe. L’île est connue pour être dans la zone « non taxes » alors profitez-en pour faire du shopping ! N’oubliez pas de visiter Louisbourg. Construit en 1789, il surplombe la baie de Marigot et fait face à Anguilla. Envie de couleur et d’ambiance locale ? Faites un tour au marché de Marigot ! C’est le plus grand marché à ciel ouvert des Caraïbes. Passage obligatoire à l’église catholique, le tombeau de François-Auguste Pérignon, le pont de Durat et la rue de la République, construits sur la route du fort Saint-Louis.
  • Visiter Saint Marteen : Parcourez les deux rues principales de Philipsburg, Front Street et Back Street, et profitez des nombreux produits hors taxes qu’elles proposent. Front Street (ou Great Bay Voorstraat) regorge également de bars et de casinos. Vous pouvez également visiter le palais de justice situé dans la même rue. C’est l’un des principaux monuments historiques de la partie néerlandaise de Saint-Martin. Un autre incontournable à Philipsburg est le musée Saint-Martin, qui présente des objets Arawak et plus encore, où vous pourrez en apprendre davantage sur l’histoire de l’île.
  • Visiter Grand Case : Grand Case est au nord-nord-est de Marigot. Avec sa réputation de capitale culinaire des Antilles, ses belles plages de sable et ses maisons colorées, ce village vaut vraiment le détour ! Entre autres, il y a la plage de Happy bay à Anse. Plage idyllique et peu fréquentée par rapport aux autres plages de l’île, il faut absolument s’y arrêter. Une visite au Rocher Créole s’impose également. Cette réserve naturelle est protégée et on ne peut y accéder qu’en bateau. Sortie idéale pour les amoureux des animaux marins, elle vous permettra de profiter de l’habitat naturel des fonds marins, poissons, raies et tortues ! Connu pour être le plus bel endroit de l’île, Grand case est un endroit populaire pour la plongée/snorkeling ou la pagaie. Si vous vous rendez à Grand-Case entre janvier et avril, ne manquez pas le Mardi Harmony Night, un marché festival où musique et gastronomie vous donnent des nuits endiablées ! Passage obligatoire à Hope Estate, un site archéologique protégé.

Quoi faire à st martin antilles ?

  • Faire la tournée des plages mentionnée plus haut ! Saint-Martin est situé dans un cadre paradisiaque, avec 37 plages toutes plus belles les unes que les autres et 70 kilomètres de littoral !
  • La ferme aux papillons vaut le détour également ! C’est un incontournable pour tous les curieux, petits et grands. Sous sa sphère de 900 mètres carrés, la Ferme aux papillons abrite certains des plus beaux spécimens de papillons au monde et s’implique dans la protection des espèces menacées.
  • Autre site incontournable : la Loterie Farm ! La Ferme de la Loterie est une réserve naturelle de 54 hectares au sommet du Pic Paradis. C’est un lieu riche en histoire et qui offre des paysages à couper le souffle ! En fait, elle était autrefois connue sous le nom de « Lottery Plantation », à l’origine une plantation de canne à sucre dont les activités ont cessé avec l’abolition de l’esclavage. Accessible uniquement en voiture, le site propose une multitude d’activités pour tous : randonnée, accrobranche, baignade, restauration… quelle époque !
  • Le Pic Paradis vaut le détour ! Montez donc au plus haut sommet de l’île, le Pic Paradis ! Du haut de ses 424 mètres, c’est le point culminant de Saint-Martin, et sa visite permet de profiter d’une vue imprenable sur la mer des Caraïbes et Marigot. Pour les plus sportifs et amoureux de la nature, vous pouvez opter pour une randonnée de 3 heures depuis le bas du Pic. Cette option vaut le détour car vous pourrez voir des papillons, des singes et des iguanes. Le site est également accessible en voiture. Prévoyez quand même 15 minutes de marche !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×

La dernière édition de Jet-Lag magazine est disponible !

popup magazine