Roadtrip route 66 usa : découverte aux Etats-Unis

route 66 usa : découverte aux Etats-Unis. Voyage aux Etats-Unis, sur la route 66…… Évidemment, le déclic face à ces paysages inclassables oblige à prendre des photos. Nous roulons depuis 2 heures quand enfin la route 66 se dessine devant nous. Il est alors temps d’emprunter la route la plus connue des States  pour ce magnifique road-trip USA ! Un symbole fort en soi  qui s’associe à un esprit de liberté total !

Sommaire

  • Partir aux États-Unis
  • Route 66 itinéraire
  • Route 66 tourisme
  • Route 66 Usa
  • Longueur route 66
  • route 66 sens
  • Route 66 Las Vegas
  • Route 66 Los Angeles
  • Route 66 Santa Monica
  • Route 66 Californie
  • Sur les Routes américaines
  • Voyage sur la route 66 usa…
  • Faire la route 66
  • Infos pratiques !
  • Photos Route 66

Partir aux Etats-Unis

La Route 66, surnommée la « Main Street of America, » est bien plus qu’une simple route. C’est un voyage à travers le temps, un lien entre les générations passées et présentes, une aventure qui évoque le rêve américain et la découverte de l’immensité de ce pays. Avec ses 3 940 kilomètres d’asphalte serpentant à travers huit États, cette route mythique est une véritable icône de l’histoire des voyages aux États-Unis.

Levez le doigt si vous n’avez jamais rêvé un jour de fouler cette route mythique à l’ouest américain. La route 66 usa, l’historic route, c’est 2400 miles de route, de grands espaces à couper le souffle, une route légendaire qui a su s’intégrer à merveille dans l’histoire des États-Unis. Cette autoroute qui relie Chicago à Los Angeles n’a pas seulement inspiré les centaines d’auteurs, compositeurs, réalisateurs. Et je vous garantis que cela vous fera quelque chose de passer par là. A l’origine, cette route était basée sur le tracé de la route synonyme de quête d’une vie de Chicago à Saint Louis en passant par Oklahoma City et Santa Fe. Elle attira autant qu’elle fascine tous les âges dans les familles. A l’origine cette route nait grâce au Federal aid highway act afin de faciliter le développement routier avec cette future route.

A ne pas rater sur la route 66 :

  • Cadillac ranch
  • Angel delgadillo
  • Painted desert
  • Bobby troup
  • le Chemin de fer transcontinental
  • les Tempêtes de poussières
  • Dust Bowl

Route 66 itinéraire

Elle a su aider les Américains à connaître et à explorer leur propre pays à partir des années 1920 quand la route est enfin ouverte. Elle est aussi symbole d’immensité, d’évasion pure au vrai sens du terme. Un genre de ruée vers l’ouest que tous les pionniers ont vécu. Elle revêt quelque chose de grandiose à la parcourir en direction vers Los Angeles à l’ouest USA.  » L’historic route, la route 66 est la route des réfugiés, de ceux qui fuient le sable et les terres réduites, le tonnerre des tracteurs, les propriétés rognées, la lente invasion du désert vers le nord, les tornades qui hurlent à travers le Texas, les inondations qui ne fertilisent pas la terre et détruisent le peu de richesses qu’on y pourrait trouver. »

En effet, c’est mieux de prévoir un tour des Etats-Unis en fonction d’une période plus chaude (de décembre à mars). La route 66 est particulièrement froide pour la partie nord du chemin, jusqu’a Arizona. En général on préfère donc faire le tour en sens Est > Ouest américain. Ce faisant, vous évitez les abus des frais de passage d’eau et d’électricité et vous allez accéder à d’autres villes de l’Ouest tels que Wildwood, Pacific, Cuba, Waynesville ou Springfield. De plus, en empruntant le sud de l’Illinois jusqu’à St-Louis, la capitale des États-Unis du sud, vous pourrez admirer la grande Arche de l’Ouest qui s’élève au dessus des rives d’Ouimete.

Ainsi, vous allez parcourir cette mythique route nommée à l’origine «La Mother Road». Le tour vous ouvre la porte d’entrée du Midwest avec Chicago, la troisieme ville de l’Amérique et plus importante de l’Illinois. La Route 66 débute à Chicago, Illinois, au coin de Adams Street et de Michigan Avenue. Sa signalisation emblématique marque le début de ce périple légendaire. L’année 1926 a vu la création de cette route, visant à relier le Midwest industriel aux promesses de l’ouest américain. Rapidement, la Route 66 est devenue la voie préférée des voyageurs, des pionniers et des aventuriers cherchant fortune et nouvelles opportunités.

Au fur et à mesure que vous progressez sur la Route 66, vous traversez une mosaïque de paysages et de cultures. De l’Illinois à la Californie, la route passe par le Missouri, le Kansas, l’Oklahoma, le Texas, le Nouveau-Mexique et l’Arizona. Chacun de ces États apporte sa propre saveur à l’expérience de voyage.

  • L’Illinois vous accueille avec ses gratte-ciel de Chicago, une ville riche en histoire architecturale et culturelle. Les premiers kilomètres de la Route 66 traversent cette ville vibrante.
  • Le Missouri vous emmène à Saint-Louis, où l’arche Gateway vous accueille comme une porte vers l’ouest. Vous découvrez des bourgades pittoresques et des paysages verdoyants en chemin.
  • Le Kansas dévoile de vastes plaines et des villes chaleureuses, où vous ressentez la magie de l’Amérique rurale.
  • L’Oklahoma est un mélange de prairies et de collines, riche en histoire amérindienne et en culture western.
  • Le Texas vous réserve des espaces infinis, des ranchs, et des villes légendaires comme Amarillo et son Cadillac Ranch.
  • Le Nouveau-Mexique éveille vos sens avec ses marchés indiens, ses adobes et sa cuisine mexicaine.
  • L’Arizona offre le charme de l’ouest sauvage, avec ses canyons, ses cactus, et ses couchers de soleil inoubliables.
  • La Californie vous accueille enfin avec l’éclat de Hollywood et la tranquillité de la côte du Pacifique à Santa Monica, où la Route 66 prend fin.

Route 66 Tourisme

De la vallée de la mort au parc Yosemite, ce voyage vers l’ouest aux USA propose des étapes fondamentales d’un roadtrip itinérant vers la Californie aux États-Unis. Ce périple aux USA à travers les rocheuses offrent de magnifiques paysages pour ce voyage aventure chic. Les motels, les puits de pétrole, les enseignes au néon et les stations-service rouillées vous donneront un avant-goût de la vraie et belle Amérique. L’Illinois marque le point de départ de la Route 66 et possède un tronçon de 301 miles (484 kilomètres) qui va de Chicago au fleuve Mississippi. Depuis les rives du lac Michigan dans la ville animée de Chicago, vos voyages vous mèneront à travers les vastes grandes plaines et le plateau accidenté du Colorado, avant d’arriver finalement sous le soleil de Los Angeles. Tulsa peut être une des étapes comme Kingman.

L’esprit de route 66 continue aujourd’hui d’inspirer les écrivains, les cinéastes et le plein air d’artistes. Le circuit a également inspiré un grand nombre d’automobilistes qui souhaitent retracer ces étapes, où ils auront fait des découvertes et rencontré des personnages et des lieux inoubliables.

Que vous soyez à moto, en voiture ou en train, la meilleure façon de découvrir la route 66 est à pied et en visitant ses monuments. C’est le meilleur moyen d’avoir une idée de ce que c’était lorsque la route a été ouverte pour la première fois dans les années 1940.

Manger un hamburger et un soda à la crème glacée dans un restaurant classique, séjourner dans un motel propre et familial au milieu de nulle part, visiter un piège à touristes amusant et faire une promenade à travers la campagne sont tous des incontournables d’un voyage sur la route. 66. Les meilleurs moments pour visiter la route sont de début mai à fin septembre.

C’est à ce moment-là que le temps est le meilleur et que la plupart des attractions sont ouvertes. Investissez dans l’un des nombreux guides qui mettent en évidence ce que vous pouvez voir le long de l’itinéraire. Un bon choix est le Guide EZ66 pour les voyageurs qui comprend les listes les plus complètes d’attractions et d’hébergements de la Route 66.

Une autre bonne option est les monuments Six on 66 qui sont des structures métalliques uniques clairement visibles depuis la route 66 dans les villes le long de la route et conçues pour attirer les visiteurs vers les entreprises de la rue principale de la ville.

Le long de la Route 66, vous découvrirez une multitude de trésors, des diners classiques aux motels rétro, des stations-service pittoresques aux musées évoquant l’histoire de la route. Vous passerez devant des enseignes lumineuses, des sculptures insolites et des attractions qui semblent surgir d’une autre époque.

  • Le Wigwam Motel à Holbrook, Arizona : Ici, vous pouvez passer la nuit dans des chambres en forme de tipis, une véritable expérience rétro.
  • Le Blue Swallow Motel à Tucumcari, Nouveau-Mexique : Un motel vintage avec un néon bleu emblématique qui évoque l’âge d’or de la Route 66.
  • Le Cadillac Ranch à Amarillo, Texas : Un groupe de Cadillac enfoncés dans le sol, prêts à être peints par les visiteurs.
  • Le Pont Chain of Rocks à St. Louis, Missouri : Un pont en zigzag sur le Mississippi, autrefois un défi pour les voyageurs.
  • La Casa de Azucar à Seligman, Arizona : Un endroit coloré rempli d’art et d’objets kitsch qui célèbrent la culture de la Route 66.

L’Esprit de la Route 66

La Route 66 est bien plus qu’un simple itinéraire, c’est une expérience chargée d’histoire, de nostalgie et d’aventure. Elle rappelle une époque où les voyages étaient lents, les routes sinueuses et les rencontres avec des étrangers le lot quotidien. Les voyages le long de la Route 66 inspirent la liberté, l’exploration et la découverte de l’inconnu.

Aujourd’hui, la Route 66 perdure en tant que patrimoine américain, préservant l’esprit de l’Amérique d’une époque révolue. Si vous avez l’occasion de la parcourir, prenez le temps de vous imprégner de son charme unique et de vous connecter à l’histoire et à la culture qui ont façonné les États-Unis.

Quoi que vous cherchiez le long de cette route légendaire, que ce soit une aventure, des souvenirs ou simplement une belle balade, la Route 66 offre tout cela et bien plus encore. Elle incarne l’essence même de l’exploration américaine, vous invitant à suivre le chemin du passé tout en créant vos propres souvenirs.

L’une des caractéristiques les plus marquantes de l’esprit de la Route 66 est l’indépendance qu’elle offre à ceux qui la parcourent. La route traverse de vastes étendues de paysages diversifiés, allant des gratte-ciel de Chicago aux canyons de l’Arizona, des champs de maïs de l’Illinois aux déserts du Nouveau-Mexique. Cette variété de décors symbolise la diversité culturelle et géographique de l’Amérique.

Le voyageur de la Route 66 a le pouvoir de décider quand et où s’arrêter, de choisir les endroits à explorer, et de se laisser surprendre par les trésors cachés le long du chemin. L’esprit d’indépendance de la Route 66 rappelle aux voyageurs qu’ils sont les maîtres de leur propre aventure.

Un Retour aux Sources

La Route 66 est un retour aux sources de l’Amérique, à une époque où les voyages étaient plus lents, où les stations-service étaient des oasis sur la route, et où les motels le long de la route offraient un accueil chaleureux. En parcourant la Route 66, on ressent une certaine nostalgie pour une époque révolue, celle des diners rétro, des néons lumineux et des voitures classiques.

Les vestiges de cette époque se trouvent encore le long de la route. Les diners authentiques servent des milkshakes crémeux et des hamburgers juteux. Les motels vintage invitent les voyageurs à se détendre dans des chambres au charme d’antan. L’esprit de la Route 66 vous transporte dans une époque où le voyage était une aventure pleine de découvertes.

L’Art de la Rencontre

L’une des beautés de la Route 66 réside dans les rencontres avec les habitants et les voyageurs du monde entier. Les petits villages et les bourgades le long de la route accueillent chaleureusement les visiteurs, partageant des histoires, des traditions et des sourires.

Les voyageurs de la Route 66 ont la chance de découvrir la véritable Amérique, celle des gens ordinaires qui vivent le long de cette route historique. Chaque rencontre est une occasion d’apprendre, de partager et de tisser des liens avec des personnes venant de tous horizons.

Un Sentiment de Liberté

Lorsque vous parcourez la Route 66, vous ressentez un profond sentiment de liberté. C’est un voyage où les règles du quotidien sont mises de côté, où l’itinéraire est tracé au fur et à mesure, et où l’imprévu est le bienvenu. Vous pouvez vous arrêter pour admirer un coucher de soleil flamboyant sur le Grand Canyon, prendre un selfie devant une enseigne lumineuse vintage, ou simplement vous asseoir et regarder la vie passer.

L’esprit de la Route 66 inspire une exploration audacieuse et une ouverture à l’aventure. C’est un rappel que la vraie beauté de la vie se trouve dans les moments inattendus et dans la joie de la découverte.

Un Héritage Vivant

L’esprit de la Route 66 perdure aujourd’hui, préservant un héritage vivant de l’Amérique. Cette route légendaire rappelle que le voyage est aussi important que la destination, que l’indépendance est un droit fondamental, et que l’art de la rencontre est le tissu même de notre humanité.

Alors, que vous soyez un aventurier aguerri ou un voyageur novice, prenez le temps de vous imprégner de l’esprit de la Route 66. Laissez-vous emporter par cette aventure intemporelle qui célèbre la diversité, la nostalgie, la liberté et la rencontre. La Route 66 est bien plus qu’une route, elle est l’âme même d’un voyage américain.

Route 66 usa

Et, alors ? Qu’est ce que cela fait de partir aux États-Unis ? En soi, pas grand chose si ce n’est un sentiment étrange de liberté qui se mélange à nous. On se sent puissants, fiers d’être arrivés enfin à notre destination finale après plus de 2.000 kilomètres parcourus au cours de notre périple aux Etats-Unis.

Longueur route 66

L’ingéniosité et la créativité de plusieurs entrepreneurs ont contribue a la raffinerie de nombreuses attractions en dehors des villes qui occupent le long de la route. Le trafic croissant pendant la Seconde Guerre mondiale a permis d’accueillir a un grand nombre de visiteurs sur la route qui a continu de passer le Texas Panhandle, le Nouveau-Mexique et les rues nordiques jusqu’a Barstow en Californie.

A cette époque, Avery décide de choisir le nom 66 parce que celui-ci a eu une bonne image commerciale. Mais c’est alors qu’une controverse éclata. Des délegues et entrepreneurs du Kentucky s’opposent à ce choix. A la fin de la conférence, le projet est refait en utilisant l’appellation 66.

Au cours de sa longue existence, la Route 66 a accueilli de nombreux visiteurs et attiré d’autres comme les enseignes au néon flashy. Certaines d’entre elles ont perduré, mais la plupart demeurent toujours en place, voire étaient intactes.

L’état de l’Interstate 40, qui a ouvert a Oklahoma City et traverse l’Oklahoma, le Territoire du Texas, la Nouvelle-Mexique et le Nord de l’Arizona, doit remplacer la majeure partie de la route à partir de 1953. De nombreux autres réseaux routiers, ainsi que les chemins ferroviaires, sont relancés pour rapprocher le vieux US 66. Il s’agit aujourd’hui d’une défense qui continue renforcer et à mettre en valeur les attraits historiques de la Route 66. Elle s’étend sur 3940 kms et traverse 7 états (Californie, Missouri, Illinois, Arizona, Nouveau-Mexique, Texas, Kansas, Oklahoma), ce qui correspond à trois fuseaux horaires ! Elle rejoint l’Océan Pacifique !

Certaines portions de la route n’existent plus ou ont été détériorées. Néanmoins, l’Historic route est toujours mentionnée. Cette route a été la toile de fond d’innombrables films, d’Easy Rider et Little Miss Sunshine, à Thelma et Louise, Bagdad Café et Paris, Texas. Cette route offre de nombreux lieux historiques comme la Maison d’abraham lincoln. La route 66 est 66 est la route des réfugiés, ceux qui fuient le sable et les terres qui s’amenuisent, les tracteurs rugissants, les récoltes, le désert qui empiète lentement vers le nord, les tornades rugissantes du Texas, les inondations qui ne fertilisent jamais la terre et détruisent une petite quantité de richesses. trouvé là-bas. Une lente invasion du désert marquera votre entrée dans les terres désertiques de l’Arizona. L’hiver peut néanmoins être rude car les températures du Texas et de l’Arizona peuvent être frigorifiantes.

Si vous louez une voiture pour faire la route 66, sachez qu’il existe des frais d’abandon si jamais vous prenez une voiture dans un ville différente de celle où vous la rendrez.

Route 66 sens

La Route 66 – connue dans la culture populaire sous le nom de « The Mother Road », « The Main Street of America » et Will Rogers Highway – était une artère majeure aux États-Unis qui commençait à Chicago, Illinois et se terminait à Santa Monica, Californie. À son apogée, l’autoroute abritait de nombreuses entreprises et servait de catalyseur à la croissance de nombreuses villes. Le sens originel de la Route 66 a été initialement conçue pour aller d’est en ouest, commençant dans l’Illinois et se terminant en Californie.

Bien qu’il soit impossible de parcourir l’intégralité du tronçon de 2 400 milles de l’ancienne US 66, plusieurs tronçons de l’autoroute d’origine restent intacts. Cependant, il a été redirigé dans de nombreux endroits et le système interétatique en a remplacé des sections à certains endroits.

Parmi les tronçons les plus célèbres de l’autoroute figurait le tronçon de 40 miles (64 km) de Glenrio à Tucumcari au Nouveau-Mexique, qui a été surnommé « Slaughter Lane » en raison du nombre élevé d’accidents mortels et graves sur l’étroite route à deux voies.

Route 66 Las Vegas

Si vous prévoyez un voyage sur la Route 66 Las Vegas, le meilleur moment pour y aller est le printemps ou l’automne. Ces saisons ont un temps doux, vous pouvez donc explorer les villes et les villes dans leur état le plus vierge. De plus, les festivals et les événements battent leur plein pendant ces périodes, vous permettant ainsi de goûter à la culture locale.

L’un des premiers arrêts le long de la Route 66 est l’excentrique Bottle Tree Ranch. Ici, vous pouvez voir le panneau original « twistin ‘n’ turnin' » rendu célèbre par le personnage de dessin animé Elmer Fudd. La propriété est maintenant un musée, avec une boutique de souvenirs vendant des souvenirs de la Route 66.

Un autre endroit incontournable est le restaurant Emma Jean. Ce restaurant rétro était une recommandation du personnel du Musée de la Route 66. Le restaurant regorge de souvenirs de la Route 66 et d’accessoires que vous pouvez utiliser pour prendre des photos. De plus, les propriétaires sont super sympas et vous diront tout sur leur expérience de la Route 66.

Pendant que vous continuez sur la route, assurez-vous de vous arrêter au Grand Canyon. Bien que l’attraction classée au patrimoine mondial de l’UNESCO ne soit pas techniquement sur la route 66, vous pouvez l’atteindre facilement en faisant un détour depuis l’autoroute. La plupart des voyageurs visitent la rive sud, qui est plus accessible depuis la route 66 que la rive nord, plus éloignée.

En continuant vers l’est d’Albuquerque, vous traverserez la ville pittoresque de Gallup. Cette petite ville est une relique du Far West, avec des enseignes au néon classiques et des motels historiques. Il abrite également la célèbre sculpture de cow-boy Muffler Man. De là, c’est un court trajet en voiture jusqu’au parc national de la forêt pétrifiée, réputé pour sa découverte paléontologique de bois fossilisé.

Route 66 los angeles

La démesure au vrai sens du terme avec ce parcours hors des sentiers battus. Le grand ouest comme on l’imagine jusqu’à la Cité des Anges, la Los Angeles cosmopolite… Les paysages grandioses se succèdent les uns après les autres, créant une foule de souvenirs inoubliables dans la tête de toute splendeur.

La partie Route 66 Los Angeles de la célèbre autoroute est un endroit idéal pour voir des attractions uniques et avoir un avant-goût de l’histoire américaine. Des restaurants emblématiques de la Route 66 aux motels en forme de tipi, il y a beaucoup à voir et à faire. En plus de ces icônes classiques en bordure de route, vous pouvez également trouver des musées et d’autres sites culturels le long du chemin.

L’itinéraire commence à Chicago et se poursuit vers le sud-ouest à travers des villes rurales du Midwest, des néons de motel classiques, des ponts historiques et d’autres vestiges de l’âge d’or de la route. L’une des attractions les plus populaires en bord de route est la baleine bleue de Cartoosa, une sculpture de baleine géante qui attire les foules. Parmi les autres arrêts incontournables, citons la boutique de curiosités historique de Mr. D’z Route 66 Diner, avec son arche de porte en forme de juke-box, et l’établissement familial Blue Swallow Motel.

En continuant vers l’ouest, vous pouvez vous arrêter au musée de la Route 66 et à d’autres sites culturels de Kingman. L’ancien pont Chain of Rocks est un bel endroit pour se promener, et la Gateway Arch de 630 pieds marque un point d’entrée important dans l’ouest des États-Unis pour les pionniers.

Ensuite, direction Victorville, qui abrite le Emma Jean’s Cafe and Truck Stop, qui était autrefois un point d’arrêt régulier pour les migrants et les vacanciers. Le café est toujours en activité et ses burgers sont très appréciés, donc ça vaut le coup de s’y arrêter ! Vous pouvez également visiter l’Iron Hog Saloon, qui a commencé comme un arrêt de diligence dans les années 1890. Le pont Oro Grande à proximité, un pont en treillis de Baltimore des années 1930, est une autre attraction incontournable.

Route 66 santa monica

Lorsque la plupart des gens pensent à la Route 66, ils imaginent l’emblématique panneau End of the Trail sur la jetée de Santa Monica. C’est compréhensible, mais c’est un peu trompeur. La route ne s’est pas arrêtée là pendant sa durée de vie en tant qu’autoroute; il a été étendu à Santa Monica en 1936, mais à ce moment-là, la fin officielle de l’autoroute était à environ un mile à l’ouest de la jetée.

C’est parce que les règles des autoroutes fédérales stipulaient que les autoroutes devaient « s’alimenter » les unes dans les autres afin de ne pas « mettre les voyageurs dans l’impasse ». La section de l’historique Route 66 qui traverse la Californie vous donnera un aperçu du paysage diversifié du Golden State, des petites villes fantômes du désert à la vaste métropole de Los Angeles. En chemin, vous verrez des enseignes au néon classiques et des attractions routières plus grandes que nature qui rappellent l’époque de la Mother Road.

Prenez le temps de vous promener dans la forêt de verre au Elmer’s Bottle Tree Ranch ou de vous faire prendre en photo à côté du Roy’s Motel and Cafe, quelques-uns des arrêts incontournables le long de cette autoroute légendaire. Que vous commenciez votre voyage de Las Vegas ou de Chicago, la Route 66 est un road trip incontournable qui vous fera tomber amoureux de l’Americana vintage. Peu importe où vous commencez ou où vous finissez, cependant, il est important de se rappeler que ce n’est pas la destination qui compte, mais le voyage lui-même. Alors bouclez votre ceinture et prenez la route ! Bon voyage !

Route 66 californie

Avec une myriade d’attractions insolites en bord de route, des musées de renommée mondiale et des parcs nationaux spectaculaires, la Route 66 californie offre la possibilité d’explorer le cœur de la culture américaine. La « Mother Road » est une véritable institution américaine et a inspiré des générations de voyageurs.

Des vastes paysages désertiques aux plages de sable immaculées de Santa Monica, il y a une infinité de choses à voir et à faire le long de la Route 66 californie. Needles est une ville située au sommet des montagnes Mojave, aux portes de la Californie, et était une étape de la Route 66 pour de nombreux migrants pendant la Grande Dépression.

Aujourd’hui, c’est toujours une destination historique et un bon endroit pour commencer votre voyage. De là, vous pourrez vous rendre au célèbre musée de la Route 66, qui abrite des souvenirs et des photomatons qui vous rappelleront tous ces amusants voyages en voiture dans votre jeunesse. À San Bernardino, assurez-vous de visiter le restaurant McDonald’s d’origine, qui a débuté en 1940 en tant qu’entreprise familiale. Le site a été transformé en musée dans les années 1980 et mérite une visite pour voir les premiers menus, les vieux jouets Happy Meal et plus encore.

Toujours à San Bernadino, vous trouverez plusieurs hôtels et monuments classiques de la Route 66. Le panneau Foothill Drive-In Theatre est un spot photo populaire, et le panneau Hat Pastrami en est un autre. D’autres arrêts remarquables incluent le cratère Amboy, un cône volcanique érodé, qui est maintenant un parc et un sentier de randonnée populaire. Ensuite, il y a le centre-ville historique avec ses bâtiments en briques, dont l’ancien Grand Théâtre et le restaurant mexicain El Toro.

Comme John Steinbeck le décrit si bien dans les Raisins de la Colère, dans les années 30, les fermiers des états du Midwest ont été forcés à quitter et à abandonner leur terre. La plupart d’entre eux se retrouvent alors sur la route 66 pour un road-trip usa, la seule route qui relie alors l’Est et l’Ouest des États-Unis. Sans oublier de préciser que c’est un « journey of hope » !

Mais en très peu de temps finalement, cette route se taille une réputation glamour. Les acteurs, musiciens, aventuriers viennent la traverser. Une expérience en soit ! Elle devient même très vite dans les années 50, une aventure de voyage à faire obligatoirement pour tout voyageur qui se respecte.

Cover image of video (hq definition)
USA : Les grands parcs américain

Sur les Routes américaines

Déjà plusieurs bikers à bord de leur motos Harley Davidson nous doublent, la dégaine et l’allure fière, une attitude so 66. Nous arrivons à Seligman, au milieu de nulle part. Rien que du désert autour de nous, au cœur de l’Amérique profonde. Les Panoramas se suivent mais ne se ressemblent pas.

Vous êtes sur ces Routes mythiques qui a façonné l’esprit pionnier des Américains avec ces Belles routes. Un tronçon de route qui  s’impose parmi les Routes du monde avec ces Beaux paysages. On y est bien sur la route 66 usa historique aux États-Unis

Voyage sur la route 66 usa…

Alors que nous entrons dans cette ville, on s’attend alors à une ville fantôme comme on en a tant croisé. Et pourtant rien de cela ! Ce petit patelin fait preuve d’originalité en affichant sa passion et sa gloire pour la route 66 usa. On se prend au jeu, volontiers : Des devantures de magasins des plus originales, il y a une ambiance spéciale ici, le temps s’est comme arrêté. Du moins c’est l’impression qu’il s’en dégage. Les panneaux publicitaires datent d’une autre époque.

Faire la route 66

On en profite pour faire une pause en s’arrêtant au café Delgadillo dont la renommée n’est plus à faire. Un moment hallucinant tant on ne s’attend pas à cela ! On s’installe en terrasse avant d’aller découvrir le jardin qui sert de musée où l’art reprend ses droits.

Œuvres en tout genre se partagent ce jardin, à l’effigie de la route 66, évidemment. A part cet endroit, il n’y a malheureusement pas grand chose à voir à Seligman si ce n’est que vous êtes dans la ville mère qui a inspiré la légende de la route 66.

Un symbole en soi qui méritait bien le détour avant de rejoindre Los Angeles et de visiter Beverly Hills, le quartier de Santa Monica, parc de Griffith Park, le quartier de Venice Beach, les plages splendides de Malibu Beach, Universal City… Il commence à se faire tard quand nous reprenons la highway après avoir gouté à ce Voyage aux États-Unis, sur la route 66… Lors de ce voyage aux USA, on n’a pas eu assez de temps pour rejoindre San Francisco Pour visiter la côte ouest à l’opposé de la Floride.

Même si on aurait aimé en voir plus avec le Yosemite Parc, le Golden Gate, le Yellowstone, Death valley, Moab, parc national, Canyons le long du Pacifique et autres merveilles… Malgré ce manque d’exploration du Pacifique, nous en avons pris plein les yeux lors de ce voyage dans l’ouest américain avec des motels et autres hébergements…

Infos pratiques !

Pour dormir sur la route 66  :  Il vous faudra impérativement vous arrêter dans un motel. Sensations garanties ! Cependant, vérifiez à l’avance le confort et la propreté des sites où vous souhaitez aller. Notre expérience fut géniale près de Los Angeles pour une nuit dans un motel ! Coût : 60$

Quel budget prévoir pour faire la route 66 ?

Le voyage à moto sur la fameuse Route 66 peut se révéler très intéressant mais, en même temps, le coût pourrait devenir un peu élevé. Certains projets de voyages en moto sont plus coûteux que d’autres. Il est donc important de réfléchir à ce sujet avant de décider si vous souhaitez faire votre voyage a moto ou pas.

La route 66 traverse plusieurs États, et la capacité de voir les attractions situées dans ces régions peut être limitée par votre budget. De nombreuses visiteurs optent d’acheter une moto d’occasion au début de leur voyage et ce, pour un coût raisonnable. L’essence, également, peut représente un montant important, particulièrement à l’époque de la crise des prix de carburant, mais cela dépend du réseau de service stations où vous allez séjourner.

Pour préparer votre trip a moto, c’est préférable de passer par une agence de voyage. Elles bénéficieront des tarifs préférentiels pour vos vols, hotels et location de vélo. Ils offrent également un espace de sécurité pour vos motos ainsi qu’une garantie financière.

La période idéale pour faire la Route 66 est la fin de printemps en mai, juin et septembre. Au cours de cette saison, la chaleur s’impose a Chicago et a Los Angeles en sorte que vous puissiez profiter de votre aventure a moto d’une manière optimale. Mais, en octobre et novembre, la température peut atteindre de 40 degrés alors que l’itinéraire du 66 pourrait devenir impraticable.

Quelle est la meilleure partie de la route 66 ?

Un voyage sur la route 66 vous permettra sans doute de découvrir une part essentielle de l’Amérique. Entre les grandes prairies du centre des États-Unis, les déserts du Sud-Ouest et les montagnes du Sud, la « Mother Road » traverse plusieurs régions remarquables. Certains villes fantômes, dont Amarillo (en Texas), Albuquerque (en Nouveau-Mexique) et Flagstaff (en Arizona), sont toujours accessibles aujourd’hui.

Au cours de sa gloire, il était devenu d’un symbole de liberté et d’opportunité pour des générations d’Americains. John Steinbeck a appelée lui The Mother Road dans son roman Les Raisins de la colère. Avec la mise en place des nouvelles autoroutes, elle est aujourd’hui devenue la route secondaire mais se trouve encore à l’origine de nombreuses activités touristiques.

Vous pouvez aussi profiter des villes qui étaient à l’origine de la route, ou encore celles recouvrantes, dont Two Guns (en Arizona). Cette ville fantôme est aujourd’hui protégée et classée monument historique. Cependant, le seule signe de la vieille Route 66 demeure le clou d’un ancien magasin de souvenirs en ruine.

Quelle est la meilleure période pour faire la route 66 ?

La meilleure période pour faire la route 66 dépend de vos préférences personnelles et des activités que vous souhaitez faire le long du trajet. Voici quelques informations sur les différentes saisons pour vous aider à planifier votre voyage :

  • Printemps (mars à mai) : Le printemps est une période populaire pour parcourir la route 66. Les températures sont généralement agréables, avec des journées douces et des nuits fraîches. C’est également la saison des fleurs sauvages dans certaines régions, ce qui peut offrir de magnifiques paysages.
  • Été (juin à août) : L’été peut être chaud le long de la route 66, en particulier dans les régions désertiques de l’Ouest américain. Les températures peuvent atteindre des niveaux élevés, dépassant parfois les 38°C. Cependant, si vous êtes prêt à faire face à la chaleur, c’est une période où de nombreux festivals, événements et animations sont organisés le long de la route.
  • Automne (septembre à novembre) : L’automne est une saison agréable pour voyager sur la route 66. Les températures commencent à baisser, mais restent généralement agréables. Les paysages se parent de couleurs automnales, ce qui offre de superbes panoramas. C’est également une période moins fréquentée par les touristes, ce qui peut être un avantage.
  • Hiver (décembre à février) : L’hiver peut être froid sur la route 66, en particulier dans les États du Nord et les régions montagneuses. Certaines parties de la route peuvent également être sujettes aux intempéries, comme la neige et la glace. Cependant, si vous êtes prêt à affronter les conditions hivernales, vous pourriez profiter de paysages enneigés et de moins de foule touristique.

Il est important de noter que la route 66 traverse différentes régions des États-Unis, chacune avec son propre climat. Il est donc recommandé de consulter les prévisions météorologiques spécifiques pour chaque région que vous prévoyez de visiter le long du trajet.

En résumé, le printemps et l’automne sont généralement considérés comme les meilleures saisons pour parcourir la route 66 en raison des températures agréables et des paysages magnifiques. Cependant, la saison estivale peut offrir davantage d’activités et d’événements, tandis que l’hiver peut offrir des paysages uniques si vous êtes prêt à faire face aux conditions hivernales.

Combien de kilometre fait la route 66 ?

Avez-vous entendu parler de la Route 66, au nom de ce célèbre chemin de fer qui traverse les huit États-Unis, depuis Chicago jusqu’à Los Angeles? Vous entendez probablement le song Get your kicks on Route 66  » de Jim Croce. La Route 66, appelée aussi Main Street of America ou Mother Road, joue un rôle important dans l’histoire américaine.

Elle est né en 1926, avec la volonté de Cyrus Avery, qui souhaite qu’un autoroute traverse son État d’Oklahoma. Puis, il réussit à convaincre les décideurs du gouvernement que l’exploitation de la route aurait des répercussions économiques et touristiques considérables. Cette route a rapidement become, pendant la Grande Dépression, le symbole du hope d’un nouveau monde, aux migrants qui partent de l’Équateur vers l’Oklahoma, la Nouvelle-Mexique, Arizona et Californie. Elle a pour mission de créer des emplois et d’attirer les visiteurs.

La Route 66 entraîne une croissance fulgurante des villes où elle traverse grâce à toutes sortes de services et des commerces. Des motels, stations service, garages, cafés, restaurants et autres établissements de accueil pour répondre aux besoins des voyageurs, créant ainsi plusieurs milliers d’emplois. Elle a pour autre effet, de permettre au Sud-Ouest de sortir du désastre et d’acquérir un niveau de vie plus élevé.

Aujourd’hui, la route 66 est encore traversée par beaucoup de visiteurs. Ce chemin de fer est devenu un élément emblématique d’une société américaine toujours incroyable. C’est en tout particulièrement vrai dans certains régions, comme l’Illinois, le Missouri et les Kansas, qui ont établit l’exemple d’une roue complète qui était une véritable réussite.

Où se trouve la route 66 ?

De nombreuses villes ainsi que les sites et monuments qui accompagnent le parcours ont connu une forte rêve au cours des dernières années, tout particulièrement après avoir été célébrés par le film de Dennis Hopper intitulé Easy Rider en 1969. Le nombre d’entreprises qui produisent un tour autour du Mother Road est aujourd’hui énorme.

Le routier américain qui a été nommé le «route 66» a commencé à se passer en 1926, à Chicago. Elle emprunte jusqu’à Los Angeles, traversant 8 États américains. Elle doit être considérée comme l’un des grands trajets étoffés de l’Amérique du Nord-Est, approuvé par toutes les générations des nostalgiques d’une époque révolue.

La première version de l’ancienne Route 66 avait pour nom le numéro 60, d’après Avery. Mais les controverses encourus avec les promoteurs du projet de routier intermédiaire de Virginia Beach à Los Angeles persuadèrent Avery d’utiliser le numéro 66.

la fin des années 30 et au début des années 31 il y a eu un fort taux de chômage dans les entreprises du Nord-Est (le Rust Belt). Des milliers d’agriculteurs, surtout ceux qui occupaient des terres situées à l’intérieur de la région des prairies des états d’Oklahoma, Arkansas, Kansas et Texas, sont contraints de quitter leur propriété. Ils empruntent d’autres routes, notamment la Route 66, afin d’accéder à l’Ouest, où ils espéraient un monde meilleur. John Steinbeck décrit ces migrants, appelés “Okies”, dans son roman Le Raisin de la colère, publié en 1939.

Pourquoi la route 66 est si connu ?

La route 66 est célèbre pour plusieurs raisons. Tout d’abord, elle a été l’une des premières routes principales à traverser les États-Unis, reliant Chicago dans l’Illinois à Santa Monica en Californie. Elle a été ouverte en 1926 et a joué un rôle essentiel dans le développement du réseau routier américain.

La route 66 est devenue emblématique de l’esprit d’aventure et de liberté associé aux voyages en voiture à travers l’Amérique. Elle a été souvent décrite dans des chansons, des livres et des films, ce qui a contribué à sa renommée. La chanson « Route 66 » popularisée par Nat King Cole et reprise par de nombreux autres artistes a également contribué à sa notoriété. Vous pouvez également découvrir les chansons qu’on écoute lors de nos roadtrips ?

En outre, la route 66 a été le principal itinéraire emprunté par de nombreux migrants de l’Oklahoma, du Texas et d’autres États de l’Ouest qui se rendaient en Californie pendant la Grande Dépression des années 1930. Ces déplacements massifs de population ont été immortalisés dans le roman de John Steinbeck, « Les Raisins de la colère », et ont contribué à la légende de la route 66 comme symbole de l’espoir et de la quête d’une vie meilleure.

Au fil des ans, la route 66 est devenue un symbole de la culture américaine et une icône du passé. Bien que la route ait été officiellement déclassée en 1985 au profit des autoroutes modernes, de nombreux tronçons de l’ancienne route 66 ont été préservés et sont devenus des attractions touristiques populaires. Les amateurs de voyages et d’histoire sont attirés par la possibilité de parcourir les anciens tronçons de la route et de découvrir des vestiges du passé, tels que des motels, des stations-service et des restaurants datant de l’époque de la route 66.

En résumé, la route 66 est célèbre en raison de son rôle historique dans le développement du réseau routier américain, de sa représentation dans la culture populaire et de sa symbolique en tant que voie d’exploration, de migration et d’aventure à travers les États-Unis.

Quelle est la limitation de vitesse sur la route 66 ?

La vitesse limite sur la Route 66 aux États-Unis dépend de la section de la route que vous parcourez, car elle traverse plusieurs États, chacun ayant ses propres règles de vitesse. Les limites de vitesse sur la Route 66 varient généralement entre 55 et 75 miles par heure (environ 89 à 121 kilomètres par heure), mais elles peuvent être plus basses dans certaines zones, en particulier à travers les villes et les zones résidentielles.

Voici une estimation approximative des limites de vitesse typiques que vous pouvez rencontrer le long de la Route 66 dans différents États :

  1. Illinois : Les limites de vitesse sur la Route 66 en Illinois sont généralement de 55 à 65 miles par heure (environ 89 à 105 kilomètres par heure), en fonction de la section de la route.
  2. Missouri : En Missouri, les limites de vitesse sur la Route 66 sont généralement de 60 à 70 miles par heure (environ 97 à 113 kilomètres par heure).
  3. Kansas : En traversant le Kansas, les limites de vitesse sur la Route 66 sont généralement de 65 à 75 miles par heure (environ 105 à 121 kilomètres par heure).
  4. Oklahoma : En Oklahoma, les limites de vitesse sur la Route 66 varient de 60 à 75 miles par heure (environ 97 à 121 kilomètres par heure).
  5. Texas : Au Texas, la vitesse limite sur la Route 66 est généralement de 75 miles par heure (environ 121 kilomètres par heure) sur les routes principales.
  6. Nouveau-Mexique : Les limites de vitesse sur la Route 66 au Nouveau-Mexique sont généralement de 55 à 65 miles par heure (environ 89 à 105 kilomètres par heure), en fonction de la section de la route.
  7. Arizona : En Arizona, les limites de vitesse sur la Route 66 sont généralement de 65 à 75 miles par heure (environ 105 à 121 kilomètres par heure).

Il est important de respecter les limites de vitesse affichées et de rester attentif à la signalisation routière tout au long de votre voyage sur la Route 66, car les règles de circulation peuvent varier d’une région à l’autre. Gardez également à l’esprit que la Route 66 traverse de nombreuses villes et zones urbaines où les limites de vitesse peuvent être plus basses, alors soyez prudent et respectez les règles locales.

Où débute la route 66 aux etats-unis ?

La Route 66, également connue sous le nom de « Main Street of America » ou « Will Rogers Highway », commence à Chicago, dans l’État de l’Illinois, aux États-Unis. Plus précisément, le point de départ officiel de la Route 66 se trouve au coin de Adams Street et de Michigan Avenue à Chicago. C’est là que se dresse la signalisation symbolique qui marque le début emblématique de la route.

La Route 66 s’étend ensuite sur environ 2 448 miles (environ 3 940 kilomètres) à travers huit États américains, à savoir l’Illinois, le Missouri, le Kansas, l’Oklahoma, le Texas, le Nouveau-Mexique, l’Arizona et la Californie, avant de se terminer à Santa Monica, en Californie, sur l’océan Pacifique.

La Route 66 a été l’une des routes les plus célèbres et emblématiques des États-Unis, reliant autrefois les communautés du Midwest aux régions de l’ouest du pays. Bien que la route ne soit plus une route fédérale officielle, elle demeure une attraction touristique prisée pour ceux qui souhaitent explorer l’histoire, la culture et les paysages pittoresques de l’Amérique à travers les États qu’elle traverse. De nombreux tronçons de la Route 66 sont toujours praticables et offrent une expérience de voyage nostalgique à travers le temps.

Route 66 combien de km ?

La Route 66, également connue sous le nom de « Main Street of America » ou « Will Rogers Highway », s’étend sur environ 3 940 kilomètres (environ 2 448 miles) à travers les États-Unis. Cette route historique commence à Chicago, dans l’État de l’Illinois, et se termine à Santa Monica, en Californie, sur l’océan Pacifique. Elle traverse huit États américains : l’Illinois, le Missouri, le Kansas, l’Oklahoma, le Texas, le Nouveau-Mexique, l’Arizona et la Californie et de nombreuses bourgades. La Route 66 est célèbre pour son rôle emblématique dans l’histoire des voyages routiers aux États-Unis et pour les nombreuses attractions, les paysages pittoresques et les sites historiques qu’elle traverse. Peut être que vous connaîtrez à votre tour le dust bowl ? Envie de découvrir notre film d’animation sur la route 66 et découvrir Los angeles avec notre roadtrip : Beverly Hills, Griffith parc…

Photos Route 66

Road-trip USA - sur la route 66... aux Etats-Unis
Road-trip USA – sur la route 66… aux Etats-Unis
Road-trip USA - Flagstaff - route 66
Road-trip USA – Flagstaff – route 66
Road-trip USA - Flagstaff - déco - route 66
Road-trip USA – Flagstaff – déco – route 66
Road-trip USA - bikers sur la route 66 - Etats-Unis
Road-trip USA – bikers sur la route 66 – Etats-Unis
Road-trip USA - Prophétie à l'américaine
Road-trip USA – Prophétie à l’américaine
Road-trips USA - route 66 historique aux Etats-Unis
Road-trips USA – route 66 historique aux Etats-Unis
Voyage aux Etats-Unis, sur la route 66...
Voyage aux Etats-Unis, sur la route 66…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×

La dernière édition de Jet-Lag magazine est disponible !

popup magazine