Voyage Grand Canyon : impressions grandioses

Visiter Grand Canyon : impressions d’un voyage grandiose. On quitte Monument Valley pour se diriger illico vers le parc national du Grand Canyon. Un des lieux les plus connus aux États-Unis pour son dénivelé était notre destination dans le cadre de notre voyage aux USA. Et effectivement c’est bien le cas ! Voyage aux USA : Dans le vertigineux Grand Canyon, au cœur du désert après avoir découverte le lac Powell.

Ouest americain

Le Grand Canyon est l’une des étapes clés d’un road trip dans l’Ouest américain. Avant de visiter ce parc national, on se demande souvent quoi y faire ? Puis on se rend compte qu’il y a tant à faire et souvent trop de temps à consacrer. En bref, planifier et préparer l’exploration de certains des canyons les plus célèbres d’Amérique n’est pas toujours facile.

Vous prévoyez de visiter le Grand Canyon en 1 jour (ou 2 jours) ? Ce guide devrait vous aider à mieux comprendre comment tirer le meilleur parti de cet endroit. En plus de ce qu’il faut voir, je partage également quelques conseils pratiques pour se préparer : où dormir, quelles activités réserver, quelles sont les meilleures vues, comment en profiter… toutes ces informations pour visiter le Grand Canyon National Park sont mes retour d’information.

Explorer Grand Canyon

Le Grand Canyon est l’une des étapes clés d’un road trip dans l’ouest américain. Seulement voilà, que va t on y faire ? Les choix sont multiples pour cette excursion, selon le temps que vous allez y passer. Bref, il vaut mieux planifier et préparer sa visite pour le plus célèbre canyon américain. Vous comptez visiter le Grand Canyon en une journée ou deux ? Cet article devrait vous être utile si vous souhaitez profiter pleinement de cet endroit. Au delà des choses à voir, vous trouverez également mon parcours  avec plusieurs conseils pratiques pour préparer sa visite : où séjourner, quelles activités faut-il réserver, quels sont les meilleurs points de vue, comment visiter le Grand Canyon.

Comment bien visiter Grand Canyon ? Quelles sont les vues à privilégier ? Quelles sont les excursions à privilégier ?  Un survol en hélicoptère sera l’occasion de vous faire découvrir l’immensite du plus grand canyon. Quelles randonnées privilégier quand on a peu de temps sur place ?

Voyage a la carte grand canyon

D’abord Grand Canyon est bien le plus grand canyon au monde. Pour preuve, ce parc de l’état de l’Arizona est sur une distance dingue : 450 kilomètres de long, sur 5 à 30 kilomètres. Mais ce qui vous bluffera, c’est sa profondeur de 1300 mètres. Par conséquent on n’en verra qu’une petite partie.

Grand canyon usa

On passe par Flagstaff lors de notre parcours itinérant aux USA, dernière ville étape avant le Grand Canyon, l’un des phénomènes géologiques les plus épatants au monde à l’occasion de notre Roadtrip dans l’Ouest américain ! C’est un peu comme la ruée vers l’or sur ce territoire américain… Là encore, difficile de vous dire autre chose que c’est à couper le souffle. Parce que ça l’est lors de ce voyage sur mesure, vous allez en prendre plein les yeux ! Un peu comme l’avait été notre visite Bryce Canyon lors de ce séjour USA. Car lorsque vous arrivez dans le Sud ouest américain, sur ces Parcs nationaux américains, on comprend mieux ce que la Conquête de l ouest signifie. Ces Terres américaines sont grandioses avec sa Route panoramique qui longe le plus grand canyon au monde. mais c’est en Hélicoptère que vous aurez l’occasion de survoler le mieux cette zone immense. Nous sommes sur la Rive ouest, autour de nous des Formations rocheuses sur ces Terres indiennes, jadis. 

Canyon etats unis

Visiter les parcs nationaux de l’Ouest signifiait Partir vers l ouest. Faire un road trip et aller à l’Ouest nous obligera à devenir Randonneurs dans les  Plaines de l ouest américain, puis une fois  que vous êtes entrées dans le Far West, l’Ouest de l amérique, vous êtes entourées de Grands parcs, des Gorges profondes que des Millions de visiteurs parcourent chaque année. Les Chutes arrivent parfois, c’est pour cela que les Rangers sont très vigilants. C’est l’Excursion Mythique d’un Voyage dans l ouest, des Cascades, la définition même des Grands espaces Indiens, l’Érosion géologique  offre une vue panoramique sur le Fond du canyon. Ce parc national est splendide avec ces Falaises, ses sentiers, ses campings outdoor lors de ce Voyage dans l ouest américain en direction de la Côte ouest à Los Angeles. Ce parc national appartient aux grands parcs nationaux comme Yellowstone, Yosemite, Death Valley…

Grand canyon arizona

Au détour d’une route vers la Californie, on y tombe un peu par hasard pour être totalement sincère alors qu’on est sur la route pour rejoindre la côte pacifique. On croise une ribambelle de ranchs, sur une petite route qui serpente vers le Grand Canyon National Park. Un peu plus, on s’attendrait à être reçue par des cow-boys ou par l’Oncle Sam… Mais non, vous êtes bien au cœur d’un des plus grands canyons au monde dans son parc du même nom aux États-Unis. Un voyage aventure à faire impérativement une fois dans sa vie. Une destination touristique comme il y en a tant aux États-Unis mais qui pour nous, Européens, nous laissent un souvenir inoubliable de vacances fabuleuses tant l’histoire de ce lieu réveille des relents amérindiens. Tout est déjà aride à la fin de ce mois de mars.

Paysages magnifiques à l’ouest USA

Lors de ce séjour aux USA, hors des sentiers battus, nous avons été totalement conquis par ces paysages magnifiques à perte de vue et aussi par le peuple américain. Plusieurs fois, quand on s’est retrouvés bloquer avec notre véhicule, ils sont venus nous aider à sortir la voiture embourbée dans le sable avec une gentillesse à toutes épreuves. Partir aux USA, c’est découvrir ce qu’est la liberté au vrai sens du terme. Sur ces larges routes droites. Vous avez le choix : Prendre le virage ou continuer sans vous arrêter lorsque vous partez pour visiter les États-Unis. Un conseil : Ne prévoyez pas un agenda de ministre. Parce que toute la splendeur des États-unis se laisse voir.. On en pris plein les yeux au Grand Canyon notamment lors de ce périple aux USA face à ce décor majestueux.

La démesure la plus totale !

Sur des kilomètres, on aperçoit à l’horizon des dents de scie un plateau qui s’étend avec en son cœur central le Colorado, une rivière sinueuse qui coule tout en bas entourée de roches rouges. On est dans le Colorado près des Rocheuses, les montagnes majestueuses. L’immensité est totale, un sentiment de démesure totale se fait ressentir tant le dépaysement total se fait ressentir. Par contre si jamais vous passiez par là en hiver, sachez que certaines routes pourraient être fermées. La faute à la neige, très certainement. Pour ceux qui auraient le vertige, évitez de regarder le Grand Canyon parce qu’il y a une telle profondeur naturelle que la sensation de vertige pourrait vous attraper. Vertigineux Grand Canyon ! Il parait que c’est en hélicoptère qu’il faut effectuer un survol de Grand Canyon. Je veux bien le croire. Même si je n’ai pas eu cette chance, malheureusement.

Voyage colorado grand canyon

Il existe également un stock hallucinant de randonnées pédestres à faire. Mais nous n’avons pas eu la chance de s’engouffrer dans ce canyon car notre programme ne nous le permettait pas. Ce qui est sur, c’est que si c’était à refaire, je réserverai un peu plus de temps à Grand Canyon. Car il incarne à mes yeux toute la grandeur de la nature américaine. Au total, c’est une superficie de dingue : 4856 km²  avec 1829m de profondeur pour une largeur maximale de 29km ! Totalement incroyable, ce lieu impose le respect immédiatement ! Dès l’arrivée, la vue est imprenable. On s’arrête à un viewpoint et alors qu’on avance gentiment, on aperçoit une vipère qui s’agite en plein soleil. Pas très rassurant ! Pourtant il y a du bruit et des gens autour. Nous laissons l’animal et repartons illico à la découverte de ce cadre exceptionnel avant que la nuit ne tombe en faisant bien attention de regarder là où on pose nos pieds. On regrimpe dans la voiture et on repart vers le Parc national où nous devons passer la nuit.

Camper à Grand Canyon

Une étape course dans le Parc Center pour acheter à manger et il faut déjà aller installer notre tente dans le camping du parc pour notre nuit au cœur du grand canyon. La tente sera plantée au milieu d’une forêt de pin, l’agent du camping nous explique de ne pas laisser d’aliment à l’extérieur sinon à coup sûr, on aura la visite des ours. Rassurant, non ? Après la vipère, les ours ! ?

Guide de voyage grand canyon

Mais comme il nous reste encore quelques minutes de soleil, on décide d’aller voir un des points de  vue le plus proche de notre hébergement. On ne le regrettera pas car le lendemain, il pleuvra. Là, quand on arrive, le soleil se couche proposant des couleurs uniques dans ce ciel. Le site parait intimidant, gigantesque. Pour ce point de vue à l’extrémité ouest de la rive sud du Grand Canyon, le décor est absolument phénoménal. Forcément si vous y êtes déjà aller, je ne vous apprendrais rien en vous disant que c’est à Couper le souffle. Fascinant, vertigineux, émerveillant. On se sent tout petit face à ce dédale de nature. C’est un endroit où les superlatifs ont été créés et prennent tout leur sens. Les points de vue se succèdent avec à chaque fois la même impression : Celui de ne pas en revenir.! C’est vraiment à Couper le souffle !

Conseil voyage grand canyon

Soyez méfiants du temps car il change très vite. A prendre en photos de voyage impérativement, surtout si vous avez de belles couleurs dans le ciel. Dans les méandres du canyon, on jette un dernier regard fascinant et fascinés et on repart installé notre campement de fortune au camping de Grand Canyon. C’est l’occasion de s’éloigner des Routes américaines en rejoignant de tels endroits. Tout est fait pour planter les Tentes sur le Plateau du colorado et les Déserts qui incarne le mieux le Paysage américain navajo. Un Western moderne avec ces Village fantôme, avec une de ces  Merveilles de la nature pour ce Voyage ouest américain avec le Fleuve colorado.

Coucher de soleil à Grand Canyon

Les règles sont précises : Pas le droit de faire de feu de camp sur le campement, avec les branches de bois naturelles. Ok, on ramassera quelques boules de pins pour faire cuire notre entrecôte. Mais tout est superbement aménagé pour les campeurs. Une table en pierre, un coin barbecue… Quoi de plus a-t-on besoin à ce moment là ? Rien !

Grand Canyon Parc national du

Lors de cette étape dans le vertigineux Grand Canyon, la soirée démarre avec notre petit feu ridicule comparé à ceux de nos voisins qui ont tous d’énormes feux. Mais il sera suffisant pour survivre 🙂 Notre voisin  d’origine mexicaine Alexandro qui vient de Los Angeles avec sa femme et son fils vient spontanément nous donner des conseils comme s’il était gêné qu’on n’ait que des petites flammes. Il s’amuse à nous donner une leçon de feu et nous offre généreusement un sac poubelle plein de boules de pins pour nous réchauffer.

Voyage grand canyon blog

Effectivement, en plus de parfumer délicatement, les boules de pin illuminent très vite notre feu avec de grandes flammes. Satisfaits, ils nous quittent après avoir discuté un bon moment  avec nous de notre voyage aux États-Unis et de notre prochaine destination Los Angeles où ils habitent et où un programme sérieux de visites nous attend : Rejoindre Los Angeles et de visiter Beverly Hills, Santa Monica, le parc de Griffith, découvrir Venice Beach, se balader à Malibu Beach, le parc d’attractions Universal City Los Angeles

Épuisés par notre journée riche en émotion, il est alors temps d’aller nous coucher pour récupérer pour le lendemain.

Infos pratiques !

Pour dormir à Grand Canyon : Possibilité de camping dans le parc avec des infrastructures parfaitement adaptées (Toilettes, douches, boutiques). Coût de la nuit : 25$. En revanche, réservez deux mois à l’avance car c’est prisé.

Pour manger à Grand Canyon : Là, encore, tout est à votre service pour vous faire apprécier le site. Les boutiques et les restaurants étant localisés sur un plan que l’on vous donne à l’entrée du parc.

Les activités à faire : Y faire un Rafting, un survol en hélicoptère, une randonnée avec un accompagnateur

Comment visiter le grand canyon ?

  • Profitez des nombreuses vues sur la rive sud.
  • Survolez le canyon en hélicoptère (réservez ici)
  • Faites une ou plusieurs randonnées.
  • Profitez du lever et/ou du coucher du soleil d’en haut.

Que faire au grand canyon ?

Vous cherchez quoi faire dans le Grand Canyon ? Que voir et comment visiter ? Ce site est vraiment trop gros, il est difficile de savoir par où commencer ! Il est impossible d’aller n’importe où en raison de l’environnement sauvage et accidenté. Il existe donc trois points d’accès principaux : la Rive Sud (Rive Sud), la Rive Ouest (Rive Ouest) et la Rive Nord (Rive Nord). Nos articles décrivent les meilleures vues et activités à faire dans le Grand Canyon, toutes confondues. En sachant exactement ce que vous voulez voir et faire, vous devriez pouvoir facilement ajuster votre itinéraire pour choisir les côtes que vous souhaitez visiter ! Pour payer moins cher, pensez à réserver vos prestations (hôtels, activités, survols, excursions, transports, etc.) à l’avance. Pour vous aider, nous avons sélectionné les meilleures offres sur internet. Piquez une tête dans le Grand Canyon. – Carlo et François Dans cet article vous trouverez : Présentation du Grand Canyon 10 choses à faire dans le Grand Canyon D’autres idées de visites et d’événements (pour ceux qui veulent tout voir et tout faire !) Bon plan pour visiter le Grand Canyon (hôtel, chèques vacances, location de voiture, etc.) Autres articles qui pourraient vous intéresser (Las Vegas Events, Page Events, South Dakota Events…) Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires. Visite du Grand Canyon – Quelle est la différence entre la rive sud, la rive ouest et la rive nord ? South Rim (South Bank) : la plus populaire, la plus accessible, et sans doute la plus belle La zone est administrée par le gouvernement américain et bénéficie du statut de parc national. C’est la partie mystérieuse du Grand Canyon que l’on voit dans les films et les magazines. Il se trouve à environ 4 heures 30 minutes de Las Vegas et se trouve sur un itinéraire routier dans l’ouest des États-Unis. C’est la zone la plus grande et la plus spectaculaire du canyon, et le paysage est extraordinaire. C’est aussi le mieux équipé et propose de nombreux services pour les touristes (commerces, navette gratuite, centre d’accueil, cartes, etc.). La Rive Sud est au cœur d’une vaste forêt, il est donc facile d’y rencontrer de nombreux animaux (cerfs, écureuils, lézards, etc.). Pour y accéder, il faut s’acquitter d’un droit d’entrée. Si vous prévoyez de visiter plusieurs parcs nationaux de l’ouest des États-Unis, vous pouvez économiser de l’argent en achetant l’American Beauty Pass. Ce pass s’amortit rapidement lors d’un séjour dans l’Ouest américain. Il donne accès à tous les parcs nationaux américains ainsi qu’à divers sites gérés par le gouvernement (Grand Canyon, Bryce Canyon, Arches, Zion, Glen Canyon, etc.). Il peut être acheté en ligne ou directement à l’entrée de la rive sud du Grand Canyon ou de tout parc national. Côté hébergement, vous pourrez facilement dormir dans le parc (prix élevé) ou à Tusayan, une ville avec de nombreux hôtels et restaurants à moins de 15 minutes de l’entrée principale (la meilleure option selon nous). Si vous faites un road trip dans l’Ouest américain, nous vous recommandons vivement de visiter la rive sud du Grand Canyon. Depuis Las Vegas, on peut visiter le South Rim en une journée, mais la circulation peut être fatigante (4h30 aller simple). Si vous avez le temps, essayez de l’inclure dans vos plans : c’est l’un des plus beaux endroits de la région et fait partie de notre coup de cœur du Grand Canyon !

West Rim : le compromis idéal pour ceux qui ont peu de temps

Cette propriété privée appartient aux Indiens Hualapai qui y vivent depuis des siècles. Il se trouve à environ 2 heures de route de Las Vegas et offre un paysage désertique plus sauvage avec moins de monde que la Rive-Sud (toujours 1 million de visiteurs par an). On y trouve le Skywalk, une passerelle en verre à 1600 mètres d’altitude. Pour y accéder, il faut acheter un « pass » qui donne accès à différents services sur place (tarifs et réservations en français : E-Ticket Grand Canyon West Rim). Il y a peu de logements et d’infrastructures à proximité. Si vous manquez de temps et que vous ne prévoyez pas d’aller plus à l’ouest pour explorer d’autres parcs nationaux, nous vous recommandons de visiter la Cisjordanie. Il s’agit d’une excursion d’une journée facile au départ de Las Vegas qui comprend une voiture de location, une visite guidée ou un vol en hélicoptère.

North Rim (North Shore): Pour ceux qui cherchent à s’éloigner le plus possible des autres touristes

Le North Rim est la partie la moins visitée du Grand Canyon. Il fait également partie d’un parc national et nécessite un droit d’entrée (encore une fois, pensez à l’American Beauty Card). C’est la zone la plus difficile d’accès car elle est éloignée des grandes villes et n’est pas sur l’itinéraire « classique ». Cependant, il reste relativement proche de parcs comme Bryce Canyon ou Zion. Il n’est pas ouvert toute l’année, uniquement du 15 mai au 15 octobre. En raison de son éloignement, la Côte-Nord l’est bien sûr beaucoup moins que les deux autres. Le paysage du nord est très différent de celui du sud, car les rochers y sont souvent recouverts d’une végétation luxuriante. Moins mystérieuse mais aussi très belle, c’est la côte que nous vous conseillons de découvrir lors de votre deuxième voyage.

Quoi faire au grand canyon ?

  • Contempler des points de vue panoramiques
  • Excursion en hélicoptère
  • Marcher le long du bord du Grand Canyon est une expérience inoubliable, quel que soit le bord que vous choisissez. Voici les balades et points de vue que nous vous invitons à découvrir :
    • Sentier West Rim et belvédère : Comme il n’y a que 3 points de vue principaux : Eagle Point, Skywalk et Guano Point, le Rim est facilement accessible en quelques heures de marche. Vous garez votre voiture à l’entrée puis il y a un service de navette vers chaque attraction (inclus à l’entrée). Les vues offertes sont vraiment impressionnantes et peuvent être complétées par une courte promenade ! Le premier arrêt (Eagle Point) a fourni une bonne introduction, tandis que le deuxième arrêt (Sky Walk) avait un intérêt limité. Il y a le fameux pont piétonnier en verre suspendu à 1600 mètres au-dessus du vide, mais nous pensons que le prix pour y arriver est trop élevé. Nous préférons le dernier point : les points de guano. Il y a un tas de rochers qui offrent de bonnes possibilités d’escalade. Ensuite, vous pourrez profiter d’une vue à 360° sur la rive ouest du Grand Canyon !
    • Sentiers et belvédères de la rive sud : La rive sud est beaucoup plus grande que la rive ouest et offre des kilomètres de sentiers pédestres ! Il y a un trail de plus de 20 kilomètres en bordure du canyon ! Inutile d’aller jusque-là, car le service de navette (gratuit) peut vous amener au belvédère principal (là encore, vous pouvez garer votre véhicule sur l’un des parkings à l’entrée du parc). Vous pouvez descendre à n’importe quel arrêt sur la piste et revenir directement ou continuer à marcher jusqu’au prochain arrêt. Vraiment utile! Il y a souvent beaucoup de monde à proximité de l’arrêt de la navette, alors n’hésitez pas à marcher le plus loin possible. De plus, vous profiterez du paysage sans aucune protection, renforçant le charme (mais attention à ne pas prendre de risques !). En plus des sentiers longeant le bord du canyon, sachez qu’il existe également des sentiers menant au fond du canyon ! Vous n’avez pas à tout parcourir, quelques heures de marche suffisent et vous découvrirez des paysages époustouflants d’un tout autre point de vue. Apportez beaucoup d’eau car les sentiers n’offrent pas d’ombre et sont physiquement exigeants, surtout l’escalade ! Les plus connus sont les South Kaibab et Bright Angel Trails. Si possible, nous vous recommandons de planifier une visite de deux jours sur la rive sud du Grand Canyon. Pour gagner du temps sur place, pensez à apporter un pique-nique lors de votre sortie (nous vous conseillons de l’acheter au supermarché de Tusayan). Vous en profiterez pour vous reposer un peu devant la vue unique !
    • Sentier North Rim et belvédère Il n’y a que 4 points de vue sur la rive nord : Angel of Light, Royal Point, Empire Point et Valhalla Lookout. Comme il y a moins de touristes, tous ces points de vue sont accessibles avec votre propre véhicule. Les vues offertes sont une fois de plus incroyables, bien que peu différentes de celles de la rive sud. Il est également difficile de voir le fleuve Colorado loin de cette rive. Cependant, il existe de nombreux sentiers de randonnée qui permettent de se découvrir seul dans la nature. C’est aussi un excellent point de départ pour l’ultime randonnée à travers le Grand Canyon : Rim-to-Rim. Attention, cette randonnée est compliquée et demande de la préparation. Ne commencez pas sans faire beaucoup de recherches au préalable !
  • Parcourir la Desert View Drive en voiture : Cette route panoramique s’étend sur 40 kilomètres et offre de superbes vues sur le Grand Canyon. Il est souvent utilisé pour relier la rive sud du Grand Canyon et Page Valley ou Monument Valley, deux étapes incontournables lors d’un séjour dans l’Ouest américain. Une étape incontournable sur cet itinéraire est « Desert View », où se trouve une ancienne terrasse d’observation en pierre datant de 1932. Il offre l’une des plus belles vues du Grand Canyon !
  • Faire un tour en bateau ou rafting sur le fleuve Colorado : Baladez-vous sur le fleuve Colorado au cœur du Grand Canyon ! Ensuite, nous découvrons le paysage depuis l’eau et offrons alors une perspective vraiment différente. En raison de la logistique compliquée (il faut se rendre au fond du canyon), cette activité est malheureusement très chère. Planifiez une expédition guidée de plusieurs jours ou faites une simple excursion en bateau ou en radeau depuis la rive ouest et utilisez un hélicoptère pour atteindre le sommet du canyon.
  • Rencontrez la faune dans le Grand Canyon : Il y a tellement d’animaux dans le Grand Canyon ! Regardez au loin et vous apercevrez peut-être un aigle ou un condor de Californie planant majestueusement dans le ciel. Il est également possible de rencontrer des rongeurs, des lézards et d’autres petits animaux. Si vous visitez la Rive Sud ou le Rim Nord, vous avez même la chance de croiser de grands wapitis d’Amérique du Nord !
  • Visitez Williams et Bell Izona : Safari avec des ours, des trains et la Route 66 : Williamstown est à 1 heure au sud de la rive sud du Grand Canyon. Ce n’est pas dans un parc national, mais nous avons décidé de l’ajouter en haut de celui-ci car c’est sur la route de l’entrée du parc. Alors si vous allez sur la Rive-Sud, qui est une étape incontournable, ça va! La ville possède un réel prestige du fait de sa situation sur la célèbre Route 66. Il y a aussi la seule gare pour le Grand Canyon et un magnifique zoo qui peut être visité en voiture.
    • Visitez Bearizona, un zoo accessible en voiture : Enfin, si vous disposez de quelques heures, n’hésitez pas à visiter Bearizona. Ce petit parc animalier peut être visité en voiture, ce qui donne beaucoup d’espace aux animaux. Vous pouvez voir de nombreux animaux dans la région : ours, loups, bisons, cerfs, lynx et plus encore. Les animaux peuvent parfois se cacher un peu ou rester à l’écart de la voiture, mais c’est aussi la beauté de cette visite : il y a beaucoup de place pour que les animaux se déplacent ! Une petite partie du parc peut également être visitée à pied pour observer des animaux plus petits : ratons laveurs, renards, loutres, etc. De petits spectacles sont également proposés pour observer les oiseaux de proie de la région, comme les faucons et les hiboux. Si vous cherchez des choses à faire dans le Grand Canyon avec les enfants et que vous passez par Williams, cette visite devrait leur plaire !
    • Prenez le train à vapeur jusqu’au Grand Canyon : Depuis Williams, vous pouvez monter à bord du Grand Canyon Railway, un train à vapeur plus que centenaire ! C’est plus une expérience touristique qu’un simple transport en commun. Le train traverse une magnifique nature sauvage jusqu’au Grand Canyon, il y a donc de superbes vues tout au long du chemin. Des animations sont également disponibles, comme l’attaque Cox Boy digne du Far West. Des allers-retours sont disponibles, ce qui permet aux voyageurs en voiture de vivre facilement l’expérience avant de poursuivre leur voyage dans l’ouest des États-Unis.
    • Visitez la petite ville de Williams avec une escale sur la route 66 : Si vous venez de Las Vegas ou du sud, vous passerez certainement par Williamstown pour vous rendre sur la rive sud du Grand Canyon. L’hébergement y est moins cher qu’à Tusayan (la ville est à 15 minutes de l’entrée du parc national), ce peut donc être un endroit idéal pour passer la nuit avant de se diriger vers le Grand Canyon le lendemain. Sur place, ne manquez pas la Route 66 et ses panneaux non moins légendaires (il y en a plusieurs au centre-ville) ! Vous pouvez également trouver ici des petits restaurants et des boutiques très pittoresques, et nous trouvons l’ambiance très cool et détendue.
  • Grand Canyon Skydive : Avez-vous essayé le parachutisme ? Nous l’étions, mais quand nous avons appris qu’il était possible de sauter jusqu’au Grand Canyon, nous n’avons pas hésité à retenter l’expérience ! Le saut s’est produit à Tusayan, une petite ville près de la rive sud. Si vous aimez l’adrénaline, vous allez adorer !
  • Se prélasser aux chutes Havasu après une longue randonnée : les chutes Havasupai sont une magnifique cascade située près de la Rive-Sud. Elles offrent un cadre particulier où le bleu de l’eau contraste avec le rouge des falaises. Attention, leur découverte en vaut la peine car la cascade n’est accessible qu’après 16km de marche (aller simple !). Il est interdit de les visiter dans la journée, il faut donc y passer la nuit (le prix est relativement élevé). Pour en profiter, il vous faudra du temps, des efforts et de l’argent !
  • Découvrir le Grand Canyon autrement : balade à cheval, tyrolienne ou tyrolienne : Le Grand Canyon propose une multitude d’activités ludiques pour découvrir le paysage de manière originale. Vous pouvez faire un tour en quad, une balade à cheval ou une descente en tyrolienne. Encore une fois, malheureusement, ces circuits sont très chers, tout comme de nombreuses activités dans le Grand Canyon !
  • Skywalk : Cette attraction est célèbre, mais déconseillée en raison de son coût élevé. Située sur la rive ouest du Grand Canyon, cette passerelle en verre de 1 600 mètres de haut vous permet de « marcher sur le vide ». Honnêtement, nous avons trouvé que la vue à côté de la plate-forme était tout aussi bonne… donc l’intérêt est très limité, si ce n’est la sensation de vertige en regardant vers le bas (là encore très limitée à cause des marques et de la poussière sur le verre).
  • Cinéma Imax : L’attrait de cette attraction offerte sur la rive sud du Grand Canyon est difficile à voir. C’est en fait une immense salle de cinéma montrant de belles images du Grand Canyon. Si vous n’avez pas le budget pour un vol en hélicoptère, cela reste un moyen peu onéreux d’avoir une vue plongeante sur le canyon… mais même s’il faut y être, autant le voir par vous-même, tout de même terre à terre? !
  • Toroweap : Toroweap est une superbe vue sur le Grand Canyon, mais difficile d’accès. Pour y arriver, vous devez quitter St. George et suivre un chemin de terre de 150 kilomètres à travers le paysage sauvage et aride de l’Arizona. Il n’y a pas d’infrastructure sur cette route, il faut donc être bien équipé (eau, nourriture, plein d’essence, etc.). Laissez-le aux aventuriers !

Grand canyon photos

Grand Canyon
Grand Canyon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

×

La dernière édition de Jet-Lag magazine est disponible !

popup magazine