Partager

Dans le vertigineux Grand Canyon

Etats-Unis Road trip

On quitte Monument Valley pour se diriger illico vers le parc national du Grand Canyon. Un des lieux les plus connus aux États-Unis pour son dénivelé était notre destination dans le cadre de notre voyage aux États-Unis. Et effectivement c’est bien le cas ! Voyage aux USA : Dans le vertigineux Grand Canyon

Voyage aux Etats-Unis dans le vertigineux Grand Canyon. Voyage aux Etats-Unis dans le vertigineux Grand Canyon

Dans le vertigineux Grand Canyon

On passe par Flagstaff lors de notre road-trip itinérant aux USA, dernière ville étape avant le Grand Canyon, l’un des phénomènes géologiques les plus épatants au monde à l’occasion de notre Roadtrip dans l’Ouest américain ! C’est un peu comme la ruée vers l’or sur ce territoire américain… Là encore, difficile de vous dire autre chose que c’est à Couper le souffle. Parce que ça l’est.

Au détour d’une route vers la Californie, on y tombe un peu par hasard pour être totalement sincère. On croise une ribambelle de ranches, sur une petite route qui serpente vers le Grand Canyon National Park. Un peu plus, on s’attendrait à être reçue par des cow-boys ou par l’Oncle Sam… Mais non, vous êtes bien au cœur d’un des plus grands canyons au monde dans son parc du même nom aux États-Unis. Un voyage aventure à faire impérativement une fois dans sa vie. Une destination touristique comme il y en a tant aux États-Unis mais qui pour nous, Européens, nous laissent un souvenir inoubliable de vacances fabuleuses.

Lors de ce séjour aux USA, hors des sentiers battus, nous avons été totalement conquis par ces paysages magnifiques à perte de vue et aussi par le peuple américain. Plusieurs fois, quand on s’est retrouvés bloquer avec notre véhicule, ils sont venus nous aider à sortir la voiture embourbée dans le sable avec une gentillesse à toutes épreuves. Partir aux USA, c’est découvrir ce qu’est la liberté au vrai sens du terme. Sur ces larges routes droites. Vous avez le choix : Prendre le virage ou continuer sans vous arrêter lorsque vous partez pour visiter les États-Unis. Un conseil : Ne prévoyez pas un agenda de ministre. Parce que toute la splendeur des États-unis se laisse voir.. On en pris plein les yeux au Grand Canyon notamment lors de ce périple aux USA face à ce décor majestueux.

La démesure la plus totale !

Sur des kilomètres, on aperçoit à l’horizon des dents de scie le plateau qui s’étendent avec en son cœur central le Colorado, une rivière sinueuse qui coule tout en bas entourée de roches rouges. On est dans le Colorado près des Rocheuses, les montagnes majestueuses. L’immensité est totale. Par contre si jamais vous passiez par là en hiver, sachez que certaines routes pourraient être fermées. La faute à la neige, très certainement. Pour ceux qui auraient le vertige, évitez de regarder le Grand Canyon parce qu’il y a une telle profondeur naturelle que la sensation de vertige pourrait vous attraper. Vertigineux Grand Canyon ! Il parait que c’est en hélicoptère qu’il faut visiter le Grand Canyon. Je veux bien le croire. Même si je n’ai pas eu cette chance, malheureusement. Il existe également un stock hallucinant de randonnées pédestres à faire. Mais nous n’avons pas eu la chance de s’engouffrer dans ce canyon car notre programme ne nous le permettait pas. Ce qui est sur, c’est que si c’était à refaire, je réserverai un peu plus de temps à Grand Canyon. Car il incarne à mes yeux toute la grandeur de la nature.

Road-trip USA - ânes à l'entrée de Grand Canyon Des ânes à l’entrée de Grand Canyon

Road-trip USA - Grand Canyon Impressionnant Grand Canyon Impressionnant

Au total, c’est une superficie de dingue : 4856 km²  avec 1829m de profondeur pour une largeur maximale de 29km ! Totalement incroyable, ce lieu impose le respect immédiatement ! Dès l’arrivée, la vue est imprenable. On s’arrête à un viewpoint et alors qu’on avance gentiment, on aperçoit une vipère qui s’agite en plein soleil. Pas très rassurant ! Pourtant il y a du bruit et des gens autour. Nous laissons l’animal et repartons illico à la découverte de ce cadre exceptionnel avant que la nuit ne tombe en faisant bien attention de regarder là où on pose nos pieds. On regrimpe dans la voiture et on repart vers le Parc national où nous devons passer la nuit.

Road-trip USA - vipère - Grand Canyon Une vipère à Grand Canyon

Camper à Grand Canyon

Une étape course dans le Parc Center pour acheter à manger et il faut déjà aller installer notre tente dans le camping du parc pour notre nuit au cœur du grand canyon. La tente sera plantée au milieu d’une forêt de pin, l’agent du camping nous explique de ne pas laisser d’aliment à l’extérieur sinon à coup sûr, on aura la visite des ours. Rassurant, non ? Après la vipère, les ours ! ?

Mais comme il nous reste encore quelques minutes de soleil, on décide d’aller voir un des points de  vue le plus proche de notre hébergement. On ne le regrettera pas car le lendemain, il pleuvra. Là, quand on arrive, le soleil se couche proposant des couleurs uniques dans ce ciel. Le site parait intimidant, gigantesque. Pour ce point de vue à l’extrémité ouest de la rive sud du Grand Canyon, le décor est absolument phénoménal. Forcément si vous y êtes déjà aller, je ne vous apprendrais rien en vous disant que c’est à Couper le souffle. Fascinant, vertigineux, émerveillant. On se sent tout petit face à ce dédale de nature. C’est un endroit où les superlatifs ont été créés et prennent tout leur sens. Les points de vue se succèdent avec à chaque fois la même impression : Celui de ne pas en revenir.! C’est vraiment à Couper le souffle ! Soyez méfiants du temps car il change très vite. A prendre en photos de voyage impérativement, surtout si vous avez de belles couleurs dans le ciel. Dans les méandres du canyon, on jette un dernier regard fascinant et fascinés et on repart installé notre campement de fortune au camping de Grand Canyon.

Road-trip USA - Coucher de soleil - Grand Canyon Coucher de soleil à Grand Canyon

Les règles sont précises : Pas le droit de faire de feu de camp sur le campement, avec les branches de bois naturelles. Ok, on ramassera quelques boules de pins pour faire cuire notre entrecôte. Mais tout est superbement aménagé pour les campeurs. Une table en pierre, un coin barbecue… Quoi de plus a-t-on besoin à ce moment là ? Rien !

Road-trip USA - Grand Canyon Le soleil se couche aussi à Grand Canyon

Une vue incroyable !

Lors de cette étape dans le vertigineux Grand Canyon, la soirée démarre avec notre petit feu ridicule comparé à ceux de nos voisins qui ont tous d’énormes feux. Mais il sera suffisant pour survivre 🙂 Notre voisin  d’origine mexicaine Alexandro qui vient de Los Angeles avec sa femme et son fils vient spontanément nous donner des conseils comme s’il était gêné qu’on n’ait que des petites flammes. Il s’amuse à nous donner une leçon de feu et nous offre généreusement un sac poubelle plein de boules de pins pour nous réchauffer.

Road-trip USA - lumières si belles - Grand Canyon Les lumières si belles de Grand Canyon

Effectivement, en plus de parfumer délicatement, les boules de pin illuminent très vite notre feu avec de grandes flammes. Satisfaits, ils nous quittent après avoir discuté un bon moment  avec nous de notre voyage aux États-Unis et de notre prochaine destination Los Angeles où ils habitent et où un programme sérieux de visites nous attend : Rejoindre Los Angeles et de visiter Beverly Hills, Santa Monica, Griffith Park, Venice Beach, Malibu Beach, Universal City

Épuisés par notre journée riche en émotion, il est alors temps d’aller nous coucher pour récupérer pour le lendemain.

Infos pratiques !

  • Pour dormir à Grand Canyon : Possibilité de camping dans le parc avec des infrastructures parfaitement adaptées (Toilettes, douches, boutiques). Coût de la nuit : 25$. En revanche, réservez deux mois à l’avance car c’est prisé.
  • Pour manger à Grand Canyon : Là, encore, tout est à votre service pour vous faire apprécier le site. Les boutiques et les restaurants étant localisés sur un plan que l’on vous donne à l’entrée du parc.

Notre road-trip aux États-Unis :

Notez ce lieu
snipet-image

La bonne adresse

4.5 une etoileune etoileune etoileune etoileune etoile (basé sur 13 avis)

Rédigé par Christel Caulet

le 29 avril 2014

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

11 commentaires

  • […] à Bryce Canyon, à Buchskin Gultch Canyon, Lake Powel, Antelope Canyon, Monument Valley et enfin Grand Canyon avant d’arriver à Los Angeles en passant par la route 66, étape fondamentale de ce […]

  • […] qui puisse atteindre les températures en dessous de 0°C. Certaines nuits ont été frileuses comme au Grand Canyon en […]

  • […] afin de faire valider son union auprès de l’État Américain en vigueur (Arizona dans le cas du Grand Canyon) et de la mairie d’origine en France […]

  • […] fleuve de Colorado. Jouissez d’une vue panoramique sur toute la région. Une fois sur place « au Grand Canyon », vous pourrez vous promener et profiter des sublimes paysages tout autour. Après, vous […]

  • […] avant la découverte des paysages splendides du charme des hoodoos de Bryce Canyon ou du Vertigineux Grand Canyon ou du légendaire Monument Valley. En quelques mots, ce n’est pas la mort pourtant, il faut y […]

  • […] est déjà temps de prendre la route pour le Grand Canyon  avant d’enchainer avec la route 66 et de gagner Los Angeles et d’arpenter Beverly […]

  • […] pour des vacances en famille au cœur même du Grand Ouest américain. Un programme riche avec la visite du Grand Canyon, Monument Valley ou encore Lac […]

  • […] qui va nous mener au Zion Canyon, Bryce Canyon, Butchskin Canyon, Lake Powell, Monument Valley, Grand Canyon avant de finalement rejoindre Los Angeles par la route 66. Découvrir le Zion Canyon […]

  • […] National Park (créé en 1890), le Yellowstone National Park (créé en 1872), ou encore le Grand Canyon National Park (créé en 1919), donnant alors une vision de premier choix de cette nature […]

  • […] Grand Canyon […]

  • […] A première vue, en arrivant  au Rio del Sol Inn, le lieu ressemblait effectivement à cela. De l’extérieur uniquement. Après un bon fou rire et quelques hésitations à rejoindre le gardien de l’hôtel mal rasé qui devait être totalement saoul dans notre imaginaire, on entre dans le motel. Et là, surprise, tandam, une charmante jeune fille nous explique les tarifs et nous donne une chambre. Oui, il lui reste encore une chambre (heureusement pour nous sinon, il fallait se taper encore une quarantaine de kilomètres). On entre dans le parking et à notre deuxième grande surprise, il y a une piscine juste à côté. Autant vous dire qu’à cet instant-là, je me vois en train de barboter illico dans la piscine tellement j’ai des courbatures après avoir marché autant suite à nos balades précédentes : Zion Canyon, Bryce Canyon, Antelope Canyon, Lake Powell, Monument Valley et Grand Canyon. […]

Un petit mot à ajouter ?