Antelope Canyon USA : A Visiter lors d’un roadtrip

Antelope Canyon USA : A Visiter lors d’un roadtrip. Profiter des plus belles vues de l’ouest de états-Unis était notre challenge à l »occasion de ce séjour. Après Big Apple, s’étourdir à Las Vegas, opter pour le parc Zion Canyon, visiter Bryce Canyon et le découvrir le Lac Powell, il était temps de découvrir l’Antelope Canyon lors de notre séjour USA. Un cadre exceptionnel en pleine terre Navajo. Voyage grandiose aux états-Unis, dans les entrailles d’Antelope Canyon.

Lors de notre voyage en 2013 aux États-Unis, le parc Zion Canyon fut un coup de cœur immédiat. Ces couleurs vous donneront envie de vous engouffrer dans ses entrailles. Une expérience unique de voyage qui offre un réel dépaysement. Ces rochers désertiques en Amérique du Nord seront à ne pas rater lors d’un séjour américain si vous envisagez de visiter l ouest, ces grottes sont à voir impérativement dans ce décor majestueux. Rien à voir avec Big Apple  ou la folie de Las Vegas

Visiter les entrailles d’Antelope Canyon

A quelques kilomètres de Lake Powell où nous avons campé, direction Antelope Canyon. Au milieu de ce décor de far-west perdu dans le désert, genre ruée vers l’or, une petite cabane planquée au milieu du désert qui nous accueille au Lower Antelope Canyon. Hors de question de rigoler avec les Indiens Navajos. Pas d’autres choix que de rejoindre un de ces circuits accompagnés dans les parcs nationaux sublimes. Car ici, c’est probablement le joyau des parcs nationaux, l’une des merveilles de ce territoire ! Après avoir quitté la route panoramique, on entre dans le parc propriété privée des Navajos. Et on vous le fait comprendre en  vous rappelant à l’ordre à chaque instant. Cela ne plaisante pas, lors de ce roadtrip dans l’Ouest des USA ! Vous êtes dans une version d’un western moderne dans l’état de l’Arizona.

Où c’est exactement ? Le canyon se situe près de Page, dans un coin de l’Arizona. Sans doute que vous venez peut être du lac Powell ou d’Horseshoe bend… C’est l’un des grands parcs naturels, un des  du Grand-ouest avec des points de vue mythiques.

Pour visiter, deux sites s’imposent :

Lower Antelope Canyon

Upper Antelope Canyon

Les 2 sites sont situés à proximité, à quelques centaines de mètres l’un de l’autre.

Entrer sur Antelope Canyon

Pour pénétrer sur leur terre, vous devez sortir votre porte-feuille (6$ par personne) et rien d’autre. L’entrée n’est pas incluse dans le pass America the beautiful ! Pas un sourire, ni un signe amical ne sera échangé. Juste quelques dollars. Pourtant, à l’entrée du canyon, il y a de nombreux touristes. Oubliez donc la visite privée, du genre un peu intime. Grosso modo, on vous emmène à l’entrée du canyon et basta…

Descendez par l’escalier et ouvrez grands les yeux. Grosso modo, l’entrée du canyon est une fente dans la roche, dit comme ça, ça fait voyage aventure. Pourtant il n’en est rien. A l’intérieur, c’est haut et étroit (2 mètres de large), on distingue à peine par endroits le ciel. Il fait chaud. Au sol, on marche sur un tapis de sable dans ce Méandre souterrain. On s’engouffre progressivement dans ce tunnel long d’à peine 200 mètres lors de ce voyage sur mesure, hors des sentiers battus, pour en prendre plein les yeux.

Grosso modo, Upper Antelope Canyon est la partie la plus connue pour une unique raison : le fameux rayon lumineux qui vient éclairer le fond du canyon. Mais attention, sachez qu’il vous faudra être sur place entre 11h et 12h en été pour pouvoir en profiter.  Mais sachez également que c’est gavé de monde. Le lieu est ultra touristique et tout le monde de nos jours se prend pour un photographe.

Si vous optez pour Lower Antelope Canyon, il y a beaucoup moins de monde mais vous n’y trouverez pas de rayons de soleil.

Immensité, démesure sous terre

Une fois arrivés à Antelope Canyon, étape de notre roadtrip itinérant dans l’Ouest américain, pas de plaisanterie non plus. Par conséquent, c’est au pas de charge qu’on avance vers le précieux lieu. D’en haut, rien qui annonce un show aussi spectaculaire. Pourtant, dès l’instant où on descend les premières marches, on découvre une de ces pépites rares. Intensité garantie à perte de vue ! C’est à couper le souffle ! Rarement, j’aurai été aussi émue par ces paysages d’une beauté inouïe. Les Roches rouges, symboles de l’Ouest de l amérique, retrace la conquête de l ouest. Vous pourrez effectuer des  Randonnées pour découvrir les traces de l’Érosion sur les Formations rocheuses dans ces grands parcs lors d’un voyage dans l ouest américain. Le lieu est bouleversant tant ces formations rocheuses sont grandioses, éloignées des grandes villes lors d’un voyage dans l ouest au milieu des grands espaces. Mais c’est du ciel qu’une vue panoramique vous proposera un angle original lors d’un survol en hélicoptère. Impossible de ne pas suivre le sentier ou de s’évader de ce national monument dans ce qui incarne à mes yeux le mieux le western mythique avec ces falaises spectaculaires qui méritent l’excursion. Ces rocheuses sont dans ce parc national les souvenirs inoubliables des plus beaux Canyons qu’il soit.

Cover image of video (hq definition)
USA : Les grands parcs américain

Quand faut-il visiter Antelope Canyon ? Si vous souhaitez en profiter au maximum, on vous recommande de vous lever tôt pour éviter les foules. Si vous préférez opter pour le fameux rayon de soleil qui illumine l’ensemble de la fente, sachez dès lors que ce sera très difficile de pouvoir le prendre en photo sans les touristes. Mais dans tous les cas, on vous recommande d’y aller le matin. Nous y sommes allés tôt le matin.

Lumière qui accroche les parois

On pénètre dans une fine entaille où la pierre rouge et orangée s’est en quelque sorte polie avec le temps. Un défilé sur près de 2 mètres et  long sur 200 mètres se décompose en parois sculptées en grès rouge vif par les crues et le vent. Ces vagues minérales donnent une impression que le temps porté par ces pierres est immuable. Selon les rayons du soleil, les couleurs changent et offrent un relief différent. Des tons orangées se mélangent et offrent une vue étonnante. En Haute saison, ce lieu est pris d’assaut par les touristes pour admirer les méandres de ces artères souterraines. De belles photos en perspective pour ce voyage dans le  sud ouest américain sur les Terres indiennes. Après les plaines de l’ouest américain, direction le sous-sol du territoire amérindien.

Attention, sachez également que le lieu est fermé lorsqu’il pleut. Car le lieu peut être dangereux. Il y a eu des morts par le passé suite à une inondation en quelques minutes.

Découvrir Antelope Canyon

On vous recommande d’y passer tôt le matin entre 10h et 11h pour profiter de la lumière optimale du soleil. Malheureusement pour nous, le soleil n’est pas vraiment au rendez-vous et se cache derrière d’épais nuages. A l’intérieur de ce filandreux passage, il fait même frisquet. On marche les uns derrière les autres, chacun étant époustouflé par le décor. C’est un peu le parcours du combattant tant, par endroit, le passage se rétrécit. On se colle à la roche dans les entrailles d’Antelope Canyon et on avance pour découvrir ce lieu. On escalade et on descend tour à tour des échelles sécurisées. Un paysage fantastique se dessine alors.

Une heure et demie après, on ressort de ce fin espace tortueux, prêt à continuer ce road-trip USA.  A éviter si vous êtes claustrophobe !

Infos pratiques !

Pour entrer à Antelope Canyon :

Possibilité si vous êtes photographe amateur confirmé de prendre un pass photographe moyennant 40$ l’entrée de vous balader avec un trépied et de prendre votre temps pour photographier le lieu qui a inspiré tant de photographes professionnels ! Coût : 26€ par personne.

Nous n’avons pas profité de cette option en raison du coût que cela représentait. Et sincèrement, je ne suis pas toujours convaincue que cela le méritait réellement  même si les photos sont plutôt pas mal pour ce voyage ouest américain en direction de la côte pacifique.

Où séjourner à Antelope Canyon ?  Là encore vous n’aurez guère le choix. Car il n’existe pas de bonnes options. Le plus simple est de dormir à Page comme nous l’avions fait. Vous serez à peine à 10 kms d’Antelope Canyon.  A Page, le plus simple sera de camper ou d’aller dans un des hôtels de la station.

Réussir ses photos d’Antelope Canyon : Vous pourrez opter pour un visite payante qui vous fera découvrir les plus beaux spots pour réussir de belles photos. Sachez néanmoins que les trépieds y sont interdits et tout sac à dos lors de votre visite. Faite attention au sable qui pourrait venir bloquer votre objectif.

Nous  vers le parc de Monument Valley puis de Grand Canyon, avant de rejoindre la . Là, nous pourrons en prendre plein les yeux avec Venice Beach, avoir le souffle coupé à Santa Monica, être étonné à Mulholland Drive, parcourir à pied le Walk Of Fame, faire une pause à Griffith Park

Découvrez les visuels des entrailles d’Antelope Canyon

Road-trip USA - faille d'Antelope Canyon
La faille d’Antelope Canyon, vue d’en bas
Road-trip USA - roche - Antelope Canyon
La roche et ses reflets impressionnants à Antelope Canyon
Road-trip USA - faille impressionnante - Antelope Canyon
Une faille impressionnante à Antelope Canyon
Road-trip USA - Profondeur et lumière - Antelope Canyon
Profondeur et lumière dans Antelope Canyon
Road-trip USA - lumière éclatante à Antelope Canyon
Une lumière éclatante à Antelope Canyon
Road-trip USA - Antelope Canyon - Navajos
Antelope Canyon est le trésor des Navajos
 
Cette roche lumineuse offre des reflets différents
Cette roche lumineuse offre des reflets différents
La surface semble lisse mais elle ne l'est pas complètement
La surface semble lisse mais elle ne l’est pas complètement
Road-trip USA - Comme des couches successives - Antelope Canyon
Road-trip USA – Comme des couches successives – Antelope Canyon
Road-trip USA - roche taillée et ciselée - Antelope Canyon
Road-trip USA – roche taillée et ciselée – Antelope Canyon
Road-trip USA - Lumière sur Antelope Canyon
Road-trip USA – Lumière sur Antelope Canyon
Voyage aux Etats-Unis - Antelope Canyon
Voyage aux Etats-Unis – Antelope Canyon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×

La dernière édition de Jet-Lag, le magazine, est disponible !

popup magazine